Skip to main content

Course aux trophées : Hedman, favori incontesté dans la course au Norris

Le défenseur suédois du Lightning amorce la saison au sommet du scrutin du LNH.com

par Siniša Šindik @SinisaSindik / Collaborateur indépendant LNH.com

Alors que la saison 2019-20 se mettra en branle sous peu, LNH.com publie une série d'articles sur les différents candidats aux trophées individuels pour la prochaine campagne. Aujourd'hui, le trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la LNH.

Même s'il a cédé son titre de meilleur défenseur à Mark Giordano l'an dernier, Victor Hedman demeure le grand favori pour mettre la main sur le trophée Norris pour la deuxième fois de sa carrière, du moins selon le scrutin mené auprès d'un panel de 11 collaborateurs du LNH.com. Le défenseur suédois format géant a obtenu 48 points sur une possibilité de 55, devançant son plus proche rival par 20 points.

COURSE AUX TROPHÉES : Calder

Même s'il a raté 14 rencontres la saison dernière - dont deux en séries éliminatoires de la Coupe Stanley - en raison de blessures et qu'il ne figurait pas dans le top-30 des défenseurs les plus utilisés en moyenne par match dans la Ligue, le défenseur du Lightning de Tampa Bay a tout de même réussi à terminer au troisième rang du scrutin de la LNH pour l'obtention du trophée Norris.

À l'aube d'une autre saison prometteuse pour le Lightning, une équipe toujours très talentueuse et dangereuse en attaque, il est donc logique que l'arrière gauche de 28 ans parte avec une longueur d'avance sur ses concurrents. 

Avec les attaquants Steven Stamkos, Nikita Kucherov et Brayden Point, entre autres, il est évident qu'Hedman ira chercher son lot de points en attaque. Puis, avec le gardien Andrei Vasilevskiy derrière lui, ses statistiques défensives risquent aussi d'être assez reluisantes. Bref, il a tous les outils nécessaires pour être finaliste, au minimum. 

La seule chose qui pourrait nuire à ses chances : son état de santé. Hedman n'a jamais disputé une saison complète depuis son entrée dans la LNH en 2009-10, jouant au maximum 79 rencontres par année. Avant le début du camp d'entraînement, il assurait toutefois être complètement rétabli de sa blessure qui l'a forcé à rater les matchs no 3 et 4 de la série de première ronde de l'Association de l'Est face aux Blue Jackets de Columbus au printemps dernier.

Video: BOS@TBL: Hedman bat Rask sur le retour

« Le corps se porte bien », avait déclaré Hedman lors de la Tournée européenne des médias des joueurs de la LNH, en Suède. « J'ai été capable de faire tout ce que je voulais cet été. J'ai eu la chance de patiner avec l'équipe de ma ville natale, Modo (en Suède), et ils se sont toujours bien occupés de moi depuis mon arrivée à Tampa […]. » 

Malgré ses 14 matchs d'absence la saison dernière, le vétéran du Lightning a tout de même pris le cinquième rang chez les défenseurs pour la production en avantage numérique (25 points) et le 11e rang pour la moyenne de points par match (0,77). 

S'il peut demeurer en santé, Hedman sera sans contredit un candidat de choix au trophée Norris, d'autant plus qu'il risque de jouer avec un partenaire plus jeune et plus rapide cette année, lui qui a majoritairement évolué avec Dan Girardi à forces égales en 2018-19.

Le gagnant du trophée Norris en 2016-17, Brent Burns des Sharks de San Jose, a terminé sur la deuxième marche du podium avec un total de 28 points lors de la délibération du LNH.com. Malgré ses 34 ans, Burns ne montre aucun signe de ralentissement, bien au contraire. Le défenseur barbu des Sharks a connu sa meilleure saison en carrière l'année dernière avec une production de 83 points, en plus de disputer une cinquième campagne complète consécutive. Plutôt impressionnant à son âge!

Video: COL@SJS, #2: Burns trouve l'ouverture devant Grubauer

Roman Josi, des Predators de Nashville, s'est hissé au troisième rang du vote, avec 18 points. À 29 ans, le Suisse semble être dans la fleur de l'âge, ayant affiché sa deuxième meilleure production en carrière l'an dernier avec 56 points. Il a aussi été le cinquième défenseur le plus sollicité en moyenne dans la Ligue avec une utilisation de plus de 25 minutes par match et a terminé au deuxième rang parmi les défenseurs du circuit au chapitre des tirs (274), tout juste derrière Burns (300).

Video: NSH@DAL #4: Josi inscrit les Predators au pointage

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 1- Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay, 48 points; 2- Brent Burns, Sharks de San Jose, 28 points; 3- Roman Josi, Predators de Nashville, 18 points; 4- Morgan Rielly, Maple Leafs de Toronto, 16 points; 5- John Carlson, Capitals de Washington, 13 points; 6- Shea Weber, Canadiens de Montréal, 10 points; 7- Erik Karlsson, Sharks de San Jose, 9 points; 8- Mark Giordano, Flames de Calgary, 8 points; 9- P.K. Subban, Devils du New Jersey, 4 points; Seth Jones, Blue Jackets de Columbus, 4 points; 10- Kris Letang, Penguins de Pittsburgh, 3 points; 11- Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa, 2 points; 12- Drew Doughty, Kings de Los Angeles, 1 point; Rasmus Dahlin, Sabres de Buffalo, 1 point.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.