Skip to main content

La pièce commémorative d'O'Ree dévoilée par la Monnaie royale canadienne

Elle rend hommage au premier joueur noir de la LNH, qui est aussi membre du Temple de la renommée du hockey

par William Douglas @WDouglasNHL / Journaliste NHL.com

OTTAWA - Le visage de Willie O'Ree se retrouve sur une plaque au Temple de la renommée du hockey, une réplique de son chapeau de feutre emblématique se retrouve sur un trophée de la LNH qui porte son nom, et deux patinoires des États-Unis et du Canada sont nommées en son honneur.

Et maintenant, il se retrouve sur de l'argent.

La Monnaie royale canadienne a dévoilé une pièce commémorative de 20 $ en argent à l'effigie de Willie O'Ree mardi dans le cadre de la célébration du Mois de l'histoire des Noirs.

À LIRE AUSSI: Le Mois de l'histoire des Noirs, un temps pour réfléchir selon Duclair

Cette pièce fabriquée avec de l'argent pur à 99,99 pour cent représente O'Ree dans l'uniforme des Bruins de Boston qu'il portait lorsqu'il est devenu le premier joueur noir de la LNH le 18 janvier 1958, de même que son numéro 22 et sa signature à l'avant de la pièce. La reine Élizabeth II se trouve au dos de la pièce, qui est en vente au prix de 99,95 $ (en dollars canadiens).

« Je suis très heureux et honoré d'être reconnu de la sorte, a déclaré O'Ree. D'apparaître sur la même pièce de monnaie que la reine… que peut-on demander de mieux? »

O'Ree rejoint une douzaine de joueurs de la LNH à être représentés sur une pièce canadienne, une liste qui regroupe notamment les vedettes Jean Béliveau, Wayne Gretzky, Mark Messier, Maurice Richard, Jacques Plante, Ed Giacomin, Raymond Bourque, Steve Yzerman, Doug Gilmour et Terry Sawchuk.

Les responsables de la Monnaie royale ont affirmé que le choix de placer O'Ree sur une pièce avait été facile en raison de son importance historique dans l'intégration des joueurs de couleur dans la LNH et pour le rôle qu'il a joué après sa carrière afin d'aider le sport à rayonner à titre d'Ambassadeur de la diversité de la Ligue.

O'Ree a surmonté les préjudices raciaux et une cécité de l'œil droit, conséquence d'une blessure subie en jouant au hockey, et a effectué ses débuts dans la LNH avec les Bruins contre les Canadiens de Montréal au Forum le 18 janvier 1958.

Il a pris part à 45 matchs de la LNH avec les Bruins au cours des saisons 1957-58 et 1960-61, récoltant 14 points (quatre buts, dix passes). Il a aussi disputé plus de 1000 matchs et inscrit plus de 400 buts dans des ligues mineures, surtout dans la Ligue de hockey de l'Ouest, avant de prendre sa retraite en 1979.

Depuis ce temps, celui qui a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2018 a aidé à mettre en place 39 programmes de hockey communautaires et a inspiré plus de 120 000 filles et garçons de tous les horizons à pratiquer ce sport.

« La diversité et l'inclusivité sont des valeurs qui sont chères aux Canadiens, et c'est fantastique de voir ces valeurs prendre forme chaque fois que des enfants et des adultes de tous les horizons se rassemblent pour pratiquer le sport du Canada », a affirmé Marie Lemay, présidente de la Monnaie royale canadienne. « La détermination courageuse de Willie O'Ree qui lui a permis d'évoluer dans le plus haut niveau du hockey professionnel a inspiré des générations de joueurs noirs à bâtir une voie qui leur est propre afin de devenir des légendes de la LNH. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.