Skip to main content

William Karlsson veut prouver sa valeur aux Golden Knights

Le joueur de centre souhaite rester longtemps à Las Vegas, lui qui a connu une saison de rêve en 2017-18

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM -- William Karlsson a indiqué qu'il avait accepté un contrat à court terme avec les Golden Knights de Vegas parce qu'il croit en lui-même.

« Je parie sur moi-même un peu », a déclaré le joueur de centre de 25 ans lors de la tournée des joueurs dans les médias européens, jeudi. « Un contrat à long terme m'aurait fait plaisir, mais nous ne pouvions pas nous entendre. Chaque partie souhaitait une entente à long terme, mais nous ne pouvions pas trouver la solution.

« Je crois que je peux connaître une autre saison fructueuse et montrer que la dernière saison n'était pas un feu de paille, afin d'obtenir un contrat à long terme. »

Karlsson et les Golden Knights ont évité l'arbitrage salarial en s'entendant sur un contrat d'un an et d'une valeur de 5,25 millions $ le 4 août. Le Suédois a établi des sommets en carrière dans la LNH au chapitre des buts (43), des aides (35) et des points (78) la saison dernière pour aider Vegas à remporter le titre de la section Pacifique et atteindre la Finale de la Coupe Stanley. Il a également mis la main sur le trophée Lady Byng, remis au joueur considéré comme ayant démontré le meilleur esprit sportif.

Ce fut une saison de rêve pour Karlsson, qui pourra redevenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet 2019. Avant d'être sélectionné des Blue Jackets de Columbus lors du repêchage d'expansion 2017 de la LNH, il avait amassé 50 points (18 buts) en 183 matchs dans la LNH.

Son objectif est maintenant de demeurer avec les Golden Knights pendant longtemps.

À LIRE AUSSI : Aho et la Caroline discutent d'un nouveau contrat | Laine est content de faire de l'attentisme | Hischier en santé et prêt à participer à la Série globale

« Je suis tombé en amour avec la ville, l'organisation et avec toute la vie là-bas l'année dernière, a-t-il souligné. Je veux assurément rester ici et y poursuivre ma carrière.

« Pour une équipe d'expansion, c'est plutôt fou, n'est-ce pas? Personne n'aurait pu prédire les succès que nous avons connus. Pas vous, pas moi… personne. Nous avions beaucoup de joueurs avec quelque chose à prouver.

« Il est incroyable de voir ce qu'un peu de confiance peut te rapporter. »

Karlsson a admis ne pas avoir eu beaucoup de confiance à Columbus, où il a totalisé 47 points (16 buts) en 165 rencontres entre 2015 et 2017. Il a également inscrit trois points en 18 matchs pour les Ducks d'Anaheim lors de sa saison recrue de 2014-15.

« Je ne sais pas ce qui s'est passé à Columbus, mais quand tu manques de confiance, ça affecte ton jeu, a expliqué Karlsson. Tout ce que je voulais était une occasion de leur montrer ce que je pouvais faire. Vegas m'a donné cette occasion. L'équipe a donné cette chance à plusieurs joueurs.

« Quand j'ai été placé au sein d'un trio avec Jonathan Marchessault et Reilly Smith, tout a commencé à se mettre en place. »

Le premier trio de Vegas, composé de Karlsson (43), Smith (22) et Marchessault (27), a totalisé 92 buts. Au passage, leurs coéquipiers et eux sont passés de l'anonymat relatif à la célébrité.

Video: SJS@VGK: Karlsson se moque de Jones en infériorité

« C'est incroyable, a commenté Karlsson. Au début, presque personne ne nous connaissait. Mais à la fin de la saison, le seul endroit à Las Vegas où nous n'étions pas reconnus était la Strip en raison de tous les touristes qui s'y trouvent. »

Karlsson s'est rappelé d'un moment où sa crinière blonde a été immédiatement repérée dans un restaurant à Boulder City, à environ 40 km au sud-est de Las Vegas.

« C'est le dernier endroit où je m'attendais à ce que quelqu'un me reconnaisse, mais tout le monde m'a reconnu, a-t-il raconté. Ils ont payé pour mon petit déjeuner, ils me serraient la main, c'était incroyable.

« Voilà un autre exemple qui montre pourquoi Vegas est une ville tellement spéciale. Et mon objectif est de prouver sur la glace que je mérite d'y rester longtemps. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.