Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Klingberg et Hintz reviennent au jeu alors que les Stars fonctionnent déjà à plein régime

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

Après avoir connu un difficile début de saison avec une seule victoire en neuf matchs, les Stars de Dallas sont l'équipe de l'heure dans la LNH. Leur plus grand exploit n'est pas seulement d'avoir signé 12 victoires en 14 rencontres (12-1-1), c'est de l'avoir fait en perdant deux joueurs importants de leur formation.

Les Stars avaient déjà repris du poil de la bête lorsqu'ils ont appris que l'attaquant Roope Hintz était blessé au bas du corps, le 2 novembre. Au moment où il est tombé au combat, Hintz était le meilleur marqueur de l'équipe, devant des grosses pointures comme Tyler Seguin, Jamie Benn, Joe Pavelski et Alexander Radulov. Il avait raté les sept derniers matchs de son équipe avant d'effectuer son retour au jeu, samedi contre les Blackhawks. 

Klingberg, lui, s'est blessé lors du match suivant, le 5 novembre face à l'Avalanche du Colorado et il a raté six parties. Le Suédois, qui est l'un des défenseurs les plus prolifiques de la LNH depuis quatre saisons, connaissait un début de campagne plutôt lent avec seulement un but et trois passes en 17 matchs. Il a aussi disputé un premier match, samedi.

Importants, les deux joueurs? Les Stars l'ont emporté en fusillade 2-1 contre les Blackhawks pour signer un 13e gain en 15 parties. Qui a été le seul marqueur des Stars? Hintz. Qui a décoché le lancer de la ligne bleue qu'il a été en mesure de faire dévier? Klingberg.

Quel sera l'impact à long terme du retour des deux joueurs? Difficile pour les Stars de faire mieux qu'ils ne le font en ce moment. À vrai dire, le retour de deux joueurs pourrait même avoir un impact négatif, puisqu'il déstabilisera un alignement qui avait trouvé un moyen de connaître du succès envers et contre tous.

Samedi, Hintz s'est retrouvé en début de match sur le deuxième trio de l'équipe en compagnie de Joe Pavelski et Alexander Radulov. Plus tôt en saison, il avait été majoritairement utilisé au centre d'un trio avec Jamie Benn et Corey Perry. Il a aussi évolué avec Mattias Janmark et Joe Pavelski. Puis, lorsqu'il a été blessé, Hintz était au centre de la recrue Denis Gurianov, retranché samedi, et Pavelski.

Video: CHI@DAL: Hintz redirige le tir de Klingberg

Celui qui risque d'écoper, c'est Justin Dowling. Il a eu droit à de beaux moments sur le premier trio de l'équipe entre Benn et Tyler Seguin - il en a même profité pour inscrire son premier but en carrière après avoir disputé 435 matchs dans la Ligue américaine de hockey et même 60 dans l'ECHL. Mais à 29 ans, s'il avait eu à devenir un joueur de premier trio régulier, ce serait déjà fait.

D'ailleurs, Dowling a subi une blessure au haut du corps en deuxième période, samedi, et il n'est pas revenu au jeu. Quelle a été la réaction de Montgomery? Reformer le dangereux trio Seguin-Benn-Radulov. Une union qui ne semblait plus fonctionner en fin de saison l'an dernier, mais qui sait si elle ne retrouvera pas du poil de la bête cette année. 

Klingberg ou Heiskanen

Quel rôle attend Klingberg? C'est moins évident. 

À sa deuxième saison dans la LNH, le jeune finlandais Miro Heiskanen démontre qu'il deviendra rapidement un des meilleurs défenseurs de la LNH. Avant la blessure de Klingberg, Heiskanen avait obtenu neuf points en 17 rencontres. Puis, durant la période où il était l'arrière numéro un de l'équipe, il a récolté huit points en six parties.

Video: VAN@DAL: Bel échange entre Heiskanen et Dowling

Klingberg pourrait donc être celui qui paye le prix pour sa propre blessure. On verra bien. Samedi, il a été le troisième défenseur le plus utilisé derrière Esa Lindell et Heiskanen, mais comme il s'agissait d'un retour au jeu, c'est prévisible.

Une chose est certaine, après ce mauvais début de saison, lors duquel ils ont disputé sept de leurs dix premiers matchs sur la route, la page est tournée à Dallas. D'ailleurs, les Stars ont amorcé leur séquence victorieuse au même moment où prenait fin un voyage de quatre matchs sur la côte est. 

Ils ont un des meilleurs systèmes défensif de la Ligue - ils n'ont donné que 27 buts en 15 matchs - avec deux gardiens reposés puisqu'ils se séparent la tâche. Si, en plus, l'offensive passe en deuxième vitesse, les Stars vont filer vers le sommet du classement.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.