Skip to main content

Les partisans des Capitals sortent dans la rue pour célébrer la Coupe

Washington est en effervescence après la victoire contre les Golden Knights

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

WASHINGTON - Caden D'Amore a reçu un cadeau mémorable de ses parents afin de célébrer un peu en avance son huitième anniversaire.

Dean et Shelley D'Amore l'ont amené de Syracuse, dans l'état de New York, afin qu'ils puissent se joindre à d'autres partisans des Capitals de Washington pour voir leur équipe de hockey favorite remporter la Coupe Stanley, jeudi.

« Il y a un vol direct de Syracuse à Washington », a affirmé Dean D'Amore, qui a grandi dans la région de Washington. « On l'a amené à sa fête pour qu'il puisse vivre la folie des Capitals. »

A LIRE : Ovechkin l'a sa Coupe Stanley | Ovechkin remporte le trophée Conn-SmytheBackstrom reçoit la Coupe Stanley d'Ovechkin

Les D'Amore étaient parmi des dizaines de milliers de partisans qui célébraient à l'intérieur et à l'extérieur du Capital One Arena après la victoire de 4-3 de Washington contre les Golden Knights de Vegas lors du match no 5 de la Finale de la Coupe Stanley au T-Mobile Arena. Il s'agit du premier championnat de l'équipe en 43 saisons d'histoire.

Caden, qui joue à l'aile droite dans son équipe de hockey, a dit que son joueur préféré est l'attaquant des Capitals Alex Ovechkin.

« Il marque tous les buts », a mentionné Caden, dont l'anniversaire est vendredi.

Parmi ceux qui célébraient, on trouvait également Maddie Sturgell, 17 ans, qui s'est prise en photo sur le plancher de l'aréna en compagnie de ses amis et d'une Coupe Stanley gonflable.

« Je termine mon école secondaire demain », a affirmé celle qui va à l'école secondaire Southern à Harwood au Maryland. « C'est tout simplement fou de voir les Capitals rapporter la Coupe à Washington. »

Tweet from @NHLAdamK: On the far right is ���@maddiesturg���, who graduates high school tomorrow. She and her friends partied with an inflatable Stanley Cup tonight. pic.twitter.com/MTjcuPYzpP

Le père de Jason Robertson, Joe, a été le millionième partisan à franchir les tourniquets de l'ancien aréna des Capitals, le Capital Centre à Landover au Maryland.

« Il a reçu une dinde, un ensemble de pneus radiaux, un chandail et quelques billets, a affirmé Joe Robertson. C'est génial. »

Joe Robertson est mort le 10 mai, mais Jason a raconté que les derniers mots que son père lui a dits étaient : « Profite de ces Capitals. »

La mort de son père l'a inspiré à porter un chandail blanc de Washington, avec le no 18 et le mot « Enfin » inscrit au dos.

Tweet from @NHLAdamK: Jason Robertson and his son Zachary. Jason said his father was the 1 millionth Caps fan at Cap Centre. His dad died in May which is why he said he wore the no. 18 Finally jersey pic.twitter.com/POvYoTScmr

« Ç'a été une chaude lutte jusqu'à la toute fin, a dit Robertson. On n'aurait pas pu demander mieux. Ils ont dû utiliser tout ce qu'ils avaient. Ils l'ont fait à Vegas, ils ont dû venir de l'arrière pour l'emporter. »

Jason était accompagné de son fils de 11 ans, Zachary. Il ramassait des confettis de l'aréna qu'il mettait dans son sac à dos.

« Je connais beaucoup de partisans des Penguins de Pittsburgh à l'école, a-t-il expliqué. Je vais leur montrer ça. »

Les billets gratuits pour regarder le match dans le Capital One Arena se sont envolés comme des pains chauds dès qu'ils ont été disponibles, mercredi. À l'extérieur, des partisans étaient rassemblés sur les rues F et G jusqu'à l'aréna : une mer de rouge.

Tweet from @NHLAdamK: Street party still going strong. pic.twitter.com/53axrZ3S9k

Parmi ceux à l'extérieur se trouvait Scott Knuth, qui avait installé sa chaise de jardin de l'autre côté de la rue où se trouvait l'écran géant sur la rue G, de l'autre côté de la National Portrait Gallery, à 14h15. Il n'a pas bougé de là jusqu'à la fin du match.

« Je suis resté là toute la journée », a mentionné Knuth, qui est né à Washington et vit à Springfield en Virginie. « Toute la ville était en effervescence. »

Tweet from @NHLAdamK: Meet Scott Knuth from Springfield, Va. He���s been camped in front of the big screens in front of the National Portrait Gallery since 2:15. ���I���ve been tingling all day. I think the whole town has been buzzing.��� pic.twitter.com/ijMiESetsS

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.