Skip to main content

Olofsson de retour à l'entraînement avec les Sabres

La recrue a raté les 13 derniers matchs, mais il devra attendre au moins une semaine de plus

par Heather Engel / Correspondant indépendant NHL.com

BUFFALO - Victor Olofsson était de retour à l'entraînement avec les Sabres de Buffalo pour la première fois depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps le 2 janvier. Toutefois, la recrue devra prendre son mal en patience pour au moins une autre semaine.

« C'est une grosse étape d'être de retour avec les gars, a dit Olofsson. Je ne suis pas prêt encore, mais c'était bien de revenir et de jouer au hockey à nouveau. C'est bon d'avoir quelques contacts. »

À LIRE AUSSI : Barkov de retour samedi contre les PenguinsBoucher : Le début d'une période captivante

Avant de se blesser, Olofsson avait récolté 35 points (16 buts, 19 passes) en 42 matchs. Il pointe au deuxième rang chez les recrues pour les buts derrière Dominik Kubalik (21) des Blackhawks de Chicago et au troisième rang pour les points derrière les défenseurs Quinn Hughes des Canucks de Vancouver et Cale Makar de l'Avalanche du Colorado, qui en ont chacun 40.

Même s'il a manqué 13 rencontres, Olofsson reste le troisième meilleur marqueur des Sabres. Jack Eichel (68 points; 31 buts, 37 passes) et Sam Reinhart (45 points; 20 buts, 25 passes) le devancent à ce chapitre.

« Quand vous voyez un joueur revenir d'une blessure après une longue période, vous savez que son retour au jeu est imminent, mais je dirais qu'il en a encore pour une semaine au minimum, a mentionné l'entraîneur Ralph Krueger. Il s'agit de la première étape menant à son retour au jeu, mais nous sommes ravis de le voir ici aujourd'hui. »

Les Sabres (24-23-8), neuf points derrière les Hurricanes de la Caroline et la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Est, ont maintenu un dossier de 6-6-1 en l'absence d'Olofsson. Ils affronteront les Ducks d'Anaheim au KeyBank Center, dimanche (15 h HE; TVAS, MSG-B, PRIME, NHL.TV).

Olofsson avait patiné en solitaire pendant quelques semaines avant de joindre ses coéquipiers et il dit se sentir « de mieux en mieux chaque jour ». Mais ni lui ni les Sabres ont l'intention de précipiter son retour. L'horizon de temps était de cinq à six semaines au moment où il s'est blessé.

Video: BUF@PHI: Olofsson inscrit les Sabres au pointage

« Nous allons prendre ça une étape à la fois, a-t-il dit. Être sur la glace avec les gars était la première étape. Je vais continuer de travailler très fort, particulièrement les jours de matchs, de faire un peu de temps supplémentaire, et nous verrons si je peux accélérer les choses. 

« Évidemment, vous désirez être là pour aider l'équipe, mais comme je l'ai mentionné, je dois rester positif et calme et ne pas précipiter les choses. Dans le cas contraire, vous risquez de prendre un pas de recul. »

Forcé d'être spectateur, Olofsson a pu voir le jeu avec une perspective différente. 

« Nous sommes contents de la façon dont sa progression s'est déroulée et nous pensons aussi qu'il a pu profiter de ce temps pour faire un peu de réflexion, a laissé savoir Krueger. Il a été en mesure d'observer les matchs d'une autre façon. Nous avons interagi avec lui et je pense que ça pourrait l'aider à atteindre un autre degré de maturité.

« Cette pause pendant une saison où il était réellement de calibre à la recrue de l'année nous rend confiants qu'il pourra reprendre là où il avait laissé, mais avec un degré de confiance encore plus élevé maintenant qu'il a observé le jeu de l'extérieur. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.