Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Après des départs difficiles, Cirelli et Bjorkstrand ont bien rebondi; Danault verra beaucoup d'action en l'absence de Drouin

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Nouvelles de l'infirmerie | Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens 

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Phillip Danault, C, Canadiens de Montréal (18 pour cent) - L'importance de Danault et de son trio sera encore plus primordiale pour le Tricolore au cours des prochaines semaines en raison de la perte de Jonathan Drouin. Danault et ses comparses Brendan Gallagher et Tomas Tatar se verront confier d'importantes responsabilités défensives, mais cela ne les a pas empêchés de produire par le passé. D'ailleurs, avant d'être blanchi samedi soir contre les Rangers de New York, Danault avait amassé au moins un point au cours de cinq matchs de suite (un but, sept passes). Il a même récolté son premier point de la saison en avantage numérique au cours de cette séquence, lui qui passe en moyenne 1:17 par match sur le jeu de puissance cette saison, un sommet en carrière. Même s'il a été écarté des deux vagues du jeu de puissance contre les Rangers samedi, il sera abondamment employé au cours des quatre parties des Canadiens cette semaine, et les poolers en quête de profondeur au centre seraient avisés de le réclamer.

Video: MTL@WSH : Danault profite d'un bel effort de Tatar

Anthony Cirelli, C, Lightning de Tampa Bay (6 pour cent) - Tout ce que Cirelli touche ces temps-ci se transforme en but, alors que l'attaquant de 22 ans a touché la cible à chacun de ses quatre derniers matchs, récoltant un total de sept points au passage. Il a également distribué huit mises en échec en plus de décocher neuf tirs et d'avoir conservé un différentiel de plus-2. Il en a même profité pour inscrire son premier but de la saison en avantage numérique. Cirelli, à l'instar de la majorité des joueurs du Lightning, a connu un lent début de saison, alors qu'il a récolté des points dans seulement deux de ses dix premiers duels. Depuis ce temps par contre, il a obtenu dix points (cinq buts, cinq passes) en neuf rencontres. Le Lightning semble avoir retrouvé ses repères avec cinq victoires et 31 buts marqués à leurs sept dernières parties, et comme Tampa Bay sera en action quatre fois cette semaine, mettre la main sur Cirelli pourrait être très payant pour les poolers.

Video: TBL@STL: Cirelli profite de la passe de Killorn

Oliver Bjorkstrand, AG/AD, Blue Jackets de Columbus (2 pour cent) - Tout comme Cirelli, Bjorkstrand a mis fin à un pénible passage à vide de manière spectaculaire. Après avoir récolté des points dans seulement deux de ses 14 matchs précédents, Bjorkstrand a obtenu deux points à chacune de ses trois dernières parties (un but, cinq passes). Encore plus intéressant, il a récolté quatre de ces points en avantage numérique. Bjorkstrand évolue sur la deuxième vague du jeu de puissance en compagnie notamment de ses compagnons de trio Gustav Nyquist et Boone Jenner, mais l'écart est très mince en ce qui concerne l'utilisation des deux unités en supériorité numérique. Plusieurs poolers avaient des attentes très élevées envers Bjorkstrand à son arrivée dans la LNH, mais la majorité d'entre eux ont jeté l'éponge dans son cas. Avec une telle séquence et quatre matchs à l'horaire cette semaine, les poolers pourraient se réconcilier avec le Danois de 24 ans, du moins pour les sept prochains jours.

Video: DET@CBJ: Bjorkstrand fait mouche en A.N.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.