Skip to main content

Un bon test pour commencer

Les Canadiens quittent Montréal avec leur baluchon pour une nouvelle saison

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens ont quitté Montréal avec leur baluchon, mardi, prêts pour le début d'une nouvelle saison.

Mercredi, ils vont lancer les activités de leur 101e saison dans la LNH, la 110e de leur existence, en rendant visite aux Maple Leafs de Toronto au Scotiabank Arena (19 h (HE); RDS, SN, NHL.TV). Ils poursuivront leur premier périple à Pittsburgh, où ils retrouveront les Penguins, samedi (19 h (HE); TVAS, CITY, ATTSN-PT, NHLN-US, NHL.TV).

Comme premier test, on peut difficilement demander mieux. On saura rapidement de quel bois se chauffe la mouture 2018-19 du Tricolore.

À LIRE AUSSI : Marcotte : Le Rocket à la sauce Bouchard! | Shaw reviendrait au jeu mercredi s'il n'en tenait qu'à lui | Weber nommé capitaine du CH

« C'est vraiment un bon test », n'a pu qu'acquiescer l'entraîneur Claude Julien à l'issue de la séance d'entraînement, mardi. « Nous nous mesurons à une équipe dont on dit qu'elle va lutter pour l'obtention de la Coupe Stanley, puis à une autre qui a gagné la Coupe deux fois au cours des trois dernières années.

« Nous allons aborder le test une période à la fois, en commençant par les Maple Leafs », a-t-il mentionné.

Désireux de reléguer aux oubliettes la dernière saison de misère, les joueurs brûlent d'impatience de tout recommencer avec un 0 dans la colonne des défaites.

« Tout le monde est prêt et emballé », a affirmé le joueur de centre Phillip Danault. « Nous avons eu un bon camp. Nous avons gagné des matchs et nous avons amélioré des choses sur le plan stratégique. Il nous reste à les mettre en application dans les matchs. » 

Le Tricolore pourrait avoir jusqu'à six nouveaux joueurs dans la formation pour cette première : les attaquants Joel Armia, Tomas Tatar, Max Domi, Jesperi Kotkaniemi et Matthew Peca, ainsi que le défenseur Xavier Ouellet.

Video: NJD@MTL: Kotkaniemi fait mouche à ses débuts

À l'entraînement, Julien n'a pas étalé complètement sa formation sur la glace. Il paraît acquis que Danault jouera avec Tatar et Brendan Gallagher, que le premier choix au repêchage de juin, Kotkaniemi, va pivoter une unité entre les ailiers Jonathan Drouin et Armia et que Domi formera un trio avec Artturi Lehkonen et Paul Byron. La composition du quatrième trio et des duos en défense demeure floue.

Il faudra patienter avant de connaître l'identité des joueurs en trop - au minimum un attaquant et un défenseur. Il pourrait y avoir un surplus de deux attaquants advenant qu'Andrew Shaw, qui a obtenu le feu vert pour effectuer un retour, soit effectivement réintégré.

Épisode cardiaque pour de la Rose

L'équipe a pris la route avec à bord de l'avion les joueurs blessés, incluant le nouveau capitaine Shea Weber.

Un seul est resté à Montréal pour des raisons médicales, l'attaquant suédois Jacob de la Rose qui a vécu un épisode cardiaque au terme du dernier match préparatoire du CH à Ottawa, samedi.

Video: WSH@MTL: De la Rose a raison de Copley

Rien de sérieux, a-t-on précisé. Les médecins ne l'ont pas autorisé à prendre l'avion. De la Rose devra se soumettre à d'autres examens.

« C'est davantage par mesure de précaution parce que tout semble sous contrôle », a précisé Julien.

Raffermir les relations

L'entraîneur a expliqué qu'on a voulu saisir l'occasion afin de souder le groupe.

« Nous voulons permettre aux joueurs de passer du temps ensemble à l'étranger. C'est important afin de se donner la chance de commencer la saison sur une note positive. »

Danault a dit trouver l'idée géniale.

« C'est très important. Nous avons deux gros matchs sur les bras en partant. De passer cinq jours ensemble, les boys, c'est parfait pour commencer. Nous allons continuer de créer un esprit de corps. »

Redressement nécessaire

Sur la glace, les Canadiens doivent orchestrer un redressement tant à l'attaque qu'en défense, après avoir croupi au 29e rang de la LNH avec un dossier de 29-40-13 la saison dernière.

L'équipe n'a réussi que 209 buts la saison dernière, tout en en permettant 264 pour un différentiel négatif de 55. Après avoir échangé ses deux meilleurs francs-tireurs Alex Galchenyuk et Max Pacioretty, l'équipe mise sur la contribution des joueurs obtenus en retour, Domi et Tatar, mais surtout sur le retour en force de plusieurs joueurs.

« Beaucoup de joueurs sont capables de nous en donner davantage qu'ils l'ont fait la saison dernière. Ce n'est pas nécessairement de leur faute, des gars comme Lehkonen et Danault ont été ralentis par les blessures. Ça devrait nous donner plus de buts. Nous savons que nous aurons besoin de plus de buts, mais nous devrons réduire également le total de buts accordés », a ajouté Julien.

Danault ne fait pas de cachette qu'il a comme objectif personnel de s'épanouir à l'attaque.

« J'ai toujours dit que je voulais devenir un joueur de la trempe de Patrice Bergeron (des Bruins de Boston). Je dois m'améliorer offensivement c'est sûr, et je peux toujours faire mieux défensivement. Je veux être plus solide en infériorité numérique et être plus constant à égalité numérique. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.