Skip to main content

Poolers : Tampa redeviendra le paradis des poolers

Avec le retour de son capitaine et une saison en santé des Triplés, Le Lightning regorgera d'options intéressantes pour les poolers

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Après avoir connu la peur de voir son capitaine Steven Stamkos quitter l'équipe sans que le Lightning obtienne quoi que ce soit en retour, l'heure est à la fête à Tampa Bay alors que le franc-tireur a accepté une prolongation de contrat de huit ans tout juste avant l'ouverture du marché des joueurs autonomes. Le retour de Stamkos combiné au retour en santé de plusieurs joueurs d'impact, notamment les « Triplés » Tyler Johnson, Nikita Kucherov et Ondrej Palat, de même que l'éclosion du jeune attaquant Jonathan Drouin laisse entrevoir de très belles choses pour 2015-16. Drouin devrait faire équipe avec Stamkos et Alex Killorn, tandis que Victor Hedman et Anton Stralman forment un premier duo du tonnerre à la ligne bleue, et que le duo de gardiens de Tampa Bay est l'un des meilleurs du circuit. Les poolers vont piger rapidement et souvent dans la cour du Lightning au cours de leur prochain repêchage.

Sous-évalué : Ondrej Palat - Palat a entrepris la dernière campagne très tranquillement avant d'être ennuyé par les blessures. Résultat : au terme du mois de décembre, il n'avait récolté que sept points en 18 matchs avec 31 lancers et 26 mises en échec. Il a toutefois renoué avec ses bonnes habitudes à son retour au jeu, et il a conclu la campagne avec 33 points, 86 tirs et 82 mises en échec à ses 44 dernières parties. En raison de ses blessures et de celles qui ont affligé Tyler Johnson et Nikita Kucherov, le trio des « Triplés » a été très souvent démantelé. Les trois joueurs devraient cependant amorcer la saison en santé, et ils pourraient retrouver l'élan qui leur avait permis de dominer la ligue il y a deux ans.

30 en 30 Lightning: Aperçu de la saison | Grands enjeux | Meilleurs espoirs

Surévalué : Valtteri Filppula - En 2014-15, Filppula s'était retrouvé au centre de Stamkos pendant la majorité de la saison en plus d'être le deuxième joueur le plus utilisé en avantage numérique (3:23 par match) derrière Stamkos, et il en avait profité pour récolter 48 points, dont 17 sur le jeu de puissance, en 82 parties. Il a toutefois perdu son poste aux côtés de Stamkos, alors que ses deux compagnons de trio les plus fréquents ont été J.T. Brown et Ryan Callahan, en plus d'être évincé de la première vague du jeu de puissance. Le retour en santé des Triplés et la possible présence de Drouin sur le trio de Stamkos feront en sorte que Filppula va continuer à voir sa production offensive plafonner. Avec 1,5 lancer au filet par match, son différentiel négatif et le peu de temps qu'il passe au cachot, il représente une option très peu attrayante pour les poolers.

Carte cachée : Vladislav Namestnikov - La saison dernière, Namestnikov a été l'homme à tout faire de Cooper, ne passant pas plus du tiers de son temps de son temps à 5-contre-5 avec le même compagnon de trio. Malgré cette utilisation et un temps de glace moyen de 14:06 par match, Namestnikov est parvenu à terminer au septième rang des pointeurs du club avec 35 points, en plus d'afficher le deuxième meilleur différentiel à plus-17. Il lui sera difficile de se retrouver sur l'un des deux premiers trios du Lightning cette saison avec l'éclosion de Drouin et le retour en santé des Triplés, mais l'attaquant russe risque d'être l'un des premiers vers qui Cooper va se tourner en cas de blessure à l'un de ses six premiers attaquants.

Prêt à rebondir : Tyler Johnson - Après avoir surpris le monde du hockey avec une récolte de 72 points en 77 parties en 2014-15, Johnson a été ennuyé par les blessures tout au long de la saison, lui qui a semblé jouer blessé pendant une bonne partie de la campagne, et il a conclu la saison régulière avec 38 points en 69 rencontres. Il a cependant montré en séries éliminatoires ce dont il était capable lorsqu'il était en santé avec 17 points en 17 parties. La réunion des Triplés devrait lui permettre de flirter avec une récolte de 65 points cette saison, en plus de décocher plus de 200 tirs.

Espoir à surveiller : Slater Koekkoek - Le rendement de Koekkoek en séries éliminatoires a été l'un des facteurs qui ont poussé le Lightning à racheter les deux dernières saisons du contrat du défenseur Matt Carle. Koekkoek sera en compétition avec un autre jeune défenseur de l'organisation, Nikita Nesterov, et avec le joueur invité James Wisniewski pour un poste à temps plein dans la LNH. Le choix de première ronde de l'équipe en 2012 est capable de tenir son bout en attaque, lui qui a amassé 53 points en 62 parties à sa dernière saison dans les rangs juniors. Il pourrait se faufiler sur la deuxième vague du jeu de puissance et obtenir entre 20 et 30 points à sa saison recrue.

Situation des gardiens : Le Lightning aura des décisions à prendre très bientôt concernant la situation devant le filet. Ben Bishop écoule la dernière saison de son contrat et pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la saison. Si Tampa Bay décide de lui offrir une nouvelle entente, l'équipe risque fortement de perdre Bishop ou Andrei Vasilevskiy au cours du repêchage d'expansion qui aura lieu en juin prochain. Vasilevskiy, qui a accepté un contrat de trois ans d'une valeur de 10,5 millions $ au cours de l'été, est considéré comme le gardien d'avenir de l'organisation, a été solide en relève à Bishop en séries éliminatoires. Bishop risque de se retrouver au cœur de rumeur de transactions tout au long de la saison, et le Lightning devra décider s'il souhaite obtenir quelque chose en retour de ses services, ou miser sur deux solides gardiens en séries et ainsi risquer de le perdre sur le marché des joueurs autonomes ou le repêchage d'expansion pour rien. Tant que les deux gardiens seront dans le portrait, ils vont tous deux afficher d'excellentes statistiques avec la puissante équipe devant eux, mais les victoires ne seront pas nécessairement élevées pour l'un ou l'autre, puisqu'ils devraient se partager davantage les départs.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.