Skip to main content

Julien active la soupape de la cocotte minute

L'entraîneur des Canadiens se porte à la défense de Jonathan Drouin

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Claude Julien a vu à relâcher de la pression dans la cocotte minute en se portant à la défense de l'attaquant Jonathan Drouin, vendredi. L'entraîneur des Canadiens de Montréal a dit trouver injustifié qu'on pointe du doigt Drouin parce qu'il tarde à se mettre en marche dans les matchs préparatoires.
 

« On parle beaucoup de lui, mais à un certain moment on se dit "mais donnez-lui donc une chance" », a lancé Julien, prêt pour la question. « Il y a 25 joueurs dans l'équipe, mais on dirait que c'est lui qui est le centre d'attraction. Il y a d'autres joueurs qui ne sont pas au sommet de leur art », a-t-il continué en identifiant Tomas Tatar et Phillip Danault, qui, en tout respect pour le « coach », ont prouvé être en avance sur Drouin jusqu'à maintenant.

À LIRE AUSSI: Jonathan Drouin était d'humeur massacrante, jeudiPrice, Byron et Poehling pourraient revenir au jeu samediMarc Bergevin est ravi du rendement des jeunes au camp 

« Jesperi Kotkaniemi en est un autre qui tente de trouver ses moyens, a repris Julien. Nous travaillons avec les joueurs en les encourageant et en leur montrant des vidéos. » 

Ce qui a alimenté les discussions au sujet de Drouin, ce sont les rumeurs de transaction l'impliquant qui ont circulé cette semaine.

« Jonathan a livré quatre matchs présaison et il est un de ces joueurs qui tentent de trouver leur erre d'aller », avait commencé par dire Julien. « Regardez ailleurs, il y a de ces joueurs dans toutes les équipes. La chose la plus importante pour nous, c'est que Jonathan et les autres soient prêts pour le coup de départ de la saison régulière, jeudi prochain. 

« Il nous reste un match préparatoire à jouer et nous mettrons tout en œuvre pour que tout le monde soit monté à bord pour le début de la saison. »

La question initiale était de savoir si Julien entendait utiliser Drouin à l'aile gauche ou à l'aile droite.

« Jonathan n'est pas différent d'un ailier comme Artturi Lehkonen. Il peut jouer à l'aile gauche ou à l'aile droite, ou même à la position de centre », avait-il répondu.

Video: NYI@MTL: Drouin marque sur un superbe jeu de passes

Folin fier de Greta

Il y a un Suédois chez le CH, le défenseur Christian Folin, et il est très fier de sa jeune compatriote Greta Thunberg qui était de passage à Montréal pour une manifestation monstre, vendredi.

« Je ne la connais pas, nous ne sommes pas de la même région. Elle vient de Stockholm et moi d'une petite ville proche de Göteborg qui s'appelle Kungsbacka », a expliqué l'athlète âgé de 28 ans. 

« Je sais évidemment qui elle est et son histoire. Elle a commencé son implication pour les causes environnementales en ratant des journées d'école. C'est rendu une personnalité mondiale. C'est pas mal "cool" de voir tout ce qu'elle accomplit à son âge. J'ai vu le discours qu'elle a fait devant les membres de l'ONU cette semaine. C'était très bon. »

Folin gardait un mince espoir de pouvoir apercevoir « la jeune activiste de l'heure » à son retour chez lui au centre-ville de Montréal, vendredi après-midi.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.