Skip to main content

Une équipe Cendrillon c'est bien, mais quatre c'est mieux

La rocambolesque première ronde des séries a chamboulé la grande majorité des tableaux de prédictions

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste NHL.com

Que celui qui a toujours un tableau de prédictions parfait se dirige tout droit vers le dépanneur le plus près pour s'acheter un billet de loterie ou change son plan de carrière pour mettre sur pied un bureau de voyance.

La première ronde des séries vient tout juste de s'achever avec la dernière surprise en lice : les Hurricanes qui éliminent les Capitals, les champions en titre, dans un septième match à Washington. Avec tout ça, on n'aura même pas le temps de reprendre notre souffle avant le deuxième tour, qui s'amorce jeudi soir.

À LIRE : Calendrier de la deuxième ronde des séries | Aperçu: Bruins-Blue Jackets | Blues-Stars | Sharks-Avalanche

Cette première ronde a été des plus imprévisibles - à part peut-être pour quelques descendants de Nostradamus.

Pour la toute première fois de l'histoire, tous les champions de section ont subi l'élimination au premier tour des séries. Exit le Lightning (!), les Flames, les Predators et les Capitals; les Blue Jackets, l'Avalanche, les Stars et les Hurricanes - quatre équipes repêchées, faut-il le rappeler - poursuivent leur route.

Pour la grande majorité des participants au Défi des séries de la LNH, c'est le début d'une longue période de remise en question, comme ce le sera pour les dirigeants de ces trois équipes que plusieurs voyaient participer à la Finale de la Coupe Stanley - ou à la deuxième ronde, à tout le moins. 

Pour les plus chanceux, disons-le, c'est l'occasion de crier sur tous les toits que la tournure des évènements des dernières semaines était facile à prévoir et qu'il suffisait de « connaître ça le hockey » pour constater que le Lightning allait être balayé par les Blue Jackets. On a tous un ami comme ça…

La preuve que ce qui vient de se produire défie toute logique, c'est qu'un des participants au concours se retrouve à égalité au troisième rang du classement général grâce à une technique bien particulière. 

Il a en fait consulté les tendances Google et a sélectionné toutes les équipes négligées pour l'emporter en quatre petites rencontres contre leur adversaire. Il a récolté 86 points et ne s'est jamais trompé d'équipe. Vous avez bien lu.

Ça résume assez bien l'allure de cette rocambolesque première ronde, qui a dégagé la voie pour plusieurs équipes que l'on n'attendait pas. Même si la suite s'annonce encore plus imprévisible, les amateurs en difficultés peuvent bénéficier d'une deuxième chance en remplissant un nouveau tableau.

Hécatombe chez LNH.com

Avant de procéder à nos prédictions, l'auteur de ces lignes - surtout guidé par son expérience désastreuse du printemps dernier - a insisté pour éviter d'utiliser le terme « experts » dans les publications du site. Une sage décision, tout compte fait.

Si vos prédictions sont catastrophiques, consolez-vous en regardant celles des « spécialistes » de LNH.com.

Le boss Sébastien Deschambault est celui qui s'en tire le mieux avec un rendement de 4-en-8 et 43 points. Hugues Marcil le suit de près avec un taux de réussite de 3-en-8 et 36 points.

La course est serrée derrière alors que seulement trois points séparent Robert Laflamme et Nicolas Ducharme (2-en-8, 23 points) de John Ciolfi et de Guillaume Lepage (2-en-8, 20 points). 

Aucun des six membres de l'équipe n'a prédit la présence d'une des huit équipes restantes en Finale de la Coupe Stanley et seulement quatre d'entre eux peuvent espérer avoir au maximum une équipe dans le carré d'as - si les Blues ont le dessus sur les Stars au deuxième tour. C'est donc dire que le parcours de Marcil s'arrête à 36 points, et celui de Ducharme, à un maigre 23 points.

Pour résumer tout ça : on efface et on recommence!

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.