Skip to main content

DeBoer garde de « bons souvenirs » de son passage avec les Sharks

Congédié le 11 décembre après un peu plus quatre saisons, il espère avoir une autre chance dans la Ligue

par Ross McKeon / Correspondant indépendant NHL.com

SAN JOSE - Peter DeBoer s'est dit surpris par son congédiement, mais l'ancien entraîneur des Sharks gardera de bons souvenirs de ses quatre saisons derrière le banc à San Jose.

« La longévité des entraîneurs de la LNH fait partie des plus courtes parmi les sports professionnels », a mentionné DeBoer, qui a maintenu un dossier de 198-129-34 en un peu plus de quatre saisons avec les Sharks. « Nous savons que ça vient avec l'emploi et nous l'acceptons. 

« Mais je préfère me souvenir des amateurs géniaux qu'il y a ici, des propriétaires, du leadership que le groupe de Doug amenait, et des moments que j'ai partagés avec ce groupe d'hommes pendant les quatre dernières années. »

À LIRE AUSSI : Maurice veut rester à Winnipeg et n'est pas intéressé par Seattle | Canadiens : condamnés à connaître du succès

DeBoer ainsi que ses trois adjoints (Dave Barr, Steve Spott et Johan Hedberg) ont été congédiés le 11 décembre. Les Sharks ont obtenu une victoire et une défaite depuis que Bob Boughner a pris la barre de l'équipe; ils étaient 15-16-2 au moment du congédiement, cinq points de retard sur la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Ouest.   

San Jose s'est qualifié pour les séries lors des quatre saisons de DeBoer derrière le banc. Il avait mené les Sharks à la Finale de la Coupe Stanley en 2016 pour la première fois de leur histoire. Ils s'étaient toutefois inclinés face aux Penguins de Pittsburgh.

« Quand j'ai accepté le poste, tout le monde me disait que la fenêtre d'opportunité était passée ou en voie de passer, a dit DeBoer. Et nous avons joué du gros hockey en séries pendant quatre saisons. C'est quelque chose que je n'échangerais pour rien au monde. »

DeBoer a dit avoir un énorme respect pour le directeur général des Sharks Doug Wilson, le propriétaire Hasso Plattner et les amateurs à San Jose. 

Mais la majorité de ses compliments étaient portés envers ses joueurs. 

 « Je me considère très chanceux d'avoir fait partie d'un vestiaire de hockey avec d'aussi bons êtres humains, a mentionné DeBoer. Ils se présentaient chaque jour pour travailler fort et montrer l'exemple et ils avaient du plaisir à le faire. 

« J'ai adoré mes quatre ans avec ce groupe et je ne les oublierai jamais. »

DeBoer, qui a également été l'entraîneur des Panthers de la Floride (2008-11) et des Devils du New Jersey (2011-14), espère avoir une autre chance de se faire valoir dans la LNH.

« Je suis compétitif comme les autres entraîneurs, a-t-il relaté. La première réaction est de penser qu'il serait agréable de prendre du temps pour se reposer. Puis, deux jours plus tard, l'envie d'être derrière un banc refait surface et tu espères avoir une occasion plus tôt que tard. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.