Skip to main content

Un avenir nébuleux pour Carlson avec les Capitals

Celui qui deviendra joueur autonome sans compensation a établi un record pour un défenseur de Washington avec 55 points en carrière en séries

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

LAS VEGAS -- Au cours d'une soirée où les Capitals de Washington se régalaient du moment présent, c'est-à-dire leur conquête de la Coupe Stanley, l'attaquant Devante Smith-Pelly s'est aventuré légèrement dans l'avenir.

Il a glissé quelques mots sur l'avenir de son coéquipier, le défenseur John Carlson.

« Il a été fantastique, a mentionné Smith-Pelly, avec un grand sourire. Il a été fantastique toute l'année. Il a amené son jeu à un autre niveau cette année. J'espère qu'il sera de retour. »

Pour faire bonne mesure, Smith-Pelly en a ajouté un peu.

« J'espère vraiment, vraiment qu'il sera de retour », a-t-il répété.

Les Capitals ont remporté la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire en venant de l'arrière pour vaincre les Golden Knights de Vegas 4-3 dans le match no 5 de la Finale de la Coupe Stanley au T-Mobile Arena jeudi.

Carlson, qui deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet, sera l'un des acteurs principaux lorsque le marché des joueurs autonomes va s'ouvrir. Il a été le meilleur pointeur parmi les défenseurs de la LNH avec 68 points (15 buts, 53 passes) cette saison, et il n'a pas ralenti en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

En première ronde de l'Association de l'Est, il a amassé six points (six passes) au cours des deux premiers matchs contre les Blue Jackets de Columbus. En 24 parties en séries éliminatoires, il a obtenu 20 points (cinq buts, 15 passes), et sa mention d'aide sur le but d'Alex Ovechkin en avantage numérique à 10:14 de la deuxième période était son 55e point en carrière en séries, un record des Capitals pour un défenseur.

À LIRE : Le Tigre du Danemark a achevé sa proie | Montagne russe d'émotions pour Chiasson | Ovechkin remporte le trophée Conn-Smythe | Washington est en effervescence

Alors maintenant, la question qui tue : est-ce que Carlson sera de retour à Washington la saison prochaine?

« Nous allons faire de notre mieux, a affirmé le directeur général des Capitals Brian MacLellan. Il a connu une saison exceptionnelle. Il a connu des séries exceptionnelles. Il est un élément important de notre équipe.

« (L'entraîneur adjoint) Todd (Reirden) a eu une grande influence sur lui. Todd fait toujours progresser ses défenseurs, peu importe à quel point ils sont bons, il tente toujours de les amener au prochain niveau, et c'est ce qu'il a fait avec lui. »

La famille de Carlson était sur place à Las Vegas pour le match no 5, dont ses deux fils, Lucca âgé de 2 ans et son nouveau-né âgé de seulement quatre semaines. Il a été demandé à Carlson s'il avait été en mesure de faire abstraction des distractions à propos de son avenir. Sa réponse a davantage porté sur l'équipe que sur lui.

« Nous avons fait de l'excellent travail pour y parvenir, a déclaré Carlson. C'est quelque chose que nous devons faire. C'est notre travail. »

Il a souri lorsqu'il lui a été demandé si la Coupe Stanley était plus légère ou plus lourde qu'il l'avait cru.

« Plus lourde », a répondu Carlson.

Carlson, âgé de 28 ans, a passé la totalité de sa carrière de neuf saisons à Washington. 

« Je crois que cela rend le tout encore plus spécial, de savoir tout ce que nous avons traversé et le parcours que nous avons emprunté pour nous rendre ici, a expliqué Carlson. Il y a beaucoup d'émotions, beaucoup de travail acharné. De finalement être arrivés à nos fins, c'est fantastique. »

L'entraîneur des Capitals Barry Trotz a avancé que Carlson avait amené son jeu à un autre niveau après que le défenseur Matt Niskanen eut été placé sur la liste des blessés à long terme le 14 octobre en raison d'une blessure à la main gauche subie dans le cinquième match de la saison. Il a raté 13 rencontres.

« Lorsque (Niskanen) est tombé au combat, tôt dans la saison, Johnny a soudainement eu à jouer 30 minutes par soir, a élaboré Trotz. Il a accompli de l'excellent travail afin de gérer cette situation, alors qu'il se trouvait souvent sous pression tout en étant épuisé. Les meilleurs joueurs doivent agir ainsi. Ils doivent gérer leur match lorsqu'ils n'ont peut-être pas l'énergie nécessaire dans les jambes ou s'ils effectuent une longue présence.

« Cela étant dit, il a simplement pris de la maturité comme jeune homme. Tout comme (Ovechkin) l'avait fait, (Nicklas Backstrom) et tous les autres… c'est ce que j'aime de ce groupe. »

Lorsqu'il lui a été demandé ce qui était prévu comme célébrations pour lui et ses coéquipiers, Carlson a répondu : « Nous allons voir… le monde nous appartient. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.