Skip to main content

Price est optimiste et se réjouit des ajouts effectués à la formation

Le gardien des Canadiens est également heureux de ne pas avoir à se soucier de sa situation contractuelle

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LAVAL-SUR-LE-LAC, Québec - Carey Price était fort souriant à son arrivée au tournoi de golf des Canadiens de Montréal, lundi. Le gardien vedette affichait l'attitude décontractée d'un athlète qui n'aura pas de problème de contrat au cours des neuf prochaines saisons.

Le gardien âgé de 30 ans a accepté une prolongation de contrat de huit ans d'une valeur de 84 millions $ au cours de la saison morte.

« Ç'aurait été différent parce que le dossier aurait évidemment fait jaser tout au long de la saison. D'avoir pu le régler rapidement et de pouvoir me concentrer sur le hockey plutôt que sur tout ce qui entoure les négociations va me libérer l'esprit quelque peu. »

La réponse de Price ne s'est pas fait attendre quand on lui a demandé s'il avait envisagé de se prévaloir du statut de joueur autonome sans compensation.

En voir plus

Poolers : Les jeunes Jets vont montrer des dents en attaque

Winnipeg pourra compter sur une panoplie de jeunes attaquants talentueux pour épauler les vétérans

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Jets de Winnipeg :

Le directeur général des Jets de Winnipeg Kevin Cheveldayoff répète depuis le retour de l'équipe au Manitoba qu'il allait construire l'équipe grâce au repêchage, et après avoir pris part aux séries éliminatoires une seule fois en six saisons, la patience des partisans est sur le point d'être récompensée. Les Jets ont pris le septième rang de la ligue avec 246 buts marqués la saison dernière, et leur groupe d'attaquants prometteurs, qui comptait déjà sur Nikolaj Ehlers et Patrik Laine, devrait miser sur de nouvelles arrivées. Ces joueurs vont aider un groupe mené par Blake Wheeler et Mark Scheifele à remplir le filet adverse avec régularité. Si l'équipe parvient à accorder moins de buts, elle participera au tournoi printanier très souvent au cours des prochaines saisons.

Survol des Jets pour les poolers :

En voir plus

Poolers : Le talent se fait plus rare à Washington

Les Capitals ont perdu les services de quelques très bons joueurs de soutien au cours de la saison morte

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Les Capitals de Washington forment depuis plusieurs saisons l'une des meilleures équipes offensives de la LNH en plus de miser sur l'un des jeux de puissances les plus redoutables de la ligue. La présence de vedettes comme Nicklas Backstrom, Alex Ovechkin et Evgeny Kuznetsov en attaque fait en sorte que l'offensive des Capitals va demeurer dangereuse, tout comme leur avantage numérique, mais les départs de quelques bons joueurs de soutien, autant en attaque qu'à la ligne bleue, font en sorte qu'il sera plus difficile pour Washington de marquer à forces égales.

Survol des Capitals pour les poolers :

En voir plus

Poolers : Vegas, ou l'intrigue d'une équipe d'expansion

Les Golden Knights ne forment pas une équipe comparable à celles des dernières expansions

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Il y a longtemps que les poolers n'avaient pas eu à tenir compte de l'arrivée d'une équipe d'expansion. Les Golden Knights de Vegas deviennent la première équipe à faire son entrée dans la LNH de cette manière depuis la saison 2000-01, alors que le Wild du Minnesota et les Blue Jackets de Columbus ont fait leurs débuts. Les règles du repêchage d'expansion n'étaient toutefois pas les mêmes à l'époque, et les Golden Knights ont ainsi pu mettre la main sur des joueurs bien plus intéressants, alors contrairement à ce qui s'est produit avec Colombus et le Minnesota, les poolers pourront immédiatement trouver du renfort à Vegas, autant à court terme qu'à long terme.

Survol des Golden Knights pour les poolers :

En voir plus

Poolers : On approche de l'ère post-Sedin à Vancouver

Les jumeaux Henrik et Daniel Sedin ne sont plus nécessairement les meilleures options des Canucks pour les poolers

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Canucks de Vancouver : 

Henrik et Daniel Sedin ont pendant longtemps été des joueurs que les poolers se sont arrachés dans la première ronde de leur repêchage annuel, mais les deux Suédois sont sur le déclin, et leur avenir avec les Canucks de Vancouver est nébuleux. Il leur reste une année de contrat, et ils pourraient être tentés de quitter l'équipe, pendant la saison avec une transaction ou au terme de celle-ci sur le marché des joueurs autonomes, afin de se donner une chance de finalement remporter la Coupe Stanley. La reconstruction qui a été amorcée il y a quelques années à Vancouver n'est pas encore terminée, mais elle fait en sorte que quelques jeunes joueurs font leur arrivée sur le radar des poolers.

Survol des Canucks pour les poolers :

En voir plus

Poolers : La reconstruction a porté ses fruits à Toronto

Les jeunes joueurs des Maple Leafs sont devenus les coqueluches des poolers

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Maple Leafs de Toronto : 

Les Maple Leafs de Toronto ont accepté de mener une reconstruction en bonne et due forme, et ils en récoltent maintenant les bienfaits. Menés par les jeunes prodiges Auston Matthews, Mitchell Marner et William Nylander, les Maple Leafs ont effectué un retour en séries la saison dernière, et le futur est plus que prometteur à Toronto. Mais derrière ces trois jeunes attaquants, les poolers peuvent dénicher d'excellents joueurs dont on entend un peu moins parler.

Survol des Maple Leafs pour les poolers :

En voir plus

Poolers : Le Lightning prêt à rebondir et à marquer… souvent

Après avoir raté les séries éliminatoires par un point la saison dernière, les attentes sont élevées à Tampa Bay

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le Lightning de Tampa Bay :

Le Lightning de Tampa Bay a raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley par un seul point la saison dernière, mais l'équipe n'entend pas se retrouver sur les terrains de golf de manière aussi hâtive cette saison. Le retour en santé du capitaine Steven Stamkos devrait permettre au Lightning de se battre pour le titre de la section Atlantique, et à plusieurs de ses coéquipiers de connaître leur meilleure saison en carrière. L'effet domino du retour de l'un des meilleurs buteurs de la LNH ne doit pas être sous-estimé, et l'offensive de Tampa Bay devrait être dévastatrice. Les poolers ne doivent pas laisser la dernière saison teinter leur évaluation de la puissance offensive du Lightning, qui devrait terminer parmi les trois premières équipes de la ligue au chapitre des buts marqués.

Survol du Lightning pour les poolers :

En voir plus

Poolers : Une transition vers la jeunesse à San Jose

Avec le départ de Marleau, la porte s'ouvre encore un peu plus pour les jeunes joueurs des Sharks

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sharks de San Jose :

Une page de l'histoire des Sharks de San Jose a été tournée au cours de la saison morte alors que Patrick Marleau a quitté l'organisation à titre de joueur autonome sans compensation. Si le vétéran Joe Thornton a accepté de revenir pour une autre saison, la transition vers le prochain noyau de l'équipe, formé de Joe Pavelski, Logan Couture et Brent Burns, est presque complétée. Les Sharks ne forment plus la machine offensive qu'ils ont déjà été eux qui sont passés du quatrième au 19e rang de la ligue pour les buts marqués la saison dernière, mais plusieurs jeunes joueurs cognent à la porte et sont prêts à assumer de plus grands rôles.

Survol des Sharks pour les poolers :

En voir plus

Poolers : De gros noms prêts à passer à un autre niveau à St. Louis

Des joueurs dont le nom est déjà très connu des poolers pourraient exploser chez les Blues

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Blues de St. Louis :

Les Blues de St. Louis ont été contraints de laisser partir plusieurs éléments importants de leur formation au cours des dernières saisons, notamment les attaquants David Backes et T.J. Oshie ainsi que le défenseur Kevin Shattenkirk, mais ils sont tout de même parvenus à se maintenir parmi les équipes de tête de l'Association de l'Ouest. Cela s'explique par l'afflux de jeunes joueurs de talent dans l'organisation, et par la capacité de leurs meilleurs joueurs à assumer davantage de responsabilités. Avec l'attaquant Vladimir Tarasenko en tête, les Blues misent sur de gros noms, dont certains pourraient en offrir encore plus aux poolers cette saison.

Survol des Blues pour les poolers :

En voir plus

Poolers : Sortir des sentiers battus avec les Penguins

Tout le monde est familier avec les gros noms à Pittsburgh, mais qui sont les joueurs moins connus qui pourraient aider les poolers ?

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Penguins de Pittsburgh :

Les doubles champions en titre de la Coupe Stanley, les Penguins de Pittsburgh, sont menés par un noyau de vedettes en attaque qui n'ont plus besoin de présentation. Les Sidney Crosby, Evgeni Malkin, Patric Hornqvist et Phil Kessel sont depuis longtemps des joueurs que s'arrachent les poolers. Ils ont été rejoints par de jeunes joueurs prometteurs qui ont explosé la saison dernière comme Jake Guentzel et Conor Sheary. Tous ces noms risquent d'être réclamés très rapidement au cours de votre prochain repêchage, mais quelques options pourraient également être intéressantes au sein de cette équipe pour vos dernières rondes.

Survol des Penguins pour les poolers :

En voir plus