Skip to main content

Jeu de patience entre Nylander et les Maple Leafs

Le jeune attaquant est toujours sans contrat à l'approche du camp d'entraînement

par Mike Battaglino / Journaliste NHL.com

Avec deux semaines à faire avant le début du camp d'entraînement, les discussions entre William Nylander, qui détient le statut de joueur autonome avec compensation, et les Maple Leaf de Toronto se poursuivent.
«Plusieurs équipes dans la Ligue se retrouvent dans la même situation que nous », a souligné le directeur général des Maple Leafs Kyle Dubas sur les ondes de TSN mercredi. « On continue de travailler afin de trouver une solution et je suis confiant que nous allons nous entendre. Je ne veux pas aller en profondeur dans les détails en lien avec nos joueurs et leur situation contractuelle. Nous allons le laisser savoir quand il y aura du nouveau.»

Le camp d'entraînement s'amorcera le 13 septembre à Toronto. Quant à Nylander, il a répété à plusieurs occasions cet été qu'il était prêt à être patient lors des présentes négociations. Il pourrait signer un contrat d'une durée maximale de huit ans, ou encore apposer sa signature sur une entente plus courte, qui prendrait fin avant qu'il ne devienne joueur autonome sans compensation.

Video: MTL@TOR: Matthews complète une superbe passe
La prise majeure des Maple Leafs cet été a été le joueur de centre John Tavares, avec qui ils se sont entendus pour un contrat de sept ans d'une valeur annuelle de 11 millions $. De plus, des discussions sont en cours en vue d'une prolongation de contrat avec le joueur de centre Auston Matthews, un partenaire de trio fréquent de Nylander, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation au terme de la campagne 2018-2019. L'attaquant Mitchell Marner se retrouve lui-aussi dans une situation similaire.

À LIRE: 31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Maple LeafsLes cinq meilleurs espoirs des Maple Leafs
Dubas a indiqué qu'il est peu probable que des ententes soient paraphés avec ces deux derniers avant le début de la saison, le 3 octobre contre les Canadiens de Montréal. 
« Nous avons eu de bonnes discussions avec tous ces joueurs, mais il n'y a pas de presse pour s'entendre puisqu'il reste encore une saison à leur contrat. »
« On croit que si un joueur est prêt à s'entendre avec notre équipe à long terme, il doit s'assurer d'être confortable dans une telle situation et qu'il comprenne dans quoi il s'embarque. C'est avec cette mentalité que nous avons discuté avec Judd Moldaver (l'agent de Matthews) et Darren Ferris (agent de Marner. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.