Skip to main content

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Islanders

L'après-Tavares s'amorce avec de nouveaux visages à tous les niveaux à New York

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Islanders de New York.

Le joueur de concession de la dernière décennie chez les Islanders a décidé de poursuivre sa carrière sous d'autres cieux. L'avenir de l'équipe repose maintenant entre les mains de deux hommes de hockey dont la crédibilité n'est plus à prouver.

John Tavares, premier choix au total du repêchage 2009 et auteur de 621 points en 669 matchs avec les Islanders, s'est prévalu de son autonomie pour s'entendre avec les Maple Leafs de Toronto le 1er juillet.

Les efforts du nouveau directeur général, Lou Lamoriello, et du nouvel entraîneur-chef, Barry Trotz, n'ont pas été suffisants afin de convaincre Tavares de demeurer avec les Islanders. C'est donc sans le numéro 91 que ces deux hommes vont tenter de redonner à l'équipe leurs lettres de noblesse, et de les ramener en séries après deux ans d'absence.

En voir plus

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Islanders

La relève aura une importance accrue à New York après le départ de Tavares

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Islanders de New York.

Les Islanders ont pu miser sur l'apport de plusieurs jeunes joueurs de talent au cours des dernières saisons.

Le départ de John Tavares vient toutefois exacerber l'importance de la relève. New York a déjà frappé un coup de circuit en 2015 en sélectionnant Mathew Barzal au 15e rang au total. Le nouveau directeur général Lou Lamoriello espère maintenant avoir eu la main heureuse avec ses deux choix de première ronde au dernier encan.

Plusieurs joueurs répertoriés ci-dessous vont rejoindre les Barzal, Anthony Beauvillier et Ryan Pulock sous peu, alors que les Islanders vont tenter au plus vite de tourner la page sur l'ère du numéro 91.

En voir plus

31 en 31 : Analyse des Islanders de New York pour les poolers

Le départ de Tavares aura un impact sur le reste de la formation new-yorkaise

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Islanders de New York.

L'impact d'une vedette de la trempe de John Tavares se fait ressentir sur l'ensemble des joueurs d'une formation. C'est pourquoi les poolers devront faire bien attention au cours de leur prochain repêchage dans leur évaluation des joueurs des Islanders.

En voir plus

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Devils

Le New Jersey doit souhaiter que Taylor Hall continue de porter l'équipe sur ses épaules

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Devils du New Jersey.

C'est un paisible été pour le directeur général Ray Shero qui garde le cap sur le plan de redressement établi à son arrivée en 2015.

Les Devils ont fait un pas de géant la saison dernière et Shero fait le pari que ce n'est que le début de plus grandes choses à venir.

Avec une récolte de 97 points, les Devils ont effectué un retour en séries éliminatoires après une disette de cinq saisons. Leur élimination dès le premier tour face au Lightning de Tampa Bay n'a pas incité les dirigeants à emprunter des raccourcis.

En voir plus

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Devils

Le New Jersey a le don de rapiécer de l'intérieur

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Devils du New Jersey.

Les Devils privilégient leur propre matériau afin de revamper la formation. L'acquisition de l'attaquant Taylor Hall des Oilers d'Edmonton en 2016 a simplement permis de devancer l'échéancier des gros travaux de rénovation. 

Pour ce qui est des menus travaux qui restent à faire, l'organisation ne se fait pas prier pour donner la chance à ses espoirs de longue date.

La saison dernière, les Devils ont vu l'attaquant suédois Jesper Bratt, qui était âgé de 19 ans, surprendre au camp d'entraînement et mériter un poste dans la formation. Bratt a été un choix de sixième tour (no 162) en 2016.

En voir plus

31 en 31 : Analyse des Devils du New Jersey pour les poolers

Les Devils ont entrepris un virage jeunesse et plusieurs de leurs joueurs constituent des options intéressantes dans les ligues à long terme

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Devils du New Jersey.

Les Devils ont entamé un virage jeunesse et ils ne comptent que peu de valeurs sûres pour les poolers en quête de joueurs productifs sur une base régulière. La preuve : la saison dernière, l'attaquant Taylor Hall a récolté 93 points (39 buts, 54 passes) en 76 matchs et il avait une avance de 41 points sur le deuxième meilleur marqueur de l'équipe, le joueur de centre Nico Hischier.

Le New Jersey aligne tout de même quelques vétérans qui peuvent donner un bon coup de main aux poolers. L'attaquant Kyle Palmieri a amassé plus de 50 points dans deux de ses trois dernières saisons, et il y serait probablement parvenu à nouveau la saison dernière s'il n'avait pas été ennuyé par des blessures. Même scénario dans le cas de Marcus Johansson, qui a été limité à seulement 29 parties et 14 points (cinq buts, neuf aides).

Pour le reste, les Devils intéresseront probablement plus les poolers qui participent à des ligues à long terme (keepers), car l'équipe possède quelques joueurs sur la pente ascendante tels que Pavel Zacha, Miles Wood, Jesper Bratt et Will Butcher. Le New Jersey est aussi bien nanti devant le filet avec Cory Schneider, même s'il devra rebondir. La saison dernière, le cerbère a dû composer avec des blessures et des performances en dents de scie. Il a présenté une fiche de 17-16-6 avec une moyenne de buts alloués de 2,93, un pourcentage d'arrêts de ,907 et un jeu blanc.

En voir plus

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Predators

La continuité est de mise pour Nashville, qui a remporté le trophée des Présidents pour la première fois de son histoire

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Predators de Nashville.

Quand une équipe connaît la meilleure saison de son histoire, qu'elle remporte au passage le trophée des Présidents pour la première fois, et que plusieurs de ses éléments se retrouvent finalistes aux différents honneurs au Gala de remise des trophées de la LNH en fin de saison, il n'est pas surprenant que la saison morte soit plutôt tranquille.

C'est exactement la voie qui a été empruntée par les Predators, qui misent sur la continuité afin de répéter leurs exploits de la dernière saison.

Forts d'une récolte de 117 points (53-18-11), ils ont vu leur gardien Pekka Rinne remporter le trophée Vézina à titre de meilleur gardien de la ligue, tandis que le défenseur P.K. Subban a été finaliste au trophée Norris. Le gardien Juuse Saros a de son côté été nommé sur l'équipe d'étoiles des recrues de la LNH.

En voir plus

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Predators

Malgré un bassin d'espoirs un peu dégarni, Nashville mise encore sur un espoir de premier plan à l'attaque et à la ligne bleue

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Predators de Nashville.

Les Predators, comme plusieurs équipes qui bâtissent leur formation en vue de gagner à court terme, se retrouvent avec des filiales un brin dégarnies.

C'est ce qui se produit lorsqu'une formation échange plusieurs de ses choix élevés, Nashville n'a d'ailleurs sélectionné son premier joueur qu'en quatrième ronde au dernier encan, ou certains de ses meilleurs espoirs. Nous en avons eu un exemple la saison dernière, alors que Samuel Girard et Vladislav Kamenev ont été cédés à l'Avalanche du Colorado.

Nashville a toutefois frappé dans le mille avec ses premiers choix des dernières saisons, ce qui leur permet de toujours miser sur un espoir de premier plan à la ligne bleue et à l'attaque. Ces espoirs pourraient rejoindre sous peu les jeunes Kevin Fiala et Juuse Saros dans la LNH.

En voir plus

David Savard, le « vieux de la vieille » des Blue Jackets

Le défenseur québécois est maintenant le doyen du groupe de défenseurs à Columbus

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC -- David Savard a pris un coup de vieux cet été. Le départ de Jack Johnson chez les Blue Jackets de Columbus fait qu'il est maintenant le doyen du groupe de défenseurs de l'équipe, à l'âge vénérable de 27 ans -- 28 le 22 octobre.

« Je ne dirai quand même pas que je suis rendu un vieux de la vieille », lance Savard en entrevue à LNH.com.

Le défenseur natif de Saint-Hyacinthe fera tout de même figure de vétéran au sein d'une des plus jeunes équipes de la LNH - qui a été la plus jeune en 2017-18.

« L'âge et le nombre de matchs joués, ce ne sont que des chiffres. Je ne me suis jamais attardé à ça », a expliqué Savard dans le cadre du Pro-Am Gagné-Bergeron à Québec, il y a une semaine.

En voir plus

31 en 31 : Analyse des Predators de Nashville pour les poolers

Les options intéressantes ne manquent pas à chacune des positions

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Predators de Nashville.

Quand une équipe termine au premier rang du classement général de la LNH, comme ç'a été le cas pour les Predators la saison dernière, ça signifie généralement que plusieurs joueurs ont connu de bonnes saisons. Pourtant, quand on regarde le classement des pointeurs de l'équipe, on se rend compte qu'aucun joueur n'a atteint le plateau des 70 points. Les trois membres du premier trio de l'équipe, Ryan Johansen, Filip Forsberg et Viktor Arvidsson, possèdent toutefois le potentiel pour surpasser le total.

C'est à la ligne bleue que les poolers peuvent vraiment frapper un grand coup avec la présence des P.K. Subban, Roman Josi et Ryan Ellis, trois valeurs sûres capables de franchir la marque des 50 points.

Pekka Rinne vient de connaître une superbe saison et son nom doit de nouveau figurer très haut sur les listes des poolers, mais son adjoint, Juuse Saros, pourrait être une des cartes cachées cette saison. Rinne ne rajeunit pas et a déjà raté de longues périodes en raison de blessures. Saros pourrait voir son rôle augmenter cette saison, surtout que Rinne écoule la dernière année de son contrat.

En voir plus

Chiasson savoure un été exceptionnel comme champion

L'ailier vit des émotions fortes après avoir gagné la Coupe Stanley avec les Capitals

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC - Alex Chiasson ne s'en fait pas trop quant à son avenir à brève échéance. L'attaquant québécois flotte encore sur un nuage de post-conquête de la Coupe Stanley avec les Capitals de Washington.

« C'est un été exceptionnel. Je le savoure avec mes proches », a-t-il lancé dans le cadre de sa participation au match de hockey caritatif Pro-Am Gagné-Bergeron, la semaine dernière.

« C'était un rêve de jeunesse de gagner la Coupe Stanley. Je l'ai réalisé. Personne ne peut m'enlever ça », a-t-il ajouté.

En voir plus

« Une expérience complètement différente » pour Mark Scheifele

Le joueur de centre des Jets joue 87 en première ronde d'un tournoi de golf professionnel à Winnipeg

par Scott Billeck / Correspondant LNH.com

WINNIPEG -- Mark Scheifele n'a pas eu besoin de beaucoup de mots pour résumer sa première expérience sur le Mackenzie Tour-PGA Tour Canada.

« J'ai frappé des bons coups et des mauvais coups », a lancé l'attaquant des Jets de Winnipeg après avoir signé une carte de 87 en première ronde du Players Cup, présenté au Southwood Golf & Country Club, jeudi. « J'ai probablement passé trop de temps dans l'herbe très haute. Mais je jouais aux côtés de deux bons gars en Andrew Steep et Justin MacDonald (deux pros locaux de golf), alors ils m'ont rendu la vie plus facile. C'était plaisant de prendre part à ce tournoi. »

Scheifele, qui a récolté 60 points (23 buts) en 60 rencontres la saison dernière avec les Jets, représentait un ajout tardif au tournoi, remplaçant son coéquipier Blake Wheeler à titre de joueur non classé.

En voir plus

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Canadiens

Le principal défi du Tricolore sera de tenir bon en l'absence du défenseur Shea Weber

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Canadiens de Montréal.

À l'issue d'une saison de misère, au début d'avril, les dirigeants ont clamé haut et fort que le statu quo est inacceptable.

Quatre mois plus tard, peu de choses ont changé chez les Canadiens. L'attaquant Alex Galchenyuk est parti pour l'Arizona, le statut du capitaine Max Pacioretty est nébuleux et le défenseur Shea Weber est sur le carreau.

Plusieurs questions demeurent en suspens à moins de deux mois de l'ouverture de la saison régulière. Le directeur général Marc Bergevin a beaucoup de pain sur la planche. 

Il a fait l'acquisition de l'attaquant Max Domi des Coyotes, il a dépisté des attaquants de soutien, en plus de rapatrier le vétéran Tomas Plekanec. Il n'a toutefois toujours pas déniché de joueur de centre et de défenseur gaucher nos 1.

En voir plus

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Canadiens

Patience, le renfort à la position de centre s'en vient

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Canadiens de Montréal.

L'absence d'une bonne relève commence à rattraper le Tricolore, qui a vu à remédier à la situation depuis deux ans en regarnissant sa banque d'espoirs.

Seulement trois choix de premier tour entre les repêchages 2009 et 2016 demeurent au sein de l'organisation: les attaquants Michael McCarron (2013) et Nikita Scherbak (2014) ainsi que le défenseur Noah Juulsen (2015). 

McCarron jouera possiblement ses dernières cartes au camp d'entraînement tandis que Scherbak et Juulsen cognent aux portes d'une graduation permanente. 

Les Louis Leblanc (2009), Jarred Tinordi (2010), Nathan Beaulieu (2011), Alex Galchenyuk (2012) et Mikhail Sergachev (2016) ne sont plus dans le portrait.

En voir plus

31 en 31 : Analyse des Canadiens de Montréal pour les poolers

Le défenseur Jeff Petry devrait grandement profiter de l'absence de Shea Weber dans les premiers mois de la saison

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Canadiens de Montréal.

Les poolers devront vraisemblablement s'armer de patience avant de voir le visage que présenteront les Canadiens au début de la saison et l'impact que ça aura au sein de leur pool. On s'attendait à de nombreux changements chez les Canadiens après une saison 2017-18 difficile, mais à part la transaction qui a amené l'attaquant Max Domi à Montréal en retour de l'attaquant Alex Galchenyuk, aucun mouvement de personnel majeur n'a été effectué par le directeur général Marc Bergevin.

Le capitaine Max Pacioretty, qu'on dit sur le marché des transactions depuis des mois, est toujours avec les Canadiens et d'autres changements pourraient donc survenir à Montréal d'ici le début du camp d'entraînement. D'ici là, plusieurs questions demeurent en suspens.

En voir plus

Le contrat d'Ellis prolonge la fenêtre d'opportunité des Predators

Le défenseur croit que Nashville a tout ce qu'il faut pour se battre pour la Coupe Stanley au cours des prochaines années

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville croient avoir prolongé leur fenêtre d'opportunité pour une conquête de la Coupe Stanley en accordant au défenseur Ryan Ellis une prolongation de contrat de huit ans et de 50 millions $, mardi.

Ellis, 27 ans, aurait pu devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2019, mais il a choisi de s'engager envers les Predators et de se priver d'un contrat potentiellement plus lucratif sur le marché des joueurs autonomes. Il voulait s'assurer que les Predators demeurent des prétendants pour les années à venir.

En voir plus

Nylander ne ressent pas de pression quant à son contrat avec Toronto

Le joueur autonome avec compensation des Maple Leafs a bon espoir de signer une entente avant le début du camp d'entraînement

par Mike Zeisberger @zeisberger / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM - William Nylander était attentif quand l'attaquant Dylan Larkin a signé un contrat avec les Red Wings de Detroit, mais le joueur autonome avec compensation des Maple Leafs a dit qu'il n'est pas vraiment inquiet de sa situation contractuelle.

« Maintenant que les négociations de contrat sont commencées, tu te tiens un peu plus au courant de ce qui se passe à travers la Ligue », a déclaré Nylander durant la tournée des joueurs dans les médias européens, jeudi. Mais une fois que le contrat est signé, je ne crois pas que tu portes attention à ce genre de choses. »

« Il n'y a pas de pression supplémentaire pour en venir à une entente maintenant qu'un joueur comme Larkin a signé un contrat. »

En voir plus

Aho et les Hurricanes discutent d'un nouveau contrat

L'attaquant pourrait devenir joueur autonome avec compensation après cette saison

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM - Sebastian Aho et les Hurricanes de la Caroline ont amorcé les négociations pour une prolongation de contrat.

L'attaquant de 21 ans a fait attention de ne révéler aucun détail, mais il a affirmé jeudi que son agent, Gerry Johannson, est en discussions avec les Hurricanes et qu'il a bon espoir de signer une entente à long terme. Il pourrait devenir joueur autonome avec compensation après cette saison.

En voir plus

William Karlsson veut prouver sa valeur aux Golden Knights

Le joueur de centre souhaite rester longtemps à Las Vegas, lui qui a connu une saison de rêve en 2017-18

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM -- William Karlsson a indiqué qu'il avait accepté un contrat à court terme avec les Golden Knights de Vegas parce qu'il croit en lui-même.

« Je parie sur moi-même un peu », a déclaré le joueur de centre de 25 ans lors de la tournée des joueurs dans les médias européens, jeudi. « Un contrat à long terme m'aurait fait plaisir, mais nous ne pouvions pas nous entendre. Chaque partie souhaitait une entente à long terme, mais nous ne pouvions pas trouver la solution.

« Je crois que je peux connaître une autre saison fructueuse et montrer que la dernière saison n'était pas un feu de paille, afin d'obtenir un contrat à long terme. »

Karlsson et les Golden Knights ont évité l'arbitrage salarial en s'entendant sur un contrat d'un an et d'une valeur de 5,25 millions $ le 4 août. Le Suédois a établi des sommets en carrière dans la LNH au chapitre des buts (43), des aides (35) et des points (78) la saison dernière pour aider Vegas à remporter le titre de la section Pacifique et atteindre la Finale de la Coupe Stanley. Il a également mis la main sur le trophée Lady Byng, remis au joueur considéré comme ayant démontré le meilleur esprit sportif.

En voir plus

Laine prêt à attendre pour une prolongation de contrat avec les Jets

L'attaquant, qui doit écouler une dernière saison à son contrat de recrue, n'est pas inquiet du peu de négociations effectuées jusqu'ici

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM - Patrik Laine n'est pas inquiet du peu de négociations effectuées avec les Jets de Winnipeg concernant une prolongation de contrat.

L'attaquant de 20 ans doit écouler une dernière saison à son contrat de recrue et il aimerait s'aligner pour les Jets encore longtemps. Il est prêt à être patient.

En voir plus

Hischier est en santé et prêt à aider les Devils lors de la Série globale

Le joueur de centre, qui a joué malgré une blessure à la main et au poignet la saison dernière, est excité de disputer un match préparatoire en Suisse

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM - Nico Hischier est complètement remis d'une blessure à la main et au poignet qui l'a ennuyé durant pratiquement toute la saison dernière et il est emballé à l'idée de participer à la Série globale 2018 de la LNH au mois d'octobre.

Hischier, le premier choix au total du repêchage 2017 de la LNH par les Devils du New Jersey, s'est blessé tôt lors de la dernière saison, mais il n'a raté aucun match. Le centre de 19 ans a terminé la campagne avec 52 points (20 buts, 32 passes) et aidé les Devils (44-29-9) à se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis qu'ils avaient atteint la Finale de la Coupe Stanley en 2012.

En voir plus

Perron a choisi la stabilité et une vieille connaissance

Le Sherbrookois âgé de 30 ans est de retour en terrain connu après une année fort remplie

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC -- C'est fou comme il peut se passer des choses en l'espace d'un an. À la même période l'an dernier, David Perron prenait la route de Las Vegas presqu'à reculons, amer de quitter les Blues de St. Louis et de joindre la nouvelle équipe de la LNH après avoir été exposé au repêchage d'expansion.

Dix mois plus tard, après avoir connu sa meilleure saison dans la LNH et été un contributeur important de la première saison historique des Golden Knights de Vegas, le Sherbrookois ne voulait plus partir.  

Il a toutefois dû s'y résoudre et le revoilà de retour avec les Blues… pour la troisième fois de sa carrière! Pour y rester cette fois, espère-t-il.

En voir plus

Lundqvist est l'un des meilleurs gardiens de la LNH, selon Quinn

Le nouvel entraîneur des Rangers affirme que le portier jouera un rôle clé dans la relance de l'équipe

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

David Quinn, le nouvel entraîneur des Rangers de New York, et Henrik Lundqvist, le joueur qui pourrait avoir le plus gros impact sur l'équipe, se sont rencontré pendant plus de trois heures au domicile du gardien, plus tôt durant l'été à Göteborg en Suède.

Quinn est reparti avec deux impressions à propos de Lundqvist.

En voir plus

Les matchs préparatoires de la LNH s'amorceront le 15 septembre

Des rencontres en Chine, en Allemagne et en Suisse sont notamment à l'horaire

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

NEW YORK (13 août 2018) - Des matchs outre-mer en Chine, en Allemagne et en Suisse marqueront le calendrier préparatoire 2018 de la LNH. Le sprint de 110 matchs en 19 jours s'amorcera le samedi 15 septembre.

La LNH retourne en Chine pour deux matchs préparatoires entre les Bruins de Boston et les Flames de Calgary dans le cadre des Matchs en Chine 2018 de la LNH présentés par O.R.G. Packaging. Les deux équipes s'affronteront au Shenzhen Universiade Sports Center de Shenzhen, le 15 septembre (2 h 30 HE, NHL Network), et au Cadillac Arena de Pékin, le 19 septembre (7 h 30 HE, NBCSN).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.