Skip to main content

Course aux trophées : Vasilevskiy en route vers un deuxième Vézina?

Selon le vote de LNH.com, le gardien russe conserverait son titre acquis l'an dernier

par Siniša Šindik @SinisaSindik / Collaborateur indépendant LNH.com

Alors que nous entamons le dernier droit de la saison régulière 2019-20, LNH.com publie une série d'articles sur les différents candidats aux trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Vézina, remis au gardien de but de l'année dans la LNH.

Après deux nominations consécutives à titre de favori (au quart de la saison et à la mi-saison), Darcy Kuemper a perdu sa place au profit d'Andrei Vasilevskiy, qui semble plus déterminé que jamais à mettre la main sur le trophée Vézina pour une deuxième année consécutive.

COURSE AUX TROPHÉES : Jack-Adams | Norris | Calder

Le gardien du Lightning de Tampa Bay s'est emparé du premier rang du vote de LNH.com, et ce, de façon plus que convaincante. Vasilevskiy a récolté 48 points sur une possibilité de 50, devançant ainsi son plus proche rival, Tuukka Rask, par 18 points. De son côté, Kuemper, blessé entre le 20 décembre et le 24 février, a été relégué aux oubliettes, terminant au neuvième rang (un point).

Avec 32 victoires au compteur, Vasilevskiy présente la meilleure fiche de la LNH (32-12-3). Parmi les gardiens ayant disputé au moins 40 matchs, il se classe sixième pour le pourcentage d'arrêts (,915) et quatrième pour la moyenne de buts alloués (2,61). Il compte également deux blanchissages.

Or, voilà que le gardien russe, tout comme son équipe, connaît un petit creux de vague. Après huit victoires de suite, il vient de vivre trois sorties consécutives très ordinaires, qui sont venues ternir ses statistiques, et au cours desquelles il a accordé 16 buts. À titre comparatif, il en avait accordé seulement 15 au cours de sa série victorieuse de huit rencontres. Ses trois derniers matchs ne sont toutefois pas du tout à l'image de sa saison.

Le choix de première ronde (19e au total) du Lightning au Repêchage 2012 de la LNH pourrait devenir le premier gardien depuis Martin Brodeur (2007, 2008) à remporter le trophée Vézina deux ans de suite. En fait, Brodeur a remporté ce trophée quatre fois en cinq saisons (2003, 2004, 2007, 2008). Seul Miikka Kiprusoff (2006) a réussi à s'interposer durant les années de domination du gardien québécois.

Pour revenir à Vasilevskiy, disons que ses performances des dernières semaines (outre ses trois derniers duels) sont loin d'être étrangères au redressement du Lightning, qui a connu un début de saison pour le moins houleux. Jusqu'au 1er décembre, Tampa Bay se classait 24e dans la LNH, avec une fiche de 12-9-3. 

Cependant, depuis le 1er janvier, la formation de Jon Cooper présente le meilleur rendement de la Ligue, ayant récolté 39 points (19-6-1), et Vasilevskiy est un des principaux artisans de ce redressement de situation. Disons que l'élimination en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley l'an dernier, en quatre matchs face aux Blue Jackets de Columbus, lui a donné une motivation supplémentaire.

Video: TBL@ARI: Vasilevskiy s'étire pour voler Soderberg

« Vasilevskiy est un joueur clé pour nous », a déclaré Stamkos au Tampa Bay Times. « Il a pris la situation à cœur en début d'année et il a juste continué à persévérer. Nous voyons le travail qu'il fait dans l'ombre, et il est maintenant récompensé juste parce qu'il est tellement solide. »

En fait, depuis le 1er décembre, le portier numéro un du Lightning domine outrageusement ses rivaux, ayant récolté 23 victoires en 30 matchs, soit sept de plus que ses plus proches poursuivants, Carey Price et Jordan Binnington (16). 

Avant ses trois contre-performances récentes, le Russe de 25 ans avait accordé plus de deux buts à six reprises seulement au cours de ses 18 matchs précédents (quatre buts à deux reprises et trois buts à quatre reprises).

« Il est la colonne vertébrale de notre équipe », a ajouté Tyler Johnson au Tampa Bay Times. « C'est le gars qui, lorsqu'il joue bien, nous facilite grandement la vie […]. »

Rask a pris la deuxième place au scrutin de LNH.com avec un total de 30 points. Même s'il a une charge de travail moins grande que ses rivaux, le gardien finlandais présente, encore une fois, d'excellentes statistiques. En 37 matchs cette saison, Rask affiche un dossier de 23-7-6, avec une moyenne de buts alloués de 2,22 et un impressionnant taux d'efficacité de ,926 (le deuxième meilleur du circuit parmi les gardiens ayant joué au moins 30 rencontres). Par ailleurs, le gardien des Bruins a déjà remporté le Vézina en 2014.

Ben Bishop a complété le podium avec une récolte de 21 points lors du scrutin. Le gardien au format géant (6 pieds 7 pouces, 210 livres) connaît lui aussi une campagne très solide, avec une fiche de 21-14-4, une moyenne de buts alloués de 2,49 et un pourcentage d'arrêts de ,921. 

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) :

1- Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay, 48 points
2- Tuukka Rask, Bruins de Boston, 30 points
3- Ben Bishop, Stars de Dallas, 21 points
4- Connor Hellebuyck, Jets de Winnipeg, 19 points
5- Tristan Jarry, Penguins de Pittsburgh, 11 points
6- Jordan Binnington, Blues de Saint-Louis, 10 points
7- Elvis Merzlikins, Blue Jackets de Columbus, 5 points
8- Jacob Markstrom, Canucks de Vancouver, 4 points
9- Darcy Kuemper, Coyotes de l'Arizona, 1 point
9- Carey Price, Canadiens de Montréal, 1 point.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.