Skip to main content

CMH: les meilleurs défenseurs défensifs

Drew Doughty, d'Équipe Canada, Victor Hedman, de la Suède, et Zdeno Chara, d'Équipe Europe, sont tous dans la course

par LNH.com / LNH.com

Au moment où les préparatifs de la Coupe du monde de hockey 2016 vont bon train en vue du début du tournoi le 17 septembre à Toronto, LNH.com jette un regard sur la composition des équipes. Sept journalistes qui couvriront tous la compétition qui se déroulera pendant deux semaines au Air Canada Centre ont été appelés à classer les équipes de 1 à 8, dans diverses catégories. Aujourd'hui, nous établissons quelle équipe possède le meilleur défenseur défensif.

Drew Doughty des Kings de Los Angeles est peut-être le meilleur défenseur à caractère défensif dans cette Coupe du monde de hockey 2016, selon un panel de membres de LNH.com, mais il a de la compétition.

Doughty, qui a remporté le trophée Norris remis au meilleur défenseur de la LNH la saison dernière, a récolté 53 points et cinq votes de première place du panel de sept journalistes. Il était suivi de près par Victor Hedman, d'Équipe Suède, qui a obtenu 48 points (un vote de première position) et Zdeno Chara, d'Équipe Europe, qui a amassé 41 points (un vote de première place).

Pour mener à bien ce scrutin, le meilleur défenseur défensif de chaque équipe a été identifié, et il s'agit du seul joueur pour lequel les membres du panel pouvaient voter. Les joueurs admissibles étaient Doughty, Hedman, Chara, Aaron Ekblad, d'Équipe Amérique du Nord, Matt Niskanen, d'Équipe États-Unis, Alexei Emelin, d'Équipe Russie, Rasmus Ristolainen, d'Équipe Finlande, et Roman Polak, d'Équipe République tchèque.

AUTRES CLASSEMENTS

Attaquants | Défenseurs | Entraîneurs | Avantage numérique | Désavantage numérique | Centre No 1  | Attaquant défensif | Défenseur offensif | Défenseur défensif

« La performance en carrière de Doughty avec les Kings serait suffisante pour le placer en tête de liste, mais ses performances lors d'événements internationaux font de lui une valeur sûre », selon Arpon Basu, directeur de la rédaction pour LNH.com.

« Doughty a participé aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010 à l'âge de 20 ans seulement et il est devenu un membre très important de la brigade défensive canadienne au cours du tournoi. Aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014, Doughty a évolué en compagnie de Marc-Édouard Vlasic des Sharks de San Jose pour former la paire de défenseurs à caractère défensif numéro un de la formation canadienne. Son habileté à contrôler le jeu des deux côtés de la patinoire lui permet de non seulement contenir les meilleurs attaquants adverses, mais de le faire en forçant ses adversaires à jouer sans la rondelle. »

Ceci n'est pas un phénomène nouveau selon Dan Rosen, journaliste principal de NHL.com.

« Depuis la saison 2011-2012, le pourcentage de tentatives de tirs de 56,88 pour cent de Doughty est le meilleur parmi les défenseurs qui ont joué au moins 300 parties, a indiqué Rosen. Au cours de la même période, Doughty se classe aussi deuxième chez les défenseurs pour le nombre de minutes jouées (11 813:46). Le pourcentage de tentatives de tirs n'est peut-être pas un bon indicateur du temps de possession, mais il démontre quand même que Doughty est efficace quand il est en possession de la rondelle. En agissant de la sorte, Doughty est en mesure de neutraliser l'attaque de l'équipe adverse. »

Amalie Benjamin, journaliste du NHL.com, a aussi voté pour Doughty.

« Doughty domine la LNH avec un pourcentage de tentatives de tirs de 58,89 pour cent lorsqu'il joue à cinq contre cinq et il évolue avec une équipe qui a accordé en moyenne 2,34 par match, ce qui classe les Kings au troisième échelon du circuit, a-t-elle indiqué. Il a aussi amassé 51 points, mais son jeu défensif lui permet de se classer au premier rang des meilleurs défenseurs défensifs en vue de la Coupe du monde. »

Hedman a été le meilleur défenseur du Lightning, qui a atteint la finale de l'Association de l'Est lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016. Le défenseur de 25 ans a amélioré son jeu défensif chaque année depuis son entrée dans la LNH en 2009-10.
La saison dernière, son pourcentage de tentatives de tirs de 56,76 pour cent lui a conféré le septième rang du circuit et le deuxième dans l'Association de l'Est. Au cours des séries de fin de saison, son pourcentage de 50,97 pour cent l'a classé au quatrième rang chez les défenseurs qui ont atteint la troisième ronde ou plus.

« Maintes fois opposé aux meilleurs attaquants des autres équipes, le géant de 6 pieds 6 pouces et 223 livres s'est avéré une force des deux côtés de la patinoire pour Tampa Bay, a affirmé Tom Gulitti, journaliste du NHL.com. Il a aussi haussé son niveau de jeu pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley en jouant un plus grand nombre de minutes, soit 27:26 par match en séries comparativement à 23:03 durant la saison régulière. »

Chara, le capitaine des Bruins de Boston, aurait pu être se trouver au sommet de cette liste si cette discussion avait eu lieu il y a quatre ans. Mais Nick Cotsonika, chroniqueur du NHL.com, pense que le Slovaque de 6 pieds 9 pouces a une autre chance de dominer en jouant pour Équipe Europe, composée de joueurs provenant de pays européens autres que la Finlande, la Suède, la Russie ou la République tchèque.

« À 39 ans, Chara n'est plus ce qu'il était et ses jambes auront peut-être du mal à suivre le rythme en septembre. Mais c'est un joueur qui se garde en très bonne forme pendant la saison morte. N'ayant pas eu à jouer un seul match dans la LNH, il sera peut-être frais et dispos en septembre, a dit Cotsonika. Ce sera un avantage pour lui de disputer ce tournoi international sur les patinoires de la LNH, et son physique sera d'autant plus un avantage. »


RÉSULTATS DU SCRUTIN

ÉQUIPE CANADA - Drew Doughty, 53 points (5 votes de première place)

ÉQUIPE SUÈDE - Victor Hedman, 48 points (1 vote de première place)

ÉQUIPE EUROPE - Zdeno Chara, 41 points (1 vote de première place)

ÉQUIPE AMÉRIQUE DU NORD -  Aaron Ekblad, 35 points

ÉQUIPE ÉTATS-UNIS - Matt Niskanen, 32 points

ÉQUIPE RUSSIE - Alexei Emelin, 17 points

ÉQUIPE FINLANDE - Rasmus Ristolainen, 16 points

ÉQUIPE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - Roman Polak, 10 points

 

En voir plus