Skip to main content

Des Stars bien pâles au Centre Bell

Antti Niemi repousse 36 lancers et Artturi Lehkonen réussit un doublé dans un gain de 4-2 des Canadiens contre Dallas

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal ont joué à la perfection leur rôle de trouble-fêtes, mardi. En plus de priver les Stars de Dallas de précieux points de classement, ils ont gâché le retour d'Alexander Radulov au Centre Bell en l'emportant 4-2.

Antti Niemi a repoussé 36 lancers de ses anciens coéquipiers du Texas tandis qu'Artturi Lehkonen a dirigé l'attaque du Tricolore avec un doublé -- ses septième et huitième buts de la saison.

« J'ai essayé d'aborder le match comme les autres, mais je dois admettre que le résultat me procure une plus grande satisfaction que les autres », a commenté le Finlandais qui a remporté son duel contre son compatriote et ancien coéquipier Kari Lehtonen.

« C'était une belle occasion pour "Nimo", a ajouté l'entraîneur Claude Julien. Avec la façon dont il joue, il méritait de se voir confier le défi. Il était gonflé à bloc d'affronter son ancienne équipe. Si j'étais dans ses souliers, je me sentirais bien d'avoir gagné comme il l'a fait. »

À LIRE AUSSI: La pression augmente sur les Stars | Le CH a bien rebondi après un dur voyage

Brendan Gallagher, avec son 26e filet de la campagne, et Nikita Scherbak sont les autres qui ont déjoué le vétéran Lehtonen, auteur de 22 arrêts.

Jonathan Drouin et Alex Galchenyuk ont amassé deux passes chacun.

Video: DAL@MTL: Les Canadiens viennent à bout des Stars, 4-2

Radek Faksa et Jamie Benn ont assuré la réplique des Stars (38-26-6, 82 points) qui s'accrochent à une des places de quatrième as dans la lutte pour l'obtention d'une place en séries éliminatoires dans l'Association de l'Ouest.

Le CH (26-32-12, 64 points) a remporté la bataille des unités spéciales avec trois filets en supériorité numérique. Lehkonen a rompu l'égalité de 1-1 à 8:41 pendant un jeu de puissance et Gallagher a fait 3-1 à 9:16 au cours d'une double supériorité numérique.

Les Stars ne s'en sont pas remis, même si Benn a rétréci l'écart également en supériorité avant la fin du deuxième vingt, à 18:20.

Le but de Scherbak avec l'avantage d'un patineur à 9:26 a en quelque sorte sonné le glas des visiteurs.  

Radulov a été limité à une aide à son retour à Montréal après avoir passé la saison 2016-17 dans l'uniforme bleu-blanc-rouge.

Andrew Shaw amoché

L'affrontement a été viril. Les Canadiens ont eu le meilleur 48-30 au chapitre des mises en échec. Nicolas Deslauriers en a distribué 11 à lui seul. Le défenseur Brett Lernout a été crédité de neuf coups d'épaules. 

Le défenseur Greg Pateryn des Stars a été une des cibles de Deslauriers en troisième période. Peu de temps après, Pateryn a essuyé la charge d'Andrew Shaw, qui a été le plus ébranlé des deux. Shaw a quitté la rencontre et il n'est pas revenu.

« Ç'a été une grosse collision et c'est sûr qu'il ne se sent pas bien présentement, a indiqué Julien. Les médecins l'évaluent. Il est amoché. On ne m'a pas dit s'il avait été victime d'une commotion cérébrale, mais il est sonné. » 

Fâché, Pateryn s'est relevé et il a asséné quelques coups au visage de Shaw.

« Nos casques se sont frappés et il s'est knockouté. Je ne l'ai pas réalisé avant de voir ses yeux, a expliqué Pateryn, anciennement des Canadiens. « C'est ce qui se produit quand tu préconises un style de jeu comme le sien et que tu subis quatre ou cinq commotions cérébrales par saison. » 

Des propos qui ont irrité Julien.

« Des commentaires semblables ne méritent pas une réplique. Ç'a en dit long », a-t-il lancé en guise de conclusion à sa rencontre avec les journalistes.

But du match

Celui de Gallagher en double supériorité qui a donné l'avance 3-1 aux Canadiens en deuxième période.

Video: DAL@MTL: Gallagher frappe en double A.N.

Arrêt du match

Niemi qui frustre Brett Ritchie sur un retour de lancer au moment où c'est l'égalité 1-1 au premier tiers.

Video: DAL@MTL: Niemi effectue deux beaux arrêts

Jeu du match

Le but de Scherbak, qui s'est moqué des défenseurs et de Lehtonen pour porter le score 4-2 en troisième période.

Video: DAL@MTL: Scherbak se moque de la défensive des Stars

Ce qu'ils ont dit

« Ils sont bons. C'est une équipe rapide, pas imposante physiquement, mais rapide. Nous aurions dû être plus prêts à les affronter. Les nombreuses pénalités que nous avons écopées sont révélatrices du résultat. » -- L'attaquant Alexander Radulov des Stars.

« Nous avons subi quelques défaites dures à avaler pour finir notre voyage de six matchs. Nous avons très bien réagi à notre retour à domicile. C'est une victoire très satisfaisante, un bel effort collectif. Plusieurs gars se sont sacrifiés. » -- L'attaquant Artturi Lehkonen des Canadiens.

Ce qu'il faut savoir

Le défenseur Marc Methot n'a pas terminé la rencontre dans le camp des Stars, blessé à la main gauche. Methot a reçu sur la main un tir de Galchenyuk, tout juste avant le but de Gallagher. Il a reçu des points de suture et sa présence dans la formation pour le match de mercredi est incertaine… L'entraîneur Ken Hitchcock a fait savoir que d'autres joueurs amochés pourraient manquer à l'appel, mercredi… Alexander Radulov a disputé un 300e match dans la LNH.

La suite

Canadiens : Accueillent les champions de la Coupe Stanley, les Penguins de Pittsburgh, jeudi (19 h 30 (HE); RDS, TSN2, NBCSN, ATTSN-PT.)

Stars : Rendent visite aux Maple Leafs de Toronto, mercredi (19h (HE); TVA Sports, SN, FS-SW).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.