Skip to main content

Jonathan Drouin était d'humeur massacrante, jeudi

Le jeune attaquant des Canadiens n'aime pas qu'on suggère qu'il connaisse un camp couci-couça

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Jonathan Drouin était de fort mauvais poil, jeudi. L'attaquant des Canadiens de Montréal n'était pas d'humeur à répondre aux questions au sujet de son rendement au camp d'entraînement. Pourtant, quelques minutes auparavant, le directeur général Marc Bergevin avait exprimé une certaine insatisfaction à son endroit en laissant tomber que Drouin pouvait en faire davantage.

« Il a eu de bons moments au camp, mais en général on s'attend à plus de "Jo". Les entraîneurs s'attendent également à plus, et même "Jo" (s'attend à plus de lui-même) », avait déclaré Bergevin dans une mêlée de presse pendant la séance d'entraînement de l'équipe à Brossard.

Utilisé à la position de centre à sa première saison, Drouin a été muté à l'aile gauche la saison dernière et on lui accorde un essai à l'aile droite depuis l'ouverture du camp. 

À LIRE AUSSI: Plus que 26 joueurs au camp des Canadiens

La question au DG à savoir si c'est le CH qui a de la difficulté à trouver un rôle à Drouin ou Drouin qui a de la misère à trouver son rôle dans l'équipe était donc très à-propos.

« À sa première saison, nous l'avons placé au centre parce qu'il y avait une lacune à la position au sein de l'équipe, a expliqué Bergevin. Ce n'était pas sa position favorite ou idéale. Nous l'avons par la suite utilisé à l'aile gauche. Il a connu un bon début de saison avant de connaître des problèmes. Pendant l'été, nous avons eu des discussions avec lui. Dominique Ducharme, Joël Bouchard et Claude lui ont parlé. Dominique l'a dirigé dans les rangs juniors à Halifax et nous avons décidé de l'utiliser à droite, à la lumière des discussions que nous avons eues avec lui. 

« Nous tentons de trouver le meilleur "fit" pour "Jo" afin qu'il aide l'équipe », a conclu Bergevin.

Jeudi, Drouin était de retour à l'aile gauche avec Jesperi Kotkaniemi et Jordan Weal.

« Je suis rendu à gauche, je n'ai pas à répondre aux questions sur l'aile droite », a-t-il noté.

Les rumeurs de transaction impliquant Drouin n'ont fait qu'attiser la flamme de la controverse.

« Je ne sais pas d'où ces rumeurs viennent, a mentionné Bergevin. Souvent, elles viennent de quelqu'un qui est dans son sous-sol à Toronto », a-t-il lancé. 

« Je n'en pense rien, a rétorqué Drouin. Je vous laisse faire des gazouillis là-dessus et en parler. C'est votre travail, pas le mien. Posez la question aux dirigeants, pas à moi. »

Video: NYI@MTL: Drouin marque sur un superbe jeu de passes

Bergevin a tenté d'éteindre le feu en soulignant que Drouin n'est pas le seul joueur de l'équipe qui connaît un camp en deçà des attentes.

« C'est un camp de trois semaines. Mais il y a de l'amélioration pour "Jo", c'est certain. On parle de lui parce que vous me posez des questions sur lui, mais il n'est pas le seul qui n'est pas au bon niveau. Je peux vous nommer quelques autres joueurs. C'est pour ça que le camp existe. »

Drouin a argué qu'il ne connaît pas un si mauvais camp qu'on le dit, suggérant que les journalistes soient plus nerveux qu'il l'est.

« J'ai un bon camp. Tout n'est pas une affaire de points. Pour moi, c'est de retrouver mon synchronisme. Mercredi, je me sentais mieux et je trouve que ça s'en va dans la bonne voie.

« La saison dernière, j'ai connu un bon début de saison. Je ne me soucie donc pas de mon début de saison. J'ai toujours eu de bons débuts de saison. L'important pour moi, c'est de finir la saison en force. 

« S'il y a une chose que je peux dire, c'est que je dois être plus proche de la rondelle à l'attaque ou en défense, a-t-il tout de même admis. Je dois voir à ce qu'elle se retrouve toujours près de moi et que je sois plus actif. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.