Skip to main content

Foudy veut aider les Blue Jackets à pleine vitesse

Le 18e choix du Repêchage 2018 impressionne avec sa rapidité et son coup de patin

par Craig Merz / Correspondant NHL.com

COLUMBUS - C'est grâce à sa vitesse que Liam Foudy a convaincu les Blue Jackets de Columbus de le sélectionner au 18e rang du Repêchage 2018 de la LNH. Maintenant âgé de 19 ans, il espère être sur la voie rapide afin d'atteindre la LNH.

Après tout, il risque d'y avoir des postes vacants dans le vestiaire des Blue Jackets cet automne, après que l'équipe ait perdu les services des attaquants Matt Duchene, Artemi Panarin et Ryan Dzingel sur le marché des joueurs autonomes. Seul Gustav Nyquist s'est ajouté.

« Chaque année, tu te présentes au camp et tu tentes de faire l'équipe », a dit Foudy lors du camp de développement de Columbus en juin. « Si tu n'arrives pas avec cet état d'esprit, tu n'obtiendras pas ta place au sein de l'équipe. Si tu ne penses pas que tu as une chance, alors tu n'en auras pas de chance. »

ESPOIRS : Poulin, le futur style des Penguins? | Pelletier veut forcer la main des Flames

Foudy (6 pieds, 175 livres) vient de connaître une saison de 68 points (36 buts, 32 passes) en 62 rencontres avec les Knights de London de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL). Il dispose d'une excellente vitesse de réaction, particulièrement lors de ses premières enjambées, mais le directeur du personnel des Blue Jackets Chris Clark estime que Foudy doit améliorer plusieurs facettes de son jeu avant d'être prêt pour la LNH.

« Il a de la vitesse, mais être rapide, ce n'est pas si important parce qu'un défenseur peut juger la vitesse. Ce sont les changements de vitesse qui comptent. C'est quelque chose qu'il a beaucoup travaillé dans la dernière année et on lui en a parlé. 

« Aussi, il doit toujours utiliser sa vitesse. Il ne réalise pas à quel point il est rapide et à quel point ça effraie un défenseur de voir un joueur arriver à cette vitesse. Il doit défier le défenseur, défier l'adversaire et transporter la rondelle jusqu'au filet. C'est quelque chose qu'il fait beaucoup mieux depuis la moitié de la dernière année. »

Au terme de sa saison à London en avril, Foudy a inscrit deux buts en huit matchs éliminatoires lorsqu'il a été prêté aux Monsters de Cleveland de la Ligue américaine de hockey (LAH). Celui qui peut s'exprimer en français puisque sa mère, France Gareau, qui a été médaillée olympique en 1984 à Los Angeles, est franco-ontarienne, dit avoir beaucoup appris de cette expérience.

« Je comprends maintenant ce que c'est d'affronter des hommes, a expliqué Foudy. C'est vraiment différent que d'affronter des gars de 16 ans. C'était important pour juger où j'en suis en comparaison avec eux. Ils sont plus vieux, mais aussi beaucoup plus forts. »

Bien que la cote de popularité de Foudy continue de grimper au sein de l'organisation, il devra retourner dans la OHL s'il n'est pas en mesure de faire sa place avec les Blue Jackets. À 19 ans, il n'a pas encore le droit d'évoluer à temps plein dans la LAH.

Foudy ne pense pas que de disputer une saison de plus dans le hockey junior serait négatif pour lui, si ce scénario devait se produire.

« Ce règlement a permis à de très bons joueurs de jouer [dans la OHL] parce qu'ils n'étaient pas encore assez bons pour la LNH, a-t-il expliqué. Ça aide beaucoup. Ça permet aux joueurs de se développer beaucoup mieux dans la OHL. Tu affrontes certains des meilleurs gars. Ce n'est pas un problème pour moi. »

Foudy a évolué à toutes les positions offensives durant la dernière saison, passant notamment un peu de temps au centre, un endroit où les Blue Jackets ont besoin de renforts. 

« Ce n'est pas important la position à laquelle je vais jouer… juste de me retrouver dans la LNH, ce serait incroyable. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.