Skip to main content

Yanni Gourde veut rester lui-même

L'attaquant du Lightning dit qu'il ne s'imposera pas de pression indue parce qu'il entreprend la première année de son nouveau contrat

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC - Yanni Gourde ne tentera pas d'en faire davantage sur la glace ou il ne s'imposera pas de pression indue parce qu'il entreprend la première année du lucratif contrat de 31 millions $ pour six ans qu'il a paraphé, la saison dernière.

« Je vais rester la même personne et le même joueur », clame l'attaquant du Lightning de Tampa Bay, rencontré au Pro-Am Gagné-Bergeron jeudi dernier. « Je ne dois pas me laisser influencer par ça. Le Yanni Gourde que vous connaissez c'est celui que vous continuez de voir. »

À LIRE AUSSI Les Panthers vont retirer le numéro de Roberto Luongo | Mantha prêt pour la grande éclosion | Girard et l'Avalanche, le match parfait

Le patineur natif de Saint-Narcisse de Beauce a connu une baisse de productivité, la saison dernière. Il a amassé 48 points, incluant 22 buts, après en avoir obtenu 64 (25 buts) la saison précédente.

« C'est plus que juste des statistiques dans mon cas. Je joue du bon hockey quand je fais des choses précises. Ce sont ces choses-là que je veux apporter à l'équipe. »

Gourde dit être dans une forme splendide. Il a en tout cas survolé la patinoire au Boot Camp, un tournoi qui regroupe 60 hockeyeurs professionnels, en fin de semaine dernière. Il a été le meilleur marqueur de la compétition, avec 15 points. Phillip Danault des Canadiens de Montréal et lui, d'anciens coéquipiers chez les Tigres de Victoriaville, ont fait flèche de tout bois ensemble, menant leur équipe vers le titre du tournoi.

Gourde a dit avoir très hâte de se pointer au camp du Lightning afin de remettre les « pendules à l'heure », comme il le dit.

On a encore de travers dans la gorge à Tampa l'affront que les Blue Jackets de Columbus ont fait subir au Lightning. Les Blue Jackets ont sorti les champions du trophée des Présidents en saison régulière en quatre matchs, en lever de rideau des séries éliminatoires.

« C'est sûr que ce qui s'est passé va toujours rester. Je ne l'oublierai pas, mais à un moment donné il faut passer à autre chose, a-t-il commenté. C'est une nouvelle saison et on repart à zéro. Tout le monde dans l'équipe doit adopter cette approche. Il faut retenir la leçon et tourner la page. » 

Quelle leçon justement le Lightning a-t-il apprise?

« C'est dur à dire, a répondu Gourde. Nous avons été la meilleure équipe de la ligue pendant toute la saison régulière. Nous avons connu une mauvaise semaine, la première des séries. C'est dur à expliquer et à comprendre. On dit que nous avons manqué de compétition pendant la saison. Est-ce que ç'aurait pu aider? Est-ce que nous aurions pu faire les choses différemment en saison? Probablement que non. Nous étions vraiment une bonne équipe et nous avons bien gagné nos matchs. Est-ce nous qui ne nous sommes pas imposés suffisamment de compétition? Ce sont des questions difficiles à répondre. »

Video: CBJ@TBL, #1: Gourde fait dévier la rondelle

Peut-être, mais il reste que le Lightning n'a plus été l'ombre de lui-même après avoir laissé filer une avance dans le premier match de la série. Comme s'il n'avait pas été prêt à surmonter un peu d'adversité en séries.

Gourde s'est dit heureux que le directeur général Julien BriseBois n'ait pas tout chambardé la formation à la suite du retentissant échec.

« Julien sait tout le potentiel que nous avons. C'est le "fun" qu'il fasse confiance au noyau en place. C'est l'équipe qu'il a montée en fait, avec son prédécesseur Steve Yzerman. Il est persuadé que nous pouvons accomplir de grandes choses. C'est un beau vote de confiance. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.