Skip to main content

Des Voltigeurs qui doivent beaucoup à Dominique Ducharme

Nicolas Beaudin et Joe Veleno ont tous les deux salué l'apport de leur ancien entraîneur à la suite de leur sélection en première ronde

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

DALLAS - Dominique Ducharme a peut-être passé les dernières semaines à conseiller l'organisation des Canadiens de Montréal en vue du repêchage de la LNH, mais ce sont désormais les Blackhawks de Chicago et les Red Wings de Detroit qui bénéficieront en partie du travail qu'il a effectué en cours de saison.

Alors que l'espoir commençait à s'amenuiser chez les Québécois en première ronde, les Blackhawks ont jeté leur dévolu sur le défenseur Nicolas Beaudin au 27e rang, puis Joe Veleno a été sélectionné au 30e échelon par les Red Wings.

Les deux joueurs des Voltigeurs ont été dirigés par Ducharme cette saison, et ils n'ont pas tari d'éloges envers le pilote, qui a été nommé adjoint à Claude Julien chez le Tricolore au terme de la campagne.

À LIRE : Bergevin a bien tenté de dénicher un deuxième choix de premier tour | Kotkaniemi souhaitait que le CH pense à lui | Dobson, de Summerside à Brooklyn

« Dominique m'a fait confiance depuis le jour 1 cette année, a déclaré Beaudin. Je lui dois beaucoup. »

« Il est allé chercher un mot, le mot fierté. Il m'a dit d'en prendre autant offensivement que défensivement. Je pense que c'est venu me chercher, le fait que je ne pouvais pas seulement être un défenseur offensif si je voulais jouer dans la Ligue nationale. C'était juste de jouer avec plus de fierté défensivement et c'est ce que j'ai fait en deuxième moitié de saison. »

Et ç'a rapporté. Le défenseur de 5 pieds 11 pouces et 172 livres n'était pas perçu comme un espoir de premier plan en début de saison et il n'a pas été invité au Match des meilleurs espoirs de la LCH. Ça ne l'a pas empêché de redoubler d'ardeur pour finalement en arriver au résultat de vendredi.

« Oui, je me suis servi de ça comme motivation, a-t-il expliqué. Quand je n'ai pas été invité, ç'a été une motivation pour moi de démontrer à tout le monde qu'ils s'étaient trompés. »

Il a vraisemblablement réussi à le faire.

Video: Beaudin discute du repêchage et des Blackhawks

Ce travail s'amorce dès maintenant dans le cas de Veleno, le co-chambreur de Beaudin à Drummondville. Alors que plusieurs s'attendaient à ce qu'il soit sélectionné en milieu de première ronde, le natif de Kirkland a dû patienter beaucoup plus longtemps que prévu.

« J'étais très patient dans les estrades, a-t-il avancé. C'est certain que je voulais entendre mon nom sortir en première ronde, mais au final, l'important n'est pas le rang auquel tu es repêché, mais ce que tu apportes (à l'équipe) après avoir été repêché. C'est un moment mémorable. »

Étroite relation

Même s'il a connu une excellente deuxième moitié de saison à la suite de la transaction qui l'a fait passer des Sea Dogs de Saint-Jean aux Voltigeurs en janvier (16 buts, 32 aides en 33 matchs), il semble qu'il n'en ait pas fait suffisamment pour convaincre les 23 équipes qui se sont prononcées avant les Red Wings.

« C'est certain (que je veux les faire mentir), a lancé Veleno. C'est dans ma nature. J'ai toujours voulu être le meilleur joueur. Je suis un gars très compétitif. Je veux montrer à toutes les équipes que je suis un joueur très spécial. »

Video: Joe Veleno discute du repêchage et des Red Wings

Reste que son arrivée à Drummondville sous la gouverne de Ducharme lui a fort probablement permis de renverser la vapeur après qu'il eut connu un début de saison plutôt discret à Saint-Jean. Sans ce changement d'air, le Montréalais aurait probablement glissé au deuxième tour.

Il était certainement mieux entouré, mais la relation qu'il a développée avec le pilote de 45 ans lui a été fort bénéfique.

« C'est certain que Dom m'a beaucoup aidé, a expliqué Veleno. En arrivant à Drummondville, il m'a parlé. Il m'a montré des choses sur la glace et hors de la glace. Des petits détails que je pouvais améliorer dans mon jeu. J'ai pris tout ça et je l'ai appliqué sur la glace. Je pense que ç'a fait une différence. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.