Skip to main content

Pominville serein si sa carrière dans la LNH est terminée

L'attaquant n'acceptera pas une offre de contrat à tout prix, mais il écouterait les Sabres et les Canadiens

par LNH.com @LNH_FR

Jason Pominville réalise qu'il ne jouera possiblement pas dans la LNH cette saison, et il est serein avec cette situation.

Le Québécois, qui est joueur autonome sans compensation, a parlé de son futur dans une entrevue avec le quotidien Buffalo News. Il a répété qu'il aimerait jouer cette saison, mais qu'il n'a pas l'intention de signer avec la première équipe qui lui offrira un contrat.

« Tu réalises que tu t'approches de la fin, donc c'est quelque chose à quoi tu penses », a mentionné celui qui a passé les deux dernières saisons avec les Sabres. « J'ai eu le temps de réfléchir, de voir comment je me sentais et comment mon corps se sent. C'est clair dans ma tête que si je reçois une offre, et qu'elle est intéressante et qu'elle a du sens pour ma famille, alors je l'étudierai. Sinon, je suis en paix avec la façon dont (ma carrière dans la LNH) s'est terminée. »

À LIRE : Pas de décision précipitée pour Pominville | Ristolainen demeure dans les plans des Sabres

Pominville a révélé que certaines équipes avaient sondé le terrain, mais qu'aucune discussion ne l'a convaincu de sauter dans le train immédiatement.

Dans un article de L'Athlétique plus tôt ce mois-ci, Pominville avait mentionné qu'un retour avec les Sabres serait l'idéal, et son agent, Normand Dupont, a ajouté que le clan serait à l'écoute d'une offre si elle était des Canadiens de Montréal. Pominville, qui est originaire de Repentigny à une quarantaine de kilomètres du Centre Bell, a ajouté qu'il n'était pas certain de vouloir déraciner sa famille de Buffalo pour une seule année.

L'attaquant de 36 ans a amassé 31 points, dont 16 buts, en 73 matchs l'an dernier, ce qui porte son total à 727 points 1060 parties en carrière. Repêché en deuxième ronde (55) par les Sabres en 2001, il a passé les neuf premières saisons de sa carrière à Buffalo avant d'être échangé au Wild du Minnesota en avril 2013. Le Wild l'a finalement retourné à la formation de l'État de New York en juin 2017.

Video: Les spectateurs saluent Pominville

 

Pominville, qui apparaît au 10e rang des buteurs des Sabres avec 217 filets en 733 parties, estime que le nombre de joueurs autonomes avec compensation qui sont toujours sans contrat explique pourquoi il se retrouve sans entente à une quinzaine de jours du début des camps d'entraînement. On retrouve dans cette liste les Mitchell Marner, Patrik Laine, Mikko Rantanen, Brock Boeser, Matthew Tkachuk et Charlie McAvoy.

Il n'est d'ailleurs pas le seul à se retrouver dans cette situation, puisque d'autres vétérans tels que Joe Thornton (40 ans), Patrick Marleau (39 ans) et Justin Williams (37 ans) sont tous sans contrat.

« Il y a un peu d'incertitude, et je m'attendais dès le début à ce que ça prenne un peu plus de temps, a affirmé Pominville. Dans les dernières années, ç'a pris plus de temps pour les gars de mon âge. Certains hésitent aussi à revenir au jeu ou non, ce qui ajoute au temps que ça prend pour se régler. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.