Skip to main content

De la patience qui rapporte gros pour les Capitals

Washington a identifié une brèche dans la défense des Golden Knights

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LAS VEGAS - Sans prétendre que les Capitals de Washington ont trouvé une faille dans l'armure de Marc-André Fleury, ils ont à tout le moins identifié une lacune dans le jeu en défense des Golden Knights de Vegas.

Ça leur a permis de marquer deux buts et de remporter un des deux premiers duels de la Finale de la Coupe Stanley disputés au T-Mobile Arena.

À LIRE : Garon: Analyse des deux gardiensUn arrêt qui va occuper les pensées de Tuch | Eller prêt à remplacer Kuznetsov | Holtby a sauvé les meubles

Les Capitals profitent du fait que Fleury aime défier les tireurs. Ils le font se compromettre, ce qui libère des joueurs près du filet auxquels on relaie la rondelle et qui n'ont qu'à l'envoyer dans des ouvertures béantes.

C'est ce que le défenseur John Carlson a pu faire sans être incommodé, dans le match no 1, après avoir reçu la passe lumineuse de l'attaquant T.J. Oshie.

Dans le match no 2, le défenseur Michal Kempny a fait mordre la poussière à Fleury en trouvant Lars Eller pour un autre but facile.

Video: WSH@VGK, #2: Kempny aide Eller à répliquer

Eller n'a pas fait de cachette que l'astuce fait partie des stratégies des Capitals à l'issue de la victoire de 3-2 des siens, mercredi.

« Si c'est important de faire preuve de patience (avec Fleury)? La réponse courte est : oui. Mais ça s'applique pour tous les gardiens, a-t-il élaboré. On cherche tout le temps à les faire se déplacer latéralement le plus possible pour leur compliquer la tâche. C'est particulièrement vrai pour Fleury. »

Fleury a évidemment remarqué le stratagème, mais il ne remet pas en question son approche combative qui fait son succès ce printemps.

« À plusieurs reprises, les Capitals patientent pour que je m'avance et ils tentent par après de faire une passe à l'embouchure du but, a d'abord constaté le gardien vedette. Ma tâche consiste à stopper le tireur. J'ai confiance que mes défenseurs vont avoir à l'oeil les joueurs laissés à découvert. Ç'a fonctionné pour nous cette saison.

« (Mercredi) le gars (Kempny) s'amenait seul devant moi. Je devais m'occuper de lui », a-t-il ensuite relevé en parlant du but d'Eller.

Ce sont donc les affectations en défense qu'il faudra revoir au cours des prochaines heures dans le camp des Golden Knights, au moment où la série se transporte au Capital One Arena pour les troisième et quatrième matchs.

Video: Fleury discute du match no 2 de la Finale

« Les Capitals sont bons. Ils ont du talent à revendre, plusieurs attaquants créatifs, a réitéré Fleury. Ils ne tirent pas tant que ça vers le but. Ils attendent les bonnes occasions. Un revirement à leur ligne bleue et les voilà en contre-attaque. Leur jeu de transition est vraiment bon. Ils font de beaux jeux autour du but et ils sont également menaçants en supériorité numérique. J'essaie simplement d'arrêter le tir suivant et de rester concentré. »

Les Golden Knights vont tenter de ravir une rencontre aux finalistes de l'Association de l'Est sur leur propre patinoire.

« Peu importe le match, no 1, 2 ou 3 d'une série, ça n'a pas d'importance. Vous voulez tous les gagner, a affirmé Fleury. Nous aurions préféré nous rendre à Washington en avant 2-0, mais c'est correct. On ne peut pas gagner tous les matchs. Nous ne nous attendions pas à ce que ce soit facile. Ils ont une bonne équipe. Ils connaissent du succès dans ces séries. »

Pour la première fois, les Golden Knights ne sont pas véritablement les négligés d'une série. L'attaquant Jonathan Marchessault a estimé que ça ne doit rien changer au chapitre de l'attitude pour ses coéquipiers et lui.

« Ce n'est pas parce que nous sommes pour une fois les favoris que les Capitals vont nous faire des faveurs, a-t-il opiné. Eux également, je pense qu'ils ont été les négligés dans chacune de leur série et ils le sont encore. Il faut leur rendre hommage. Plusieurs de leurs joueurs élèvent leur niveau de jeu au bon moment. Il faudra que toute notre équipe élève le niveau pour les vaincre. »

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.