Skip to main content

Myers veut occuper un plus grand rôle chez les Flyers

Le défenseur est prêt à s'emparer d'un poste sur la troisième paire à la suite du départ de Gudas

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

VOORHEES, New Jersey - Philippe Myers sait que l'occasion est belle pour lui d'occuper un rôle important avec les Flyers de Philadelphie cette saison.

Le défenseur de 22 ans a joué 21 matchs avec les Flyers, la saison dernière, et a entamé le processus pour disputer les 82 parties de la campagne lors du camp des recrues, samedi au Virtua Center Flyers Skate Zone.

À LIRE AUSSI : Vigneault a passé son message à Provorov et Konecny31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Flyers

« Évidemment, j'ai eu un avant-goût l'an dernier, a dit Myers. Ça m'a donné envie de travailler encore plus fort cet été. Je veux jouer ici cette année. Je veux faire partie de l'équipe et l'aider à gagner. Je vais travailler fort au camp d'entraînement pour mériter cette place. J'ai hâte que ça commence. »

Quand les Flyers ont échangé le défenseur Radko Gudas aux Capitals de Washington, le 14 juin, en retour du défenseur Matt Niskanen, le directeur général Chuck Fletcher a déclaré que la transaction avait été faite en partie pour libérer une place pour Myers (6 pieds 5 pouces, 210 livres), un droitier qui possède la force et les atouts pour remplacer Gudas sur la troisième paire.

Myers a dit être au courant des commentaires de Fletcher, mais il a ajouté qu'il ne tient rien pour acquis en se préparant pour le camp d'entraînement, qui s'amorce le 13 septembre.

« Je sais très bien que j'ai une occasion de faire ma place dans l'équipe, a mentionné Myers. Évidemment, c'est plaisant à entendre, mais ça ne veut rien dire. Je dois tout de même mériter mon poste. Je ferai tout en mon possible pour y parvenir. »

Myers a fait ses débuts dans la LNH le 17 février et a obtenu deux points (un but, une passe), tout en passant en moyenne 15:22 sur la glace par rencontre.

Video: WSH@PHI: Myers décoche et marque son 1er dans la LNH

Scott Gordon, qui a dirigé Myers en début de saison avec Lehigh Valley, dans la Ligue américaine de hockey (LAH), et ensuite avec les Flyers, quand il a remplacé Dave Hakstol le 17 décembre, a indiqué que Myers a été efficace parce qu'il a simplifié son jeu une fois débarqué à Philadelphie.

« Quand il a été rappelé, il a bien joué défensivement et en même temps, il ne tentait pas d'en faire trop offensivement pour essayer d'impressionner », a expliqué Gordon, qui supervise le camp des recrues.

Myers a récolté 33 points (neuf buts, 24 aides) en 53 matchs dans la LAH, la saison dernière, mais il savait qu'il ne pourrait pas jouer de la même façon dans la LNH que dans la LAH.

« Je n'ai pas voulu essayer de tout faire par moi-même, a-t-il souligné. Je voulais simplement envoyer la rondelle aux attaquants et me joindre à l'attaque. C'est toujours bon de garder les choses simples. Tu dois limiter les risques sur la glace. J'essaie d'abord d'être bon défensivement, puis l'offensive viendra ensuite. »

Myers a suffisamment impressionné pour obtenir une invitation à jouer avec le Canada au Championnat du monde 2019 de la FIHG (CMH) après que le défenseur des Sabres de Buffalo Brandon Montour eut déclaré forfait en raison d'une blessure. Il a amassé une mention d'aide en sept rencontres, et après avoir entamé le tournoi comme septième défenseur, il a joué pendant 14:09 lors du revers de 3-1 en finale contre la Finlande. 

Le CMH a également permis à Myers de côtoyer l'entraîneur du Canada Alain Vigneault, qui venait d'être embauché par les Flyers le 15 avril.

« J'ai été très impressionné de ce que j'ai vu en Europe, et il semble être un entraîneur calme, agréable à côtoyer et facile d'approche, a noté Myers. Ç'a été plaisant d'apprendre à le connaître un peu. Notre relation a commencé du bon pied. »

Myers a affirmé que les seuls changements effectués dans son programme d'entraînement estival ont été d'augmenter l'intensité de ses séances d'entraînement et de sauter sur la glace un peu plus tôt qu'à l'habitude, car il est trop fébrile en vue de la saison à venir. 
Une partie de cette motivation vient de son bilan d'après-saison avec Gordon et Fletcher.

« Ils m'ont dit que je devrais avoir hâte au prochain camp d'entraînement, a raconté Myers. Je veux évoluer sur le top-4 et avoir un rôle important au sein de cette équipe. Je veux aider la formation à gagner. Ça devrait être mon objectif, selon eux. Mon but cette année, c'est d'aider l'équipe à gagner. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.