Skip to main content

Lehkonen a aiguisé sa touche de marqueur cet été

L'attaquant a décoché des tirs par centaines; le doyen au camp des Canadiens Nate Thompson est énervé comme une recrue

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Artturi Lehkonen a beaucoup pratiqué son lancer cet été. L'ailier finlandais a décoché des tirs par centaines dans l'espoir de faire mouche plus souvent qu'il l'a fait à ses trois premières saisons dans la LNH.

« J'ai connu plusieurs séquences depuis mes débuts dans la Ligue nationale au cours desquelles j'ai été incapable de produire à l'attaque », a relevé Lehkonen, jeudi, à l'occasion de la journée d'évaluation physique et médicale au camp d'entraînement des Canadiens de Montréal.

« Ces séquences sont responsables du manque de constance dans mon jeu. Je veux être plus constant et être un meilleur joueur. C'est la raison pour laquelle j'ai pratiqué mon tir. »

À LIRE AUSSI : Weber, la bruteKotkaniemi a pris du coffreCanadiens: Cinq recrues qui ont bien fait au camp

Après avoir connu des débuts prometteurs en inscrivant 18 buts en 73 matchs en 2016-17, Lehkonen n'a pu faire mieux que d'enchaîner avec des saisons de 12 (en 66 matchs) et de 11 buts (en 82 matchs), respectivement, au cours des deux saisons suivantes.

La dernière saison a été particulièrement frustrante sur le plan personnel, l'athlète âgé de 24 ans l'admet. Ce n'est pas comme s'il ne s'était pas vu offrir toutes les chances d'être un acteur de premier plan à l'attaque, en évoluant au sein de trios à caractère offensif. Il a entre autres formé un trio avec ses compatriotes finlandais Jesperi Kotkaniemi et Joel Armia.

Ce n'est également pas comme s'il n'avait pas eu d'occasions de marquer. Des chances, il en a eu à la pelle. Si seulement il avait pu en concrétiser le tiers, il aurait flirté avec le plateau des 30 buts!

Video: TBL@MTL : Les habiletés oculo-manuelles de Lehkonen

« On ne peut tout mettre sur le compte de la malchance, a-t-il réagi sur le sujet. Je dois être plus vigilant et sûr de loger la rondelle dans le filet. J'ai beaucoup tiré afin de trouver la confiance et de viser les ouvertures », a-t-il poursuivi, en espérant voir ses efforts être récompensés.

Lehkonen a paraphé pendant l'été une nouvelle entente de deux saisons, au salaire annuel moyen de 2,4 millions $.

Thompson, comme une « recrue »

Le joueur de centre Nate Thompson est peut-être le doyen au camp du CH, mais il ne ressent pas du tout le poids des années.

« J'ai le sentiment d'avoir 22 ans tellement je suis énervé, a-t-il lancé, jeudi. Je suis plus fébrile que pour mes camps précédents parce que je ne sais pas à combien d'autres camps auxquels je pourrai prendre part, rendu à mon âge - bientôt 35 ans, a-t-il enchaîné. J'essaie donc de savourer chacun d'entre eux. »

Acquis des Kings de Los Angeles à la date limite des échanges, la saison dernière, Thompson s'est dit très heureux d'être de retour avec le CH. Les dirigeants se sont d'ailleurs empressés de lui présenter une offre contractuelle de 1 million $ pour cette saison, aussitôt la dernière campagne terminée.

« Je voulais revenir et on voulait me ravoir, le désir était mutuel », a expliqué celui qui a récolté sept points en 25 matchs avec le Tricolore. « Il y a tellement de facteurs qui m'ont incité à vouloir rester avec l'équipe, comme le prestige de l'organisation et le buzz qui règne en ville. J'estime que si tous les joueurs avaient la chance de porter l'uniforme du CH une fois, ils la saisiraient sûrement. Pour moi, c'était évident que je voulais revenir. »

Video: TBL@MTL : Thompson marque son 1er avec le Tricolore

Thompson s'est même dit prêt à s'acquitter de la tâche de grand frère auprès des jeunes qui tenteront de lui ravir son poste.

« C'est super, on veut créer cette émulation, cette saine compétition à l'interne, a-t-il répondu. Les jeunes vont me pousser dans le dos et je vais les pousser. C'est ce que les entraîneurs et les dirigeants d'une équipe veulent. C'est ce qui fait le succès d'une équipe. Je veux aider le plus possible. Ça ne peut qu'être bénéfique et positif pour l'équipe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.