Skip to main content

Les 52 arrêts de Bishop n'ont pas suffi pour les Stars dans le match no 7

Dallas a vu sa route prendre fin en deuxième ronde avec un revers en deuxième prolongation contre les Blues

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

ST. LOUIS - Plusieurs qualificatifs peuvent être utilisés pour décrire la performance de Ben Bishop contre les Blues de St. Louis dans le match no 7 de la deuxième ronde de l'Association de l'Ouest.

Fantastique, exceptionnel, concentré. Le gardien des Stars de Dallas a été à la hauteur de tous ces superlatifs alors qu'il a réalisé un sommet en carrière dans la LNH de 52 arrêts. Mais en fin de compte, il ne ressentait qu'une émotion.

À LIRE AUSSI: Le héros local Maroon s'impose dans le match no 7 contre les Stars | Maroon propulse les Blues vers la finale de l'Ouest

« Le premier mot qui me vient à l'esprit est frustré », a admis Bishop après que les Stars se soient inclinés contre les Blues 2-1 en deuxième période de prolongation au Enterprise Center mardi. « […] C'est frustrant de perdre en prolongation, de perdre un match qui met fin à notre saison. C'est le sentiment qui m'habite en ce moment. »

Les Blues passent donc en finale de l'Association de l'Ouest, où ils affronteront le gagnant du match no 7 entre l'Avalanche du Colorado et les Sharks de San Jose qui sera présenté mercredi (21 h (HE); NBCSN, CBC, SN, TVAS).

« Les Blues ont mieux joué, ils ont mérité le droit de continuer, a reconnu l'entraîneur des Stars Jim Montgomery. Nous avons failli l'emporter en raison de Ben Bishop, et nous faisions de mieux en mieux à mesure que le match avançait. Ça ne s'est pas produit. »

Bishop a effectué neuf arrêts en première période, 18 en période médiane, 13 au troisième tiers et 11 au cours de la première période de prolongation pour surpasser son précédent somment en carrière pour un match de séries qui était de 47.

Video: DAL@STL, #7: Bishop stoppe Maroon et Bozak

« J'étais évidemment dans le match en étant très occupé, a reconnu Bishop. Ce n'est pas comme si j'avais eu beaucoup de temps pour m'ennuyer. »

Avec la manière dont Bishop protégeait sa cage, il allait falloir quelque chose d'extraordinaire, peut-être un bond chanceux, pour le battre. Et c'est ce qui s'est produit.

L'attaquant des Blues Robert Thomas a touché le poteau d'un tir de l'enclave avant de frapper Bishop et de retomber dans son demi-cercle. L'attaquant Pat Maroon l'a poussé au fond du filet pour inscrire le but gagnant à 5:50 de la deuxième période de surtemps.

« Je crois que la rondelle a touché le poteau avant de rebondir dans mon dos, puis elle est simplement demeurée là, a raconté Bishop. Je n'en suis pas certain, je n'ai pas revu la reprise. Mais son tir semble avoir touché le poteau puis l'arrière de ma tête. Je n'ai pas vu de quelle manière [Maroon] s'est emparé de la rondelle. »

Video: DAL@STL, #7: Maroon joue les héros pour les Blues

Après avoir vu l'attaquant de Dallas Mats Zuccarello créer l'égalité 1-1 à 15:50 de la première période, les Stars ont décoché quatre autres tirs avant la fin de la troisième période. Le lancer frappé de Tyler Seguin à 9:58 en deuxième période, le tir des poignets d'Esa Lindell à 1:15 de la troisième, le tir des poignets d'Andrew Cogliano à 14:42 du troisième tiers, et le tir des poignets de Jamie Benn avec 15 secondes à écouler au temps réglementaire.

« Il n'y avait pas de vitesse dans notre jeu avec la rondelle. Nous n'avons pas créé grand-chose, a indiqué le défenseur des Stars John Klingberg. Ils ont évidemment continué d'attaquer, mais je pense que nous avons fait du bon travail pour leur résister, et pousser le match en prolongation. »

Les Blues ont eu le dessus 31-4 sur les Stars dans la colonne des lancers au cours des deuxième et troisième périodes.

« Ils attaquaient sans cesse, de toute évidence, a lancé Seguin. Nous n'avons pas trouvé de manière de nous ajuster, j'imagine. Le personnel d'entraîneurs nous disait évidemment quoi modifier dans notre jeu, mais nous n'avons rien fait qui nous aurait permis de reprendre le momentum. »

Benn a presque donné la victoire à Bishop et aux siens en deuxième prolongation, mais le gardien des Blues Jordan Binnington a sorti la jambière gauche alors que le capitaine des Stars a tenté de marquer en contournant le filet. Maroon a fait mouche 1:51 plus tard.

Video: DAL@STL, #7: Binnington vole Benn sur la ligne

« J'ai trouvé que nous avons bien joué en prolongation, nous avons eu nos chances, a avancé Benn. Quel match incroyable de [Bishop]. C'est malheureux que nous n'ayons pu trouver le moyen de marquer un but de plus pour lui. »

Le rendement de Bishop, qui est finaliste au trophée Vézina, remis au meilleur gardien de la LNH cette saison, a été l'un des principaux éléments qui ont permis à Dallas de se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. C'est grâce à lui si son équipe a eu la moindre chance de l'emporter en prolongation contre St. Louis. Et il a fait tout ce qu'il pouvait pour empêcher le tournoi printanier des Stars de prendre fin.

« Lorsqu'on sait que nous n'aurons pas la chance d'aller nous entraîner quand nous allons nous lever demain matin, ou de penser à l'endroit où nous allons disputer notre prochain match, c'est déprimant », a conclu Bishop.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.