Skip to main content

Une première pour les Stars à l'étranger cette saison

Les joueurs de soutien de Dallas se mettent en évidence dans le gain de 4-1 contre les Canadiens

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Stars de Dallas ont savouré un premier gain à l'étranger cette saison en défaisant les Canadiens de Montréal 4-1 au Centre Bell, mardi.

Ç'a été la victoire des joueurs de soutien pour Dallas qui a reçu des buts d'Esa Lindell, de Miro Heiskanen et de Devin Shore. Alexander Radulov a complété le score dans le filet abandonné. Shore a ajouté deux passes pour connaître un premier match de trois points dans la LNH.

La victoire est également celle des unités spéciales, les Stars (6-5-0) ayant réussi leurs deux premiers buts en supériorité numérique et leur troisième en infériorité numérique.

« Ça n'a pas été notre meilleure performance, a affirmé l'entraîneur Claude Julien, mais je ne dirai pas que notre effort n'a pas été bon. Ç'a été un bel effort, mais avons-nous suffisamment bien joué? C'est une autre affaire. J'estime que ça n'a pas été le cas, mais je ne peux pas me plaindre du niveau d'effort. »

Brendan Gallagher a été le seul marqueur du Tricolore (6-3-2) en troisième période. Gallagher a fait 2-1 à la troisième minute, mais la tentative de remontée s'est arrêtée là.

Video: MTL Résumé: Le Tricolore battu 4 à 1 par les Stars

Shore a redonné l'avance de deux buts aux Stars en infériorité, à 9:27. L'ailier Artturi Lehkonen s'est bêtement fait subtiliser la rondelle devant le filet de Carey Price.

Ben Bishop a remporté son duel contre Price, en repoussant 34 tirs comparativement à 18 pour son rival.

« Bishop a été très solide, l'a encensé Price. Il a fermé la porte devant toutes nos bonnes chances de marquer. Les Stars ont profité de quelques-unes de leurs chances et c'est tout ce dont ils ont eu besoin. »

À LIRE : Le CH n'a que lui à blâmer | Plus de « love » entre Montréal et Radulov | Heiskanen, le joyau des Stars

Price a reçu une belle ovation de la foule en première période quand on a souligné sa 290e victoire en carrière, qui lui a permis de devancer Patrick Roy au deuxième rang de l'histoire de la concession.

« J'ai apprécié la réaction des partisans, a commenté Price. C'est toujours un moment particulier quand vous êtes dans votre amphithéâtre. J'ai vraiment apprécié. Ç'a été un moment particulier pour moi. »

Les Canadiens ont vu l'attaquant Paul Byron quitter la rencontre en raison d'une blessure au haut du corps.

« Je n'ai aucune information au sujet de Paul », a mentionné Julien.

Après le match, on a annoncé le renvoi au Rocket de Laval de l'attaquant Nikita Scherbak à des fins de conditionnement. Scherbak n'a pas encore disputé un match cette saison.

« Nikita doit jouer. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de l'envoyer dans le feu de l'action, a expliqué Julien. Un bon séjour de remise en forme ne peut qu'être bénéfique pour lui. C'est l'objectif derrière la décision. C'est important pour lui de retrouver ses réflexes de jeu et important pour nous de ravoir un joueur prêt à nous aider à son retour. »

Les unités, la différence

Il n'y a pas qu'au troisième engagement que le match s'est joué sur les unités spécialisées; en première et deuxième période aussi. Les Canadiens n'ont pas pu se donner de l'impulsion en ratant les deux occasions obtenues en supériorité numérique au cours du premier tiers. Les Stars leur ont fait payer chèrement leur incapacité en saisissant pour ainsi dire les deux chances reçues en attaque massive en deuxième période.

Lindell a visé dans l'ouverture béante vers la toute fin de la pénalité de Phillip Danault à 1:49, après avoir reçu la passe de Devin Shore qui a été le bénéficiaire d'un revirement au centre de la glace.

Le défenseur Heiskanen a doublé l'avance des visiteurs à l'aide d'un tir vif dans le haut du but, quelques secondes après la sortie de Nicolas Deslauriers du banc des pénalités, à 7:24.

Au début de l'engagement, à la 48e seconde, Lehkonen s'était vu accorder un tir de pénalité en infériorité. Lehkonen a tenté de surprendre Bishop avec un lancer entre les jambières, mais le gardien n'a pas mordu.

« La première période nous a fait mal, a analysé Julien. Nous avions bien commencé le match, nous avons frappé deux poteaux et nous avons raté un tir de pénalité avant que les Stars marquent les premiers. Nous avons manqué notre chance de prendre l'avance. 

« Les Stars ont un bon jeu de puissance. Ils en ont profité, a-t-il poursuivi. Leur premier but a été inscrit avec quelques secondes à écouler à la pénalité et leur deuxième but tout juste après la fin de la punition. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.