Skip to main content

Le retour de Galchenyuk à Montréal

Les Canadiens accueillent les Coyotes avant la pause du Match des étoiles

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Lorsqu'il sautera sur la glace du Centre Bell mercredi soir, Alex Galchenyuk empruntera un tunnel qui lui était inconnu jusqu'à présent : celui menant au vestiaire des visiteurs. Pour la première fois de sa carrière, c'est dans un uniforme autre que celui des Canadiens de Montréal que l'attaquant se produira à Montréal.

Échangé aux Coyotes de l'Arizona cet été en retour de Max Domi, Galchenyuk n'a pas caché, mercredi matin, que ce premier match contre les Canadiens allait être un des moments marquants de sa carrière. 

« C'est une journée vraiment excitante et ça fait du bien d'être de retour », a dit le hockeyeur de 24 ans. « J'ai vécu tellement de choses ici. Mon premier but, des buts en prolongations, jouer en séries ici. J'ai tellement de souvenirs ici. »

À LIRE AUSSI : L'épine au patin des CanadiensCinq questions avec... Dany DubéMarcotte : Le général Xavier Ouellet

Repêché au troisième rang en 2012, l'attaquant a disputé ses six premières saisons dans la LNH avec le Tricolore. Il n'avait que 18 ans lorsqu'il s'est joint à l'équipe en 2013, une saison qu'il avait amorcée dans les rangs juniors avant de se joindre aux Canadiens à la fin du lock-out pour disputer 48 parties et amasser 27 points. En 418 matchs à Montréal, il a récolté 255 points. 

C'est sur l'avantage numérique que Galchenyuk avait réussi à tirer son épingle du jeu. Entre les saisons 2015-2016 et 2017-2018, il a amassé plus de points (55) et plus de buts (24) que tout autre joueur de l'organisation. Son départ semble avoir laissé un certain vide puisque le jeu de puissance des Canadiens est au dernier rang de la LNH avant le match de mercredi.

Cette saison, Galchenyuk, comme le reste de son équipe, n'a pas été épargné par les blessures. Il a raté les sept premiers matchs de l'année avec une blessure au bas du corps, puis a dû déclarer forfait pour trois autres rencontres au milieu du mois de décembre. En 39 parties, il a amassé huit buts et 17 passes pour un total de 25 points.

Video: ARI@SJS: Galchenyuk répond avec une feinte

Tout de même, il est heureux de la manière dont se déroulent les choses chez les Coyotes, qui sont la troisième meilleure formation de la LNH depuis deux semaines avec une fiche de 5-1-1. L'équipe a un dossier de 23-22-4 et se pointe au 11e rang de l'Association de l'Ouest, à seulement deux points d'une place en séries.

« Je suis heureux en Arizona et je suis heureux d'avoir droit à un nouveau départ, a-t-il affirmé. On joue du bon hockey dernièrement et on doit continuer de construire sur cela et tenter de se qualifier pour les séries. »

Galchenyuk a dit s'attendre à un accueil chaleureux des partisans montréalais, et qu'il suivait encore les activités de l'équipe à distance, particulièrement le travail de son ami Brendan Gallagher.

« On reste en contact et on s'envoie un texto ici et là, a expliqué Galchenyuk. S'il a un bon match, je lui envoie un message, et il fait la même chose. »

S'il s'agit de son premier match à Montréal, ce ne sera toutefois pas la première fois que Galchenyuk affrontera les Canadiens. Le 20 décembre, les Coyotes s'étaient inclinés 2-1 contre le Tricolore en Arizona.

« Je vais essayer de jouer comme je sais le faire et aider mon équipe à gagner, a-t-il dit. Ce ne sera pas aussi bizarre que la première fois que j'ai affronté tous ces gars avec qui j'ai joué pendant si longtemps. Maintenant, ce n'est que mon ancienne équipe, mais ce sera différent de jouer au Centre Bell pour la première fois », a conclu Galchenyuk.

Sans Ekman-Larsson

Il y aura un absent de taille pour les Coyotes mercredi soir. Le capitaine Oliver Ekman-Larsson a subi une blessure au bas du corps mardi dans la victoire de 3-2 des siens contre les Sénateurs d'Ottawa et il ne sera pas de la rencontre. Le défenseur est le deuxième meilleur marqueur des Coyotes, avec 26 points, derrière Clayton Keller et ses 34 points.

C'est le gardien Calvin Pickard qui obtiendra le départ et il se mesurera à Carey Price. Il s'agira du premier match de Pickard dans l'uniforme des Coyotes, qui l'ont réclamé au ballottage des Flyers de Philadelphie le 29 novembre. En 11 rencontres avec les Flyers, il a un dossier de 4-2-2 avec une moyenne de buts accordés de 4,01 et un pourcentage d'arrêts de ,863.

Chez les Canadiens, Kenny Agostino laissera sa place à Matthew Peca sur le quatrième trio de l'équipe.

Il s'agira du dernier match des deux équipes avant la pause du Match des étoiles présenté par Honda. Les deux formations reprendront le boulot le 2 février.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.