Skip to main content

Le visage de la section Métropolitaine chamboulé

Pendant que plusieurs équipes font du surplace, les Rangers, Devils et Flyers ont frappé de grands coups

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

Il faudra patienter pendant quelques mois, voire des années, avant de savoir qui a fait un bon coup sur le marché des joueurs autonomes et par voie de transactions, mais un constat émerge : l'échiquier dans la section Métropolitaine vient d'être complètement chamboulé.

Les Rangers de New York, les Devils du New Jersey et les Flyers de Philadelphie ont apporté des changements notoires à leur formation quelques mois après avoir raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. La saison dernière, cinq des huit équipes de la section Métropolitaine ont obtenu leur laissez-passer pour les séries éliminatoires, mais quatre d'entre elles - les Islanders de New York, les Penguins de Pittsburgh, les Hurricanes de la Caroline et les Blue Jackets - ont perdu des joueurs importants. 

Seuls les Capitals de Washington présenteront un noyau relativement similaire.

« Les équipes de bas de classement viennent de s'améliorer », a estimé le directeur général des Capitals Brian MacLellan. « La section va vraiment être forte l'année prochaine. On va avoir droit à beaucoup de matchs compétitifs. Ça va être intéressant. Je m'attends à ce que ce nous soyons la meilleure section de la Ligue. »

Panarin dans la « Grosse pomme »

Les Rangers ont touché le gros lot en mettant sous contrat l'attaquant Artemi Panarin, le joueur autonome le plus couru. Le Russe âgé de 29 ans quitte ainsi les Blue Jackets en signant un contrat de sept ans d'une valeur de 81,5 millions $ (moyenne de 11,6 millions $ par an), ce qui en fait l'ailier le mieux payé de la LNH. De plus, l'acquisition du défenseur Jacob Trouba des Jets de Winnipeg par voie de transaction le 17 juin, ainsi que la sélection de Kaapo Kakko avec le deuxième choix du Repêchage 2019, signifie que la période de reconstruction des Rangers est complétée et qu'ils pourraient rapidement être de retour en séries éliminatoires.

Les Rangers se retrouvent avec un noyau de jeunes qui semblent prêts à avoir un impact dans la LNH, dont les attaquants Filip Chytil, Lias Andersson et Brett Howden. Brendan Lemieux, qui a été acquis dans la transaction qui a envoyé Kevin Hayes chez les Jets de Winnipeg au printemps dernier, peut être inclus dans le groupe. Le défenseur Adam Fox, qui vient de connaître une campagne de 44 points en 33 matchs à l'Université Harvard à l'âge de 21 ans, pourrait également rejoindre la brigade new-yorkaise. 

À LIRE : Panarin accepte l'offre des Rangers | Des grands coups à New York

À sa deuxième saison derrière le banc de l'équipe, David Quinn aura donc sous la main une jeune, mais très prometteuse équipe, particulièrement à l'attaque. La défense est plus vieille, mais Trouba vient de connaître sa meilleure saison en carrière avec 50 points en 82 rencontres. Devant le filet, le vétéran Henrik Lundqvist sera de retour pour une 15e saison, lui qui vient de connaître sa pire saison en carrière avec une moyenne de buts accordés de 3,07 et un pourcentage d'arrêts de ,907. À sa défense, il a été souvent laissé à lui-même, ayant été le huitième gardien à faire face au plus de tirs par minutes jouées dans la LNH parmi les cerbères qui ont disputé la moitié des matchs de leur équipe.

Les Rangers ont offert un contrat au gardien Igor Shestyorkin, qu'ils avaient repêché en quatrième ronde (118e) en 2014. Le Russe vient de connaître une incroyable saison dans la Ligue continentale de hockey (KHL) avec le SKA St-Petersbourg (24-4-4; moyenne de 1,11 et pourcentage d'arrêts de ,953). À 23 ans, il pourrait faire ses premiers pas dans la LNH.

Video: CBJ@NYR: Tir précis de Panarin en fusillade

Sur l'autre rive de la rivière Hudson, les Devils du New Jersey n'ont peut-être pas frappé un aussi grand coup lundi. La seule prise a été l'attaquant Wayne Simmonds, avec un contrat d'un an d'une valeur de 5 millions $. Ça s'inscrit toutefois dans la mouvance créée à la suite de la sélection du joueur de centre Jack Hughes, avec le premier choix du Repêchage 2019, et de l'acquisition du défenseur P.K. Subban dans une transaction avec les Predators de Nashville, le 22 juin.

Subban pourrait donner un solide coup de main à l'offensive des Devils, même s'il vient de connaître une difficile saison chez les Predators avec 31 points en 63 matchs, un an après une récolte de 59 points en 82 parties. Il retrouvera un rôle de défenseur no 1 au New Jersey, une équipe qui a grandement besoin d'un meilleur apport offensif de ses arrières qui n'ont obtenu que 25,8 pour cent des points inscrits par les joueurs des Devils la saison dernière. En comparaison, les défenseurs de l'ancienne équipe de Subban en ont obtenu 31,7 pour cent.

Chez les Flyers, l'ajout de Kevin Hayes des Jets de Winnipeg par voie de transaction donnera à la formation de la Pennsylvanie une ligne de centre talentueuse avec Claude Giroux et Nolan Patrick. En défensive, l'équipe a obtenu Matt Niskanen de ses rivaux de section, les Capitals de Washington, en retour de Radkos Gudas. Un ajout qui pourrait rapporter davantage offensivement.

La présence d'un gardien prometteur en Carter Hart pourrait permettre aux Flyers de se hisser au classement et ainsi d'être des séries. La saison dernière, Philadelphie (37-37-8) a maintenu une fiche de 16-13-1 avec le cerbère âgé de 20 ans. Il devra toutefois rester en santé, ce qui n'a pas été le cas pour les gardiens des Flyers dans les dernières saisons, eux qui ont utilisé huit gardiens -- un nouveau record de la LNH. 

Du surplace

Alors que ces trois équipes faisaient un pas important vers l'avant, les autres formations de la section Métropolitaine ont fait du surplace et possiblement régressé pour certaines.

En plus de faire l'acquisition de Gudas, les Capitals ont ajouté de la profondeur en offrant des contrats aux attaquants Richard Panik (quatre ans, 2,75 M$/an), Garnett Hathaway (quatre ans, 1,5 M$/an) et Brendan Leipsic (un an, 700 000 $). Somme toute, l'équipe championne de la Coupe Stanley en 2018 présentera un visage relativement semblable.

Video: PIT@NYI, #1: Kessel bat Lehner de l'enclave

Après avoir échangé Phil Kessel -- et ses 174 points en deux saisons - en fin de semaine aux Coyotes de l'Arizona pour Alex Galchenyuk, et ses 92 points en deux campagnes, les Penguins ont ajouté Brandon Tanev à leur formation à l'aide d'un contrat de 21 millions $ pour six ans (moyenne de 3,5 M$/an). Les Penguins, qui ont terminé au troisième rang de la section Métropolitaine en 2018-2019, ont été éliminés en première ronde des séries éliminatoires.

Chez les Islanders, on a dit au revoir au gardien Robin Lehner, finaliste au trophée Vézina, pour mettre sous contrat le gardien Semyon Varlamov avec une offre de 20 millions $ pour quatre ans. Les Islanders avaient aussi tenté de mettre la main sur Panarin, sans succès, mais ils ont gardé dans leur vestiaire l'attaquant et capitaine Anders Lee pour les sept prochaines années avec un contrat d'une valeur de 49 millions $ (7 millions/an).

Aucune des équipes n'a été en mesure d'ajouter un élément-clé à sa formation.

Chez les Hurricanes, on a évité la catastrophe qu'aurait été celle de perdre l'attaquant de 21 ans et meilleur marqueur du club l'an dernier, Sebastian Aho. L'équipe a annoncé mardi qu'elle avait l'intention d'égaler l'offre hostile déposée par les Canadiens de Montréal, lundi.

À LIRE : Les Hurricanes vont égaler l'offre pour Aho | Offre hostile : Les Maple Leafs prêts dans le cas Marner

Tout de même, plusieurs questions subsistent en Caroline. Le gardien Petr Mrazek a paraphé une nouvelle entente, lundi. Il vient de connaître une bonne saison en partageant la tâche avec Curtis McElhinney, mais il a ralenti en séries éliminatoires. Rien n'assure qu'il pourra jouer le rôle de partant à temps plein la saison prochaine, lui qui sera secondé par James Reimer.

De plus, le troisième meilleur pointeur de l'équipe, l'attaquant Justin Williams, pourrait opter pour la retraite, tandis que le quatrième, Micheal Ferland, est joueur autonome sans compensation.

Mais les plus grands perdants de la première journée du marché des joueurs autonomes, ce sont les Blue Jackets. En plus de perdre Panarin, ils ont aussi vu deux de leurs joueurs quitter la section, soit le gardien Sergei Bobrovsky (sept ans) pour les Panthers de la Floride et le joueur de centre Matt Duchene pour les Predators de Nashville (sept ans, 56 millions $).

Video: STL@SJS, #1: Couture ouvre la marque pour San Jose

Les Blue Jackets se sont toutefois entendus avec l'attaquant Gustav Nyquist, sur un contrat de quatre ans, et le directeur général Jarmo Kekalainen est persuadé que son équipe sera en mesure de garder le même rythme dans la Métropolitaine.

« C'est comme ça chaque année, a indiqué Kekalainen. Des équipes s'améliorent, d'autres pensent qu'elles se sont améliorées et certaines non. C'est difficile de participer aux séries éliminatoires dans la LNH. »

Ainsi, le portrait des équipes qui seront en séries éliminatoires dans la section Métropolitaine au printemps 2020 pourrait être bien différent. Mais peut-être pas. Après tout, bien peu d'experts s'étaient risqués à prédire que les Hurricanes et les Islanders seraient de la grande danse printanière au début de la saison 2018-2019. Ils y étaient pourtant… avant d'éliminer les champions de la Coupe Stanley au cours des trois dernières années.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.