Skip to main content

La première ronde du Repêchage 2018, choix par choix

Un rêve réalisé pour 31 joueurs, qui ont fait leurs premiers pas dans la LNH en étant sélectionnés vendredi soir

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

DALLAS - Bienvenue au Repêchage 2018 de la LNH.

Vendredi soir, au American Airlines Center de Dallas au Texas, 31 joueurs ont fait leurs premiers pas dans la Ligue nationale de hockey en étant choisis par l'une des équipes du circuit.

Pour ceux dont le nom n'a pas été prononcé, rien n'est perdu. Le repêchage se poursuit samedi avec les rondes 2 à 7.

 

19 h 00 : La soirée s'amorce avec une première transaction. Le gardien Philipp Grubauer et du défenseur Brooks Orpik passent des champions de la Coupe Stanley, les Capitals de Washington, à l'Avalanche du Colorado. Une transaction qui donnera une marge de manoeuvre supplémentaire aux Capitals à l'approche du 1er juillet. 

19 h 20 : Les Hurricanes de la Caroline ont dévoilé leur nouveau chandail pour la prochaine saison. Le noir est de retour en Caroline

19 h 30 : Alors que la soirée s'amorce, les Coyotes de l'Arizona font un retour en arrière en dévoilant leur troisième chandail pour la prochaine saison, une copie du premier qu'ils ont porté dans la LNH alors que l'attaquant Keith Tkachuk était le capitaine de l'équipe. Ironiquement, son fils Brady sera repêché en première ronde ce soir.

19h40 : Le commissaire de la LNH Gary Bettman monte sur scène afin de rendre hommage aux Broncos de Humboldt. Le président de l'équipe, Kevin Garinger, accepte le trophée E.J. McGuire. La foule réserve une ovation en l'honneur des 16 victimes de la tragédie.

19 h 48 : Le repêchage se met en marche

1. Sabres de Buffalo - Rasmus Dahlin, D, Frolunda (SUE)

Le gaucher Dahlin (6 pieds 3 pouces, 185 livres), a amassé 20 points (sept buts, 13 aides) en 41 matchs cette saison et il a été le défenseur de moins de 18 ans le plus prolifique de l'histoire de la première division suédoise avec 23 points (8 buts, 15 passes) en 67 parties sur deux saisons. Il a remporté le titre de meilleur défenseur du Championnat du monde junior 2018 de la FIHG et il était le cadet de l'équipe nationale de Suède par sept ans lors des Jeux olympiques de PyeongChang en 2018. | LIRE

Video: Les Sabres font de Dahlin le choix no 1

2. Hurricanes de la Caroline - Andrei Svechnikov, AD, Barrie (LHO)

Le gaucher est peut-être le seul espoir prêt à faire le saut dans la LNH, avec le défenseur Rasmus Dahlin. Svechnikov (6 pieds 2 pouces, 188 livres) a amassé 72 points (40 buts, 32 assistances) et conservé un différentiel de plus-26 en 44 matchs de saison régulière comme recrue avec Barrie. Il a récolté 59 points (30 buts, 28 aides) en 34 rencontres en revenant dans l'alignement à la suite d'une blessure à la main subie le 14 octobre. Il a été voté no 1 dans la catégorie du meilleur patineur et no 2 au chapitre du meilleur tir dans un sondage mené auprès des entraîneurs de l'Association de l'Est dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) en saison régulière.

20 h : Les Canadiens sont les prochains à choisir. Il s'agit d'un choix domino, qui pourrait faire bouger beaucoup de choses et d'équipes par la suite.

3 - Canadiens de Montréal - Jesperi Kotkaniemi, C, Assat (FIN)

Kotkaniemi (6 pieds 1 pouce, 188 livres) a été utilisé pendant une moyenne de 15:35 par match avec Assat dans la Liiga finlandaise au centre et à l'aile gauche, amassant 29 points (10 buts) et remportant 44 pour cent de ses mises en jeu en 57 rencontres. Il est un fabricant de jeux doté d'un bon QI de hockey, d'une compétitivité considérable, d'un tir vif et il est capable de remplir le filet. Kotkaniemi a fini au troisième rang pour la Finlande en inscrivant neuf points (trois buts) en sept matchs au Championnat mondial moins de 18 ans 2018 de la FIHG, aidant son pays à remporter la médaille d'or. | LIRE

20 h 03 : Montréal se tourne vers le joueur que plusieurs experts considéraient comme le plus mystérieux de ce repêchage. Le Finlandais a connu une forte progression la saison dernière, si bien qu'il s'est hissé comme le meilleur centre disponible dans cet encan, un besoin criant chez les Canadiens.

4 - Sénateurs d'Ottawa - Brady Tkachuk, AG, Université de Boston (NCAA)

Tkachuk (6 pieds 3 pouces, 196 livres) a terminé au quatrième rang des marqueurs de l'université de Boston avec 31 points, et il était au premier rang avec 23 mentions d'aide et 131 tirs au but. Il a récolté neuf points (trois buts, six assistances) en sept rencontres au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG pour aider les États-Unis à remporter la médaille de bronze. | LIRE

5 - Coyotes de l'Arizona - Barrett Hayton, C, Sault Ste Marie (LHO)

Que ce soit au centre ou à l'aile gauche, l'attaquant gaucher lit très bien le jeu et il est conscient de ses responsabilités avec et sans la rondelle. Hayton (6 pieds 1 pouce, 190), qui a reçu le prix Bobby Smith, remis au joueur ayant le mieux combiné hockey et études cette année dans la Ligue de hockey de l'Ontario, a récolté 60 points (21 buts) en affichant un taux de réussite de 49 pour cent dans les cercles des mises en jeu en 63 matchs cette saison. Il sait jouer en avantage numérique et en désavantage numérique et il a un bon sens du hockey ainsi que beaucoup de ténacité, comme en témoignent ses cinq buts gagnants cette saison.

20 h 15 : La première grande surprise du repêchage... et possiblement la plus importante. Hayton apparaissait au neuvième rang des patineurs nord-américains par le Bureau central de dépistage de la LNH. Le directeur général John Chayka surprend la galerie. 

6 - Red Wings de Detroit - Filip Zadina, AD, Halifax (LHJMQ)

Zadina (6-0, 195) a gagné le trophée Michael Bossy, remis au meilleur espoir professionnel dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), après avoir terminé au premier rang des marqueurs chez les recrues dans la Ligue avec 44 buts et 82 points en 57 parties à sa première saison en Amérique du Nord. Il a terminé au deuxième rang des marqueurs de la République tchèque au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG avec huit points (sept buts, une mention d'aide) en sept matchs.

7 - Canucks de Vancouver - Quintin Hughes, D, Université du Michigan (NCAA)

Hughes (5 pieds 10 pouces, 173 livres), un gaucher, a un excellent sens du hockey et tente a toujours une longueur d'avance sur ses adversaires en matière de planification de jeux. À partir du moment où il s'est habitué au calibre de jeu universitaire, sa prise de décision et sa patience ont vraiment émergé, ce qui lui a permis de faire de bonnes transitions de la défensive vers l'offensive à l'aide de son coup de patin ou une passe rapide. Hughes a terminé troisième chez les pointeurs des Wolverines avec 29 points (5 buts, 24 passes) en 37 parties et il a bloqué 35 tirs, bon pour le huitième rang.

8 - Blackhawks de Chicago - Adam Boqvist, D, Brynas Jr. (SUE)

Un défenseur extrêmement habile avec une excellente vision et du potentiel pour connaître une croissance à titre de défenseur droitier. Il a amassé 24 points (14 buts, 10 aides) en plus d'avoir un différentiel de plus-6 en 25 matchs de saison régulière. Il a aussi récolté cinq points en trois parties éliminatoires. Boqvist (5 pieds 11 pouces, 165 livres) a obtenu six points et a terminé en tête des marqueurs parmi tous les défenseurs lors du Championnat du monde des moins de 18 ans de la FIHG. Il a mené la Suède à la médaille de bronze avec trois buts en 29 tirs.

9 - Rangers de New York - Vitali Kratsov, AD, Chelyabinsk (RUS)

Étant l'un des joueurs les plus jeunes de la KHL, Kravtsov (6 pieds 2 pouces, 180 lbs), un gaucher, a obtenu quatre buts et trois aides en 35 parties avec le Traktor de Chelyabinsk. Il a fait sa marque en séries dans la KHL, récoltant 11 points (six buts, cinq passes) en 16 matchs. Nommé recrue de l'année dans la KHL, Kravtsov joue un style de jeu mature et fort en tant qu'attaquant de puissance. Quand il prendra de la maturité et se développera, il sera extrêmement difficile à contenir.

10 - Oilers d'Edmonton - Evan Bouchard, D, London (LHO)

Après Dahlin, Bouchard (6 pieds 2 pouces, 195 livres) est possiblement la valeur la plus sûre du repêchage de 2018 après avoir passé les trois dernières saisons dans la LHO. Grâce à son lancer de la droite, il a été en mesure de terminer au septième rang des pointeurs du circuit avec 87 points (25 buts, 62 passes). Il est le premier défenseur à conclure la saison parmi le top-10 des pointeurs de la ligue depuis que Ryan Ellis (Predators de Nashville) a terminé au quatrième rang (101 points) avec les Spitfires de Windsor en 2010-2011. Bouchard a terminé au premier échelon d'un sondage des entraîneurs pour le tir le plus puissant, deuxième pour le meilleur lancer et troisième pour le joueur le plus intelligent parmi les équipes de l'association de l'Ouest de la LHO.

20 h 46: Après 10 choix, aucune transaction. On peut se demander s'il s'agit réellement d'une surprise. Plusieurs joueurs sont intéressants dans ce repêchage, dont de nombreux défenseurs, et avec la sélection de quelques surprises tôt dans l'encan, le joueur chouchou de chaque équipe est peut-être encore disponible.

 

11 - Islanders de New York - Oliver Wahlstrom, AD, Programme de développement national américain (USHL)

Le produit de Shattuck-St. Mary's au Minnesota, qui s'alignera pour Boston College à l'automne, a mené le Programme de développement de l'équipe nationale américaine des moins de 18 ans avec 94 points (48 buts, 46 assistances), 13 buts en avantage numérique, six buts vainqueurs et 288 tirs au but en 62 rencontres. Wahlstrom (6 pieds 1 pouce, 205 lbs) possède un bon sens du hockey, il est difficile à contenir à un contre un et peut décocher un tir sur réception aussi dangereux que certains joueurs de la LNH.

12 - Islanders de New York - Noah Dobson, D, Acadie-Bathurst (LHJMQ)

Dobson (6 pieds 3 pouces, 176 livres) a été nommé sur la première équipe d'étoiles de la LHJMQ après avoir établi des marques personnelles pour les buts (17), les passes (52), les points (69), les buts en avantage numérique (11) et les tirs au but (276) à sa deuxième saison avec Acadie-Bathurst. Le tireur droitier, un excellent patineur qui peut appuyer l'attaque et qui peut forcer les revirements grâce à sa confiance à la ligne bleue, a amassé 13 points (3 buts, 10 passes) et 75 lancers en 20 matchs éliminatoires pour permettre au Titan d'être sacré champion de la LHJMQ. | LIRE

 

20 h 58 : L'équipe hôte du repêchage, les Stars de Dallas, font monter sur la scène leur attaquant Jamie Benn ainsi que le légendaire Mike Modano, qui a fait les beaux jours de l'équipe. Modano mentionne à quel point ce moment où il était monté sur la scène en 1988 comme tout premier choix du repêchage, celui des North Stars du Minnesota, a été important. Modano a par la suite rigolé en soulignant que Benn, lui, n'était pas monté sur la scène, puisqu'il a été un choix de cinquième ronde. Il a rappelé aux jeunes espoirs que la ronde où ils seront repêchés n'est pas importante.

13 - Stars de Dallas - Ty Dellandrea, C, Flint (LHO)

Il s'est avéré la meilleure arme dans l'arsenal des Firebirds, amassant 59 points (27 buts) en 67 matchs. Dellandrea (6 pieds, 185) ressemble à un joueur typique des Blackhawks de Chicago, ayant beaucoup de vitesse, une touche de marqueur et beaucoup de ténacité en échec-avant. Il a mené les Firebirds au chapitre des buts, des buts en avantage numérique (10) et des tirs vers le filet (239), et il a remporté 50,6 pour cent de ses mises en jeu.

14 - Flyers de Philadelphie - Joel Farabee, AG, Programme de développement national américain (USHL)

Farabee (5 pieds 11 pouces, 164 lbs) décoche rapidement et il peut tirer de partout. Il est hargneux sur la rondelle partout sur la patinoire, possède un bon sens du hockey et un instinct offensif développé. Il donne l'exemple en travaillant fort et par son jeu en équipe. Il a obtenu 76 points (33 buts, 43 mentions d'aide), cinq buts en désavantage numérique et affiché un différentiel de plus-41 en 62 matchs avec le Programme de développement de l'équipe nationale américaine des moins de 18 ans.

15 - Panthers de la Floride - Grigori Denisenko, AG, Iaroslavl (RUS)

Denisenko (5 pieds 11 pouces, 176 lbs), qui aura 18 ans le 24 juin, a passé la majorité de la saison avec Loko, l'équipe junior de Iaroslavl dans la MHL en Russie. Il a récolté 22 points (neuf buts, 13 aides) en 31 matchs de saison régulière et sept points (cinq buts, deux passes) en 12 rencontres de séries. Il est l'un des joueurs les plus habiles de cette cuvée et il possède de bons instincts offensifs dans la circulation.

16 - Avalanche du Colorado - Martin Kaut, AD, Pardubice (TCH)

Kaut (6-1, 176) a bien fait à chaque niveau en tant que patineur exceptionnel avec une grande accélération et une vitesse qui lui permet de créer des surnombres. Il a un bon sens du hockey et il est excellent dans les deux sens de la patinoire, avec de bonnes mains et la capacité de décocher des tirs vifs. Il a récolté 16 points (neuf buts, sept passes) en 38 matchs de saison régulière et trois buts et deux mentions d'aide en sept rencontres de séries dans la ligue tchèque. Il a obtenu deux buts et cinq assistances en sept rencontres avec la République tchèque, qui a terminé quatrième au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG.

17 - Devils du New Jersey - Ty Smith, D, Spokane (LHou)

Un gaucher doté d'un tir des ligues majeures, Smith (5 pieds 11 pouces, 176 livres) est capable d'évoluer dans le trafic et se sortir par lui-même d'une situation difficile. Il a récolté 107 points (19 buts, 88 aides) en 137 matchs dans la Ligue de hockey de l'Ouest. Le défenseur, qui est habile pour battre l'échec avant, a inscrit des records personnels pour les buts (14), les passes (59), les points (79), le différentiel plus-moins (plus-44) et les points en avantage numérique (27).

21 h 22 - Il s'agissait de la sélection la plus tardive pour un joueur originaire de la Ligue de hockey de l'Ouest dans un repêchage de la LNH. 

21 h 29 - Les Blues Jackets de Columbus invitent leur défenseur Seth Jones a annoncé le premier choix de l'équipe. Jones est né en banlieue de Dallas, à Arlington, puisque son père Popeye Jones évoluait pour les Mavericks de Dallas dans la NBA.

18 - Blue Jackets de Columbus - Liam Foudy, C, London (LHO)

Foudy (6 pieds, 174) a démontré son coup de patin de niveau élite en deuxième moitié de saison lorsque son temps de glace a augmenté. Il a récolté 33 points (20 buts, 13 assistances) à ses 30 derniers matchs, après avoir amassé sept points (quatre buts, trois aides) à ses 35 premières rencontres. Il a appris à utiliser sa vitesse comme arme offensive et en désavantage numérique pour marquer cinq filets à court d'un homme, un sommet à London. | LIRE

19 - Flyers de Philadelphie - Jay O'Brien, C, Thayer Academy (École secondaire)

Un joueur de centre de 5 pieds 11 pouces et 176 livres, O'Brien était classé au 32e rang parmi les patineurs nord-américains. Il a amassé 80 points en 30 matchs dans son équipe de niveau préparatoire, en plus de disputer quelques matchs avec le programme de développement national. Il s'est engagé avec Providence dans la NCAA en vue de la prochaine saison.

20 - Kings de Los Angeles - Rasmus Kupari, C, Karpat (FIN)

Kupari (6-1, 183) a récolté 14 points (six buts) en 39 rencontres avec Karpat dans la Liiga. Un patineur puissant doté de bons instincts offensifs et de beaucoup de créativité, il a également représenté la Finlande au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG. L'entraîneur de Karpat, Mikko Manner, a appelé Kupari « un mélange de Jesse Puljujarvi (Oilers d'Edmonton) et Sebastian Aho (Hurricanes de la Caroline) ».

21 - Sharks de San Jose - Ryan Merkley, D, Guelph (LHOu)

Un défenseur offensif, Merkeley représentait la plus grande énigme de ce repêchage. Si ses qualités offensives, 67 points en 63 matchs avec le Storm de Guelph, ne font pas de doute, c'est en défensive que de grandes questions subsistent dans son cas. Il avait d'ailleurs perdu plusieurs échelons dans le classement du Bureau central de dépistage de la LNH pour terminer au 45e rang chez les patineurs nord-américains.

 

21 h 53 - Enfin, une transaction ! Les Sénateurs d'Ottawa acceptent de reculer au repêchage du 22e au 26e rang. En retour, l'équipe obtient les choix numéro 26 et 48 (deuxième ronde) des Rangers de New York. Ottawa n'avait pas de choix de deuxième ronde, puisqu'elle avait échangé le sien en compagnie de Mika Zibanejad aux Rangers en retour de Derick Brassard et un choix de septième tour en 2018.

22 - Rangers de New York - K'Andre Miller, D, Programme de développement national américain (USHL)

Miller (6 pieds 3 pouces, 198 livres) a commencé à jouer en défensive il y a trois ans, quand son entraîneur dans une école secondaire de Minnetonka au Minnesota lui a proposé cette option afin de renforcer sa ligne bleue. Il a amassé 29 points (9 buts, 20 passes), deux filets en désavantage numérique, un différentiel de plus-23 et 103 tirs pour le Programme national américain. Il s'est entendu avec l'Université du Wisconsin pour la saison 2018-2019. Grâce à sa portée, son travail défensif avec son bâton et son bon coup de patin, Miller a tous les attributs pour devenir un défenseur de niveau élite.

23 - Ducks d'Anaheim -  Isac Lundestrom, C, Lulea (SUE)

Doté d'une belle combinaison de vitesse et talent, ainsi que d'excellents instincts offensifs, Lundestrom (6-0, 185) a compilé 15 points (six buts) et un différentiel de plus-7 en 42 parties. Il a passé en moyenne 16:04 de temps de glace par match, et a enregistré sept mises en échec et 15 tirs bloqués. Lundestrom a marqué deux buts en jouant un rôle plutôt défensif dans les deux derniers trios pour aider la Suède à remporter la médaille d'argent au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG.

24 - Wild du Minnesota - Filip Johansson, D, Leksands J20 (SUE)

Le défenseur droitier est doté d'une charpente de 6 pieds et 176 livres. Classé 10e parmi les patineurs européens, il est capable de bien performer des deux côtés de la patinoire. Il a touché à la Ligue élite suédoise la saison dernière et gagnera beaucoup d'expérience à y jouer à nouveau l'an prochain.

22 h 12 : Le repêchage avance et parmi les joueurs les mieux classés se retrouve le Québécois Joe Veleno. Le joueur de centre des Voltigeurs de Drummondville était classé au sixième rang par le Bureau central de dépistage chez les patineurs nord-américains.

22 h 15 : Deuxième transaction du repêchage. Les Blues de St. Louis font l'acquisition du choix no 25 des Maple Leafs de Toronto en retour du choix no 29 et du no 76e (troisième ronde). Le nouveau directeur général des Maple Leafs, Kyle Dubas, parlera donc un peu plus tard que prévu.

25 - Blues de St. Louis - Dominik Bokk, AD, Vaxjo J20 (SUE)

Né à Schweinfurt en Allemagne, le droitier de 6 pieds 1 pouce et 180 livres a récolté 41 points (14 buts, 27 mentions d'aide) en 35 rencontres comme recrue avec Vaxjo dans la Ligue SuperElit de Suède. Il a amassé 11 points (cinq buts, six assistances) en huit parties de séries pour aider Vaxjo à atteindre le match de championnat de la Ligue SuperElit. Bokk est un attaquant de finesse, puissant sur patins et qui aime tirer au filet. Il jouera dans la Ligue élite de Suède la saison prochaine.

26 - Sénateurs d'Ottawa - Jacob Bernard-Docker, D, Okotoks (AJHL)

À sa deuxième saison dans la Ligue de hockey junior A de l'Alberta, Bernard-Docker a amassé 41 points en 49 rencontres avec les Oilers d'Otokoks. Il a évolué dans le même circuit qui a produit le défenseur Cale Makar, quatrième choix par l'Avalanche du Colorado en 2017. Bernard-Docker suivra le même chemin que Makar en évoluant dans la NCAA l'an prochain avec le programme de l'Université du Dakota du Nord.

27 - Blackhawks de Chicago - Nicolas Beaudin, D, Drummondville (LHJMQ)

Beaudin figurait peut-être au 31e rang sur la liste des meilleurs espoirs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH, mais il suscitait de l'intérêt chez quelques équipes qui monteront sur le podium en fin de première ronde, dont les Blackhawks de Chicago qui lui avaient accordé beaucoup d'attention à la séance d'évaluation. L'arrière de 5 pieds 11 pouces et 172 livres est en mesure de bouger la rondelle comme le prouvent ses 69 points en 67 matchs avec Drummondville. | LIRE

28 - Rangers de New York - Nils Lundkvist, D, Lulea (SUE)

Le défenseur de 5 pieds 11 pouces et 172 lbs est capable de bouger la rondelle et est capable de prendre des décisions rapides et de transporter la rondelle jusque profondément dans la zone. Il a disputé 28 matchs dans la Ligue élite de Suède l'année dernière, amassant cinq points en 28 rencontres.

29 - Maple Leafs de Toronto - Rasmus Sandin, D, Sault Ste. Marie (LHO)

À sa première saison en Amérique du Nord, Sandin (5 pieds 11 pouces, 185 livres) a obtenu 45 points (12 buts, 33 passes), un différentiel de plus-35 et 94 tirs au but en 51 matchs. Il est difficile à contenir et il est mobile, en plus d'être en mesure de s'installer à la pointe en avantage numérique. Sandin, qui est né à Uppsala en Suède, a beaucoup de potentiel puisqu'il peut encore ajouter du poids à sa charpente.

30 - Red Wings de Detroit - Joe Veleno, C, Drummondville (LHJMQ)

Veleno (6 pieds 1 pouce, 193 lbs) a été le premier joueur à obtenir le statut d'«exceptionnel» dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, recevant l'autorisation d'y jouer à l'âge de 15 ans. Il a récolté 31 points (six buts) en 31 matchs à sa troisième saison avec les Sea Dogs de Saint-Jean avant d'être échangé aux Voltigeurs le 19 décembre. Il a amassé 48 points (16 buts) en 33 matchs de saison régulière avec Drummondville avant d'en récolter 11 (cinq buts) en 10 matchs des séries éliminatoires. Veleno, qui a remporté 46 pour cent de ses mises en jeu, est un bon patineur qui est agressif à l'attaque et qui joue avec beaucoup de confiance.

Video: Les Red Wings repêchent Veleno au 30e rang

31 - Capitals de Washington - Alexander Alexeyev, D, Red Deer (LHOu)

L'arrière format géant (6 pieds 4 pouces, 196 livres, n'a disputé que 86 matchs avec les Rebels de Red Deer lors des deux dernières saisons. Défenseur efficace des deux côtés de la patinoire, il a amassé 37 points en 45 rencontres la saison dernière. Il était classé au 26e rang par le Bureau central de dépistage.

 

10 h 55 : La sélection d'Alexeyev signifie que 13 défenseurs ont été choisis lors de cette première ronde. Aucun gardien n'a été appelé. De plus, le choix de six joueurs originaires de la Suède égalise un record pour le pays scandinave en première ronde du repêchage de la LNH.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.