Skip to main content

Mise à jour : Blue Jackets de Columbus

La formation de l'Ohio devra repartir à zéro après avoir perdu plusieurs pièces importantes sur le marché des joueurs autonomes

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Blue Jackets de Columbus.

À la fin des années 1980, la chanteuse québécoise Joe Bocan fait un tabac avec la chanson Repartir à zéro, pièce qui sera diffusée à la radio pendant de nombreuses années. Au même moment, l'actuel directeur général des Blue Jackets de Columbus Jarmo Kekalainen amorce sa carrière dans la LNH avec les Bruins de Boston. On ne sait pas s'il a déjà entendu la chanson lors d'un voyage à Montréal ou Québec, mais en 2019, repartir à zéro, c'est ce que les Blue Jackets devront faire. La formation aura un visage bien différent de celui qu'elle affichait lorsque sa saison a pris fin, en deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley face aux Bruins.

Les Blue Jackets avaient fait beaucoup de bruit à la date limite des transactions en sacrifiant un choix de premier tour, deux de deuxième ronde, deux espoirs et l'attaquant Anthony Duclair pour obtenir les services des attaquants Matt Duchene et Ryan Dzingel lors de deux transactions différentes avec les Sénateurs d'Ottawa.

À LIRE : Mise à jour: Avalanche du ColoradoLe visage de la section Métropolitaine chamboulé

Ces deux joueurs s'ajoutaient à une liste de joueurs autonomes sans compensation potentiels des plus talentueuses chez les Blue Jackets, puisque les contrats de l'attaquant Artemi Panarin et du gardien Sergei Bobrovsky prenaient aussi fin le 1er juillet dernier. Aucun des quatre n'a signé une nouvelle entente avec les Blue Jackets, qui doivent ainsi dire au revoir aux 213 points accumulés par les trois joueurs l'an dernier, mais aussi à un double gagnant du trophée Vézina (2013, 2017).

Avec tous ces départs, l'année pourrait être longue pour les Blue Jackets, qui ont participé aux séries éliminatoires de peine et de misère l'an dernier en terminant à la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est. Malgré ces pertes, l'offensive de l'équipe, grâce à l'acquisition de Gustav Nyquist, demeure intéressante, surtout si Pierre-Luc Dubois et Alexandre Texier continuent de progresser. Quant à la défensive, menée par Seth Jones, Zach Werenski et Ryan Murray, elle demeure intacte.

« Nous sommes à l'aise avec notre position actuelle », a mentionné Kekalainen le 1er juillet. « Le noyau est en place. Nous avons accepté de prendre un risque à la date limite des transactions. Nous savions que les acquisitions à la date limite pouvaient n'être que des joueurs de location, c'était correct et nous avons tenté notre chance. »

Une place en séries l'an prochain risque donc de reposer sur les succès ou non du remplaçant de Bobrovsky. À 25 ans, Joonas Korpisalo disputera une quatrième saison avec l'équipe - il n'a jamais pris part à plus de 31 matchs dans la même campagne. Les Blue Jackets se sont aussi entendus Elvis Merzlikins, qui avait été leur choix de troisième ronde (76e) en 2014. Merzlikins, qui est lui aussi âgé de 25 ans, a été nommé le gardien de l'année dans la Ligue nationale suisse en 2017-2018 et il vient de connaître une tout aussi bonne saison avec le HC Lugano.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

Fiche 2018-19 : 47-31-4
Meilleur buteur : Cam Atkinson (30)
Meilleur passeur : Artemi Panarin (59)
Meilleur pointeur : Artemi Panarin (87)

Les arrivées

- Gustav Nyquist (A)
- Elvis Merzlikins (G)

Kekalainen se devait de trouver des renforts pour son offensive, et c'est ce qu'il a fait en offrant un contrat au joueur autonome sans compensation Gustav Nyquist. Un visage connu dans la région, puisqu'il a évolué pendant huit saisons avec les Red Wings de Detroit avant d'être échangé aux Sharks de San Jose à la date limite des transactions en février. Les 60 points de Nyquist l'an dernier font de lui un des favoris pour évoluer sur le premier trio de l'équipe.

Video: COL@SJS, #1: Nyquist fait 1-1 grâce à un retour

Les départs

- Matt Duchene (A)
- Artemi Panarin (A)
- Ryan Dzingel (A)
- Sergei Bobrovsky (G)

La perte de Sergei Bobrovsky est assurément la plus dommageable pour les Blue Jackets puisque rien n'assure qu'un autre gardien pourra assurer la relève. Le Russe était avec l'équipe depuis la campagne 2012-2013 et il est le gardien qui a disputé le plus de matchs dans l'uniforme de Columbus avec 374 en sept saisons. Seulement deux joueurs de l'édition actuelle de l'équipe évoluaient avec les Blue Jackets lors de l'arrivée de Bobrovsky.

Ils cognent à la porte

- Alexandre Texier (A)
- Vladislav Gavrikov (D)
- Elvis Merzlikins (G)
- Gabriel Carlsson (D)
- Liam Foudy (A)

Il ne restait que deux matchs à faire à la saison des Blue Jackets lorsqu'ils ont rappelé l'attaquant Alexandre Texier, qui venait d'accumuler sept points en autant de matchs dans la Ligue américaine de hockey après avoir passé la dernière saison à KalPa dans la Liiga. Le Français a rapidement prouvé qu'il était prêt, et l'entraîneur-chef John Tortorella l'a employé durant huit parties en séries éliminatoires. Il devrait être un joueur régulier en 2019-2020.

Video: TBL@CBJ, #4: Texier marque son 1er en séries

Les besoins

Du temps. Plusieurs questions subsistent à propos de cette équipe, telles que la situation devant le filet, la profondeur en offensive et le développement de ses espoirs, mais si les réponses devaient être positives, les Blue Jackets pourraient à nouveau participer aux séries éliminatoires au printemps prochain. Toutefois, dans la négative, il faudra de l'aide au centre, surtout qu'Alex Wennberg n'a accumulé que 60 points lors des deux dernières saisons, un de plus que sa récolte de 59 en 2016-2017.

Formation prévue 2019-20

Gustav Nyquist -- Pierre-Luc Dubois -- Cam Atkinson
Nick Foligno -- Boone Jenner -- Josh Anderson
Alexandre Texier -- Alexander Wennberg -- Oliver Bjorkstrand
Sonny Milano -- Brandon Dubinsky -- Riley Nash

Zach Werenski -- Seth Jones
Ryan Murray -- David Savard
Vladislav Gavrikov -- Markus Nutivaara

Joonas Korpisalo
Elvis Merzlikins

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.