Skip to main content

Sous la loupe : Blue Jackets vs Bruins, match no 2

Boston devrait pouvoir miser sur le vétéran David Krejci, samedi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BRIGHTON, Massachussetts - Les Bruins de Boston devraient pouvoir miser sur les services de David Krejci pour le match no 2 de la série de deuxième tour de l'Association Est contre les Blue Jackets de Columbus au TD Garden, samedi (20h HE; TVAS, CBC, NBC, SN).

Blessé vers la fin de la rencontre initiale jeudi, Krejci a pris part à la séance d'entraînement matinale de l'équipe, samedi.

À LIRE AUSSI : Pastrnak tarde à se mettre en marche« L'épice » Brad Marchand assaisonne déjà la sérieUne défaite aurait ébranlé le moral des Bruins

« David a passé au travers de la séance matinale, alors c'est positif, a commenté l'entraîneur Bruce Cassidy. Mais la décision finale ne sera prise qu'avant la rencontre. »

Dans le camp des Blue Jackets, tout indique que l'attaquant Ryan Dzingel sera laissé de côté au profit d'Alexander Wennberg, qui jouera un premier match au cours des présentes séries et devrait évoluer avec Alexandre Texier et Oliver Bjorkstrand sur le troisième trio. Dzingel a fait du temps supplémentaire sur la patinoire après l'entraînement comme le font habituellement les joueurs retranchés et il ne s'est pas adressé aux médias.

Les Bruins mènent la série quatre de sept 1-0, ayant remporté la première rencontre 3-2 en prolongation, il y a deux jours.


Voici quatre points à surveiller :


1. Meilleurs dès le début


Les Blue Jackets ont évacué la rouille de l'inactivité de leur système. Ils devraient être prêts à faire jeu égal avec les Bruins dès la mise au jeu initiale. Leur objectif est en tout cas de connaître un meilleur début de match. Ce n'est pas qu'ils aient été si mauvais en amorce du match no 1, mais ils savent qu'ils peuvent faire mieux comme ils l'ont montré dans les deux dernières périodes.

Video: CBJ@BOS, #1: Le tir de Panarin dévie sur Dubois

« Nos chances de l'emporter seront bonnes si nous jouons tout le match comme nous l'avons fait dans les deux dernières périodes », a soulevé le défenseur David Savard des Blue Jackets.


2. Le retour du gros trio


Dans l'espoir de relancer David Pastrnak, l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy a décidé de le jumeler de nouveau avec Patrice Bergeron et Brad Marchand. Les trois forment un des plus redoutables trios dans la LNH.

« C'est facile pour nous de nous retrouver avec la complicité que nous avons créée depuis quelques saisons, a commenté Bergeron. Nous n'avons pas besoin d'avoir plusieurs séances d'entraînement ensemble pour nous sentir à l'aise, c'est ce qui est le 'fun'. »

Video: BOS@TOR #4: Pastrnak fait dévier la passe de Marchand

Les trois ont amorcé la série contre les Maple Leafs de Toronto ensemble, avant d'être désunis pour le troisième match. 

Danton Heinen, qui évoluait avec Bergeron et Marchand, prendra la place de Pastrnak sur le flanc droit aux côtés de Krejci, s'il joue, et de Jake DeBrusk.


3. Intensité mieux contrôlée


Les deux équipes s'attendent à ce que l'intensité monte de quelques crans. Elles devront néanmoins être plus disciplinées qu'elles ne l'ont été en lever de rideau de la série.

L'entraîneur des Blue Jackets John Tortorella n'a pas manqué de déplorer le grand nombre d'infractions que ses troupiers ont écopé en territoire offensif.

Heureusement pour les deux équipes, l'indiscipline n'a pas été un facteur dans le match no 1 parce que les unités d'infériorité numérique ont eu le meilleur.

Le scénario pourrait facilement être différent samedi puisque la série met en présence deux des plus productives équipes en supériorité numérique depuis le début du tournoi printanier.


4. L'énigme Bobrovsky


Les Bruins se sont butés au brio du gardien Sergei Bobrovsky dans le premier match. Ils devront résoudre l'énigme qu'il représente.

« Nous connaissons ses qualités athlétiques, a mentionné Cassidy. Il est très bon dans ses déplacements et il peut faire l'arrêt sur des tirs décochés sur réception à la suite de passes transversales. Dans les rapports que nous avons sur lui, on dit qu'il faut viser par-dessus ses jambières dans ce temps-là. Charlie (Coyle) a été chanceux de le déjouer à l'aide d'un tir bas dans le premier match, mais ça n'arrivera pas tout le temps.

Video: CBJ@BOS, #1: Bobrovsky s'étire pour voler McAvoy

« Cela dit, nous devons faire du meilleur travail afin de l'empêcher de bien voir les lancers, a continué Cassidy. Il n'est pas le plus imposant physiquement. S'il a de la difficulté à bien repérer la rondelle, nous pourrions avoir un filon. »

Formation prévue des Blue Jackets
Artemi Panarin -- Pierre-Luc Dubois -- Cam Atkinson
Nick Foligno -- Matt Duchene -- Josh Anderson
Alexandre Texier -- Alexander Wennberg -- Oliver Bjorkstrand
Brandon Dubinsky -- Boone Jenner -- Riley Nash

Zach Werenski -- Seth Jones
Dean Kukan -- David Savard
Scott Harrington -- Adam Clendening

Sergei Bobrovsky
Joonas Korpisalo

Retranchés: Keith Kinkaid, Andrew PeekeMarkus Hannikainen, Vladislav Gavrikov, Lukas Sedlak, Ryan Dzingel, Eric Robinson
Blessés: Ryan Murray (haut du corps), Adam McQuaid (haut du corps), Markus Nutivaara (haut du corps)

Formation prévue des Bruins
Brad Marchand -- Patrice Bergeron - David Pastrnak
Jake DeBrusk -- David Krejci - Danton Heinen
Marcus Johansson -- Charlie Coyle -- Chris Wagner
Joakim Nordstrom -- Sean Kuraly -- Noel Acciari

Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Torey Krug -- Brandon Carlo
Matt Grzelcyk -- Connor Clifton

Tuukka Rask
Jaroslav Halak

Retranchés: David Backes, Karson Kuhlman, Steven Kampfer
Blessés: Kevan Miller (bas du corps), John Moore (bas du corps)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.