Skip to main content

Course aux trophées : Le trophée Jack-Adams ira à Joel Quenneville

L'entraîneur des Panthers sera couronné entraîneur de l'année, prédit l'équipe de LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Avec le calendrier régulier de la saison 2019-20 de la LNH qui s'amorcera mercredi, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui seraient susceptibles de remporter les différents trophées individuels qu'on décernera à l'issue de la campagne. Aujourd'hui, les prédictions pour le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur de l'année dans la LNH.

Joel Quenneville va réussir là où Bob Boughner a échoué en ramenant les Panthers de la Floride au rang des équipes qualifiées dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, et peut-être mieux encore, estime l'équipe de LNH.com. Et c'est pourquoi celle-ci prédit que l'ancien pilote des Blackhawks de Chicago va remporter le trophée Jack-Adams remis à l'entraîneur de l'année dans la LNH.

Quenneville est le choix clair du panel de LNH.com composé de 11 personnes, celui-ci lui ayant accordé cinq votes de première place et deux votes de deuxième place.

COURSE AUX TROPHÉES : Norris | Calder

Il faut dire que le contexte semble des plus propices à un retour en force des Panthers cette saison. Ce retour, on l'attendait ces deux dernières années, mais Boughner a été incapable de faire en sorte que ça se matérialise, lui qui a été congédié après avoir vu l'équipe floridienne rater les séries par 12 points, le printemps dernier, après qu'il eut mené celle-ci a un petit point de la qualification, un an plus tôt, à sa première campagne à la barre de l'équipe.

En embauchant Quenneville, qu'il avait bien connu chez les Blackhawks de Chicago, le directeur général des Panthers Dale Tallon compte sur le fait que celui qui a remporté trois fois la Coupe Stanley et signé 890 victoires en carrière - le deuxième total dans l'histoire de la LNH derrière les 1244 gains de Scotty Bowman - saura mettre de l'ordre dans la maison et faire en sorte que la formation de la Floride jouera enfin à la mesure de son potentiel.

Les chances sont bonnes puisqu'en 20 saisons complètes derrière le banc d'une équipe de la LNH, Quenneville n'a raté les séries que deux fois. Celui-ci fait par ailleurs partie d'un groupe sélect d'entraîneurs de huit entraîneurs qui, au fil de l'histoire, ont dirigé au moins 500 matchs dans la LNH et affiché un pourcentage de victoires de plus de ,600.

« C'est une excellente nouvelle pour nous », avait déclaré l'attaquant des Panthers Jonathan Huberdeau en avril dernier, au moment de l'embauche de Quenneville. « On sait ce qu'il faut faire pour accéder aux séries et c'est un entraîneur qui sait comment gagner. On a le bon groupe ; c'est à nous, les joueurs, de trouver la solution, et (Quenneville) est celui qui va nous aider à y arriver. »

« Il a tout vécu », avait quant à lui déclaré le défenseur originaire de Pointe-Claire Mike Matheson au site web des Panthers. « Il sait comment gérer les hauts et les bas d'une saison et comment tirer le meilleur de ses joueurs. Il sait comment les aider à atteindre leur but de remporter la Coupe Stanley. C'est en plein ce qu'on veut. »

Quenneville, qui a remporté le Jack-Adams en 2000 avec les Blues de St. Louis, a récolté 33 points au scrutin mené auprès de l'équipe de LNH.com, faisant de lui le favori pour remporter le trophée Jack-Adams cette saison.

Au deuxième rang, cinq points derrière, on retrouve un autre entraîneur qui s'est amené à la barre d'une nouvelle équipe et qui, selon l'équipe de la LNH.com, devrait revigorer les siens : Alain Vigneault, des Flyers de Philadelphie. Vigneault est le candidat qui a reçu le plus de votes au total, soit neuf sur une possibilité de 11, dont deux votes de première place.

Le seul autre entraîneur à avoir reçu plus d'un vote de première place, avec deux, est Jon Cooper. Le pilote du Lightning de Tampa Bay a obtenu 20 points au scrutin et même s'il comptera sur une formation de premier plan encore une fois, il n'aura pas la tâche facile puisqu'il devra remotiver un groupe de joueurs qui a connu une des meilleures saisons régulières dans l'histoire de la LNH en 2018-19 pour ensuite se faire balayer dès le premier tour des séries.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 1. Joel Quenneville, Panthers de la Floride, 33 points ; 2. Alain Vigneault, Flyers de Philadelphie, 28 ; 3. Jon Cooper, Lightning de Tampa Bay, 22 ; 4. Mike Babcock, Maple Leafs de Toronto, 15 ; John Hynes, Devils du New Jersey, 14 ; 6. Jim Montgomery, Stars de Dallas, 9 ; 7. Gerard Gallant, Golden Knights de Vegas, 8 ; 8. Rod Brind'Amour, Hurricanes de la Caroline, 7 ; 9. Bruce Cassidy, Bruins de Boston, 6 ; é-10. Jared Bednar, Avalanche du Colorado, 5 ; é-10. Rick Tocchet, Coyotes de l'Arizona, 5 ; 12. Mike Sullivan, Penguins de Pittsburgh, 4 ; 13. Peter Laviolette, Predators de Nashville, 3 ; é-14. Jeremy Colliton, Blackhawks de Chicago, 1 ; é-14. Claude Julien, Canadiens de Montréal, 1 ; é-14. David Quinn, Rangers de New York, 1 ; Todd Reirden, Capitals de Washington, 1 ; é-14. John Tortorella, Blue Jackets de Columbus, 1.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.