Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Les nombreuses blessures forcent les Flyers à remanier leurs trios

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

C'est l'hécatombe chez les Flyers de Philadelphie. Après avoir été relativement épargnée par les blessures cette saison, la troupe d'Alain Vigneault vient de voir quatre de ses joueurs prendre le chemin de l'infirmerie en l'espace de neuf jours. Les changements seront nombreux dans la formation de Philadelphie.

C'est l'attaquant Michael Raffl qui a ouvert le bal des blessés le 4 décembre dernier lorsqu'il a subi une fracture du petit doigt. Il a été placé sur la liste des blessés à long terme.

À LIRE AUSSI : Poolers : Le top-25 des gardiens de la LNH | Poolers : Le retour de Klingberg n'a pas ralenti Heiskanen

Puis, le 7 décembre, l'ailier droit Travis Konecny a subi une commotion cérébrale et aucune date de retour au jeu n'a été avancée. Konecny connaissait sa meilleure saison à vie avec une récolte de 28 points en 30 matchs, ce qui le plaçait au sommet des marqueurs de son équipe, ainsi que deuxième dans la production sur le jeu de puissance. 

Deux jours plus tard, c'est le défenseur Philippe Myers qui a dû s'absenter, puisqu'il souffre de spasmes au dos. Il est finalement revenu au jeu samedi contre le Wild du Minnesota.

Puis, vendredi, les Flyers ont annoncé que l'attaquant Oskar Lindblom était atteint d'un sarcome d'Ewing, une forme de cancer des os. Sa saison est probablement terminée et il subira des traitements. Toute l'équipe de LNH.com lui souhaite le plus grand courage à travers cette épreuve.

À sa deuxième saison complète dans la LNH, l'attaquant de 23 ans se dirigeait vers sa meilleure récolte, lui qui avait obtenu 18 points en 30 rencontres. Utilisé sur toutes les facettes du jeu, Lindblom a évolué en avantage et en désavantage numérique cette saison, en plus d'être le quatrième attaquant le plus utilisé cette année, toutes situations confondues.

Toutes ces blessures s'ajoutent au fait que Nolan Patrick n'a pas disputé un seul match cette année, une autre perte pour l'offensive des Flyers. Ce n'est donc pas surprenant de voir qu'ils se sont inclinés face à l'Avalanche du Colorado par la marque de 3-1, mercredi, et par un pointage de 4-1 contre le Wild, samedi. 

Jusqu'à présent cette saison, le trio le plus régulier des Flyers avait été celui de Sean Couturier, Lindblom et Konecny, bien que Jakub Voracek avait pris la place de ce dernier plus récemment.

Video: DET@PHI: Couturier double l'avance des Flyers

La première décision de Vigneault, à la suite de cette hécatombe, a été de réunir Couturier, Voracek et Claude Giroux sur le premier trio de l'équipe. Les trois joueurs ont connu beaucoup de succès ensemble il y a deux ans, mais depuis, ça fonctionne moins bien, si bien qu'ils ont été séparés la plupart du temps.

Le potentiel offensif de ce trio ne fait pas de doute, même si la production offensive des trois joueurs laisse à désirer depuis le début du calendrier. Couturier a amassé 23 points en 32 matchs, alors que Giroux et Voracek en ont 22. On est en droit à s'attendre à plus.

Celui qui pourrait en payer le prix, c'est la recrue Morgan Frost. Les Flyers l'ont utilisé sur leur premier trio dès son arrivée dans la LNH, en compagnie de Claude Giroux et Konecny, mais après avoir amassé trois points lors de ses deux premiers matchs, il n'a obtenu qu'un point lors des neuf rencontres suivantes. Afin de ne pas démanteler son deuxième trio, formé de Kevin Hayes, Scott Laughton et Joel Farabee, Vigneault a rétrogradé Frost au troisième trio en compagnie de James van Riemsdyk - qui sous-performe cette année - et Tyler Pitlick. 

Une décision qui pourrait sourire à Frost, qui n'affrontera plus les meilleurs trios adverses. Ça devrait faciliter son entrée dans la LNH, lui qui a maintenant 13 matchs derrière la cravate. D'ailleurs, face au Wild, c'est lui qui s'est fait complice du but de van Riemsdyk, le seul des Flyers.

Video: PHI@MIN: van Riemsydk bat Stalock et ouvre la marque

Pour les prochaines, l'évolution du nouveau premier trio des Flyers sera à surveiller, mais aussi la production de Frost, qui est possiblement disponible dans votre pool.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.