Skip to main content

Thornton est indécis quant à son avenir avec les Sharks

L'attaquant, qui aura 40 ans en juillet, dit qu'il sera de retour seulement si c'est avec San Jose

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

SAN JOSE -- Joe Thornton ne sait pas encore s'il reviendra à l'automne disputer une 22e saison dans la LNH. Mais s'il le fait, ce sera avec les Sharks de San Jose.

« Je suis un Shark, a souligné l'attaquant, jeudi. Il y a une seule équipe, et elle est ici. »

À LIRE AUSSI : Karlsson évalue l'option de revenir avec les SharksLa saison morte sera animée pour les RangersLes Oilers retrouvent leur enthousiasme après l'embauche de Ken HollandLes Hurricanes souhaitent ramener Mrazek et McElhinney

Thornton, qui aura 40 ans le 2 juillet, vient de compléter un contrat d'un an et il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Il joue avec les Sharks depuis que ceux-ci ont fait son acquisition, le 30 novembre 2005, dans le cadre d'une transaction avec les Bruins de Boston, qui l'ont réclamé au premier rang du repêchage 1997 de la LNH. Il a récolté 1024 points (244 buts, 780 passes) en 1034 matchs avec les Sharks. En tout, il a disputé 1566 matchs du calendrier régulier, le deuxième total le plus élevé dans la Ligue pour un joueur qui n'a jamais remporté la Coupe Stanley. Patrick Marleau (1657) est premier.

En 2018-19, Thornton a amassé 51 points (16 buts, 35 aides) en 73 rencontres de saison régulière et il a ajouté 10 points (quatre buts, six passes) en 19 matchs des séries de la Coupe Stanley.

Video: SJS@STL, #3: Thornton profite d'un retour

« Il pourra prendre tout le temps voulu pour prendre la décision qui sera la bonne pour lui, mais nous l'adorons, a déclaré le directeur général des Sharks Doug Wilson. Je suis dans le hockey depuis longtemps et je n'ai jamais rencontré quelqu'un comme lui, nous chérissons les journées que nous l'avons avec nous. Peu importe quelle décision il prendra, nous serons là pour lui. »

« [Thornton] a encore de l'étoffe, a affirmé l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer. En ce qui me concerne, j'adorerais le voir revenir. »

Thornton a dit avoir subi une élongation à l'aine à sa première présence sur la patinoire lors du premier match de la Finale de l'Association de l'Ouest contre les Blues de St. Louis, mais il a indiqué que ça ne l'a pas gêné de façon importante durant la série. Il n'aura donc pas besoin de suivre un programme de réadaptation durant l'été, comme ç'avait été le cas l'an dernier après avoir été opéré pour réparer une déchirure ligamentaire au genou droit, le 25 janvier 2018.

« C'est un lourd fardeau, a noté Thornton. Quelques-uns des gars vont devoir passer par là cet été, et c'est une véritable corvée. C'est mentalement difficile de faire ça tous les jours, sans savoir ce que ça va donner au bout du compte. Pour moi, personnellement, je n'aurai pas à m'en soucier. »

Pendant que Thornton réfléchira à son avenir, l'attaquant Joe Pavelski, qui pourrait lui aussi devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, a dit avoir bon espoir qu'il reviendra jouer avec les Sharks en 2019-20.

« Je crois fermement que je serai de retour ici, il s'agit juste que les choses tombent en place en cours de route, a noté Pavelski. Ce n'est pas quelque chose qui m'inquiète tellement. Nous adorons ça ici, vraiment. J'adore jouer ici. Je suis sûr que les choses ne traîneront pas, nous allons discuter et nous verrons où nous en sommes. »

Video: STL@SJS, #1: Pavelski marque sur son propre retour

Pavelski n'a pas disputé le sixième match de la finale d'association contre les Blues après qu'il eut aggravé de nouveau, dit-il, une blessure du bas du corps. Le défenseur des Blues Alex Pietrangelo l'a alors mis en échec sur la bande en troisième période du cinquième match. Il a par ailleurs raté les six premières rencontres de la série du deuxième tour contre l'Avalanche du Colorado après avoir subi une blessure à la tête lors du septième match du premier tour contre les Golden Knights de Vegas.

Wilson a fait savoir que Pavelski, qui a récolté neuf points (quatre buts, cinq passes) en 13 matchs éliminatoires ce printemps, a été opéré à la main gauche il y a deux semaines et composait également avec une blessure au genou.

« Les mots ne suffisent pas pour décrire ce que ces deux-là signifient pour nous, a dit Wilson. Quand [Thornton] s'est joint à cette organisation, ç'a transformé la concession. De voir Joe Pavelski… Je reviens à Jumbo, [le défenseur Brent Burns] et [l'attaquant Evander Kane] qui ont aidé Pavs à quitter la patinoire après cette blessure (contre Vegas), et de voir comment le groupe a réagi, ça en dit beaucoup sur son influence et à quel point les gars sont attachés à lui. Ils ont tous deux été des éléments très importants de cette concession et nous sommes très fiers de les avoir avec nous. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.