Skip to main content

Un manque de production offensive secondaire coule les Sabres

Une autre saison sans participation aux séries, mais Dahlin et le jeune noyau donnent espoir à Buffalo

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

Pour une huitième saison consécutive, les Sabres de Buffalo ne participeront pas aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Les Sabres (31-34-9) ont été éliminés de la course aux séries, samedi, à la suite de leur défaite de 7-4 aux mains des Canadiens de Montréal au Centre Bell.

À LIRE : Dahlin connaît une saison recrue historique | La retraite peut encore attendre pour PominvilleLa reconstruction se poursuit chez les Rangers

Voici un survol de ce qui s'est passé en 2018-19 et les raisons pour lesquelles le vent pourrait tourner pour les Sabres en 2019-20.

Les infos

Joueurs autonomes sans compensation potentiels : Jeff Skinner, A; Jason Pominville, A; Daniel O'Regan, C
Joueurs autonomes avec compensation potentiels : Remi Elie, A; Zemgus Girgensons, C; Johan Larsson, A; Evan Rodrigues, A; Linus Ullmark, G
Nombre potentiel de choix au repêchage 2019 de la LNH : huit

Ce qui leur a fait mal

Manque de production secondaire à l'attaque : Skinner (37) et le capitaine Jack Eichel (26) sont les seuls joueurs des Sabres à avoir atteint le plateau des 20 buts cette saison. Sam Reinhart, le choix no 2 du repêchage 2014 de la LNH, a marqué son 19e filet de la campagne face aux Canadiens, samedi. Les attaquants Jason Pominville (15), Conor Sheary (13), Kyle Okposo (11) et Casey Mittelstadt (11), les quatre meilleurs buteurs suivants, ont chacun eu du mal à offrir une production constante au sein des deux premiers trios. Les Sabres occupent le 25e rang dans la LNH avec 201 buts.

Saison difficile pour Ristolainen : Rasmus Ristolainen entamait la saison 2018-19, sa septième dans la LNH, comme le défenseur no 1 des Sabres, mais il présente actuellement le pire différentiel dans la LNH (moins-42); Drew Doughty des Kings de Los Angeles se classe deuxième avec un différentiel de moins-30. Ristolainen figure au cinquième rang chez les Sabres avec 39 points (cinq buts), mais il connaît la majorité de ses difficultés en territoire défensive.

Trajectoire descendante : Ils ont réalisé une séquence de 10 victoires consécutives du 8 au 27 novembre, dominant leurs adversaires 36-25 au pointage pendant cette période. Cette séquence a égalé la marque d'équipe réussie en 1984, ainsi qu'en 2006-07, quand Buffalo a remporté le trophée des Présidents. Leur fiche lorsque la soirée du 27 novembre s'est terminée était 17-6-2, leur permettant d'occuper le sommet de la LNH avec 36 points. Leur élan s'est toutefois arrêté net. Au cours des 49 matchs suivants, les Sabres ont compilé une fiche de 14-28-7. Ils sont toujours en quête d'une première participation aux séries éliminatoires depuis 2011, quand ils ont été éliminés en sept parties par les Flyers de Philadelphie en première ronde dans l'Association de l'Est.

Raisons d'être optimistes

Rasmus répond aux attentes : Le défenseur Rasmus Dahlin, le premier choix du repêchage 2018 de la LNH, a atteint le plateau des 40 points (huit buts) face aux Canadiens samedi grâce à une passe sur le but d'Alexander Nylander en période médiane. Ces 40 points représentent le deuxième meilleur total par un défenseur âgé de 18 ans dans l'histoire de la LNH -- Phil Housley, l'entraîneur actuel des Sabres, a récolté 57 points avec Buffalo avant d'avoir 19 ans le 9 mars 1983.

Video: BUF@MTL: Nylander complète la passe de Dahlin en A.N.

Jeunes loups : En Dahlin, Mittelstadt (20 ans), Nylander (20) et Eichel (22), les Sabres possèdent une base de jeunes joueurs qui ne vont que s'améliorer. Les Americans de Rochester, le club-école des Sabres dans la Ligue américaine de hockey, occupent le deuxième rang dans la section Nord avec 85 points (40-21-3) et comptent quelques espoirs prometteurs, comme le joueur de centre Rasmus Asplund (21 ans) et le joueur de centre Matej Pekar (19). Ça pourrait donner lieu à quelques luttes intéressantes pour des postes chez les Sabres pendant le camp d'entraînement en septembre.

Video: TOR@BUF: Mittelstadt s'empare de son retour et compte

Un DG agressif : Jason Botterill a démontré qu'il n'hésiterait pas à effectuer des transactions qui renforceraient le noyau chez les Sabres depuis son embauche comme directeur général en 2017. Les Sabres se sont entendus avec le gardien joueur autonome Carter Hutton et ils ont fait l'acquisition de Skinner et Sheary. Buffalo a également obtenu le défenseur Brandon Montour, qui revendique sept points (deux buts) en 12 matchs des Sabres, dans une transaction avec les Ducks d'Anaheim avant la date limite des échanges 2019 de la LNH. La principale priorité des Sabres pendant la saison morte est de s'entendre sur un nouveau contrat avec Skinner, qui pourra devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Les Sabres possèdent également deux choix de premier tour au repêchage 2019 de la LNH qui se tiendra le 20 et 21 juin à Vancouver.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.