Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Oilers

Des ratés au repêchage expliquent pourquoi Edmonton tarde à entourer ses gros canons de joueurs de qualité

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Oilers d'Edmonton.

Lorsqu'on constate que les Oilers ont repêché neuf fois au sein du top-10 depuis neuf ans, dont quatre fois au tout premier rang, il est difficile de croire que cette équipe n'a participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley qu'une seule fois au cours de cette période.

Les attaquants Magnus Paajarvi (no 10 - 2009) et Nail Yakupov (no 1 - 2012) entrent dans la catégorie des déceptions tandis qu'on a laissé partir Taylor Hall (no 1 - 2010) dans une transaction inéquitable et que Darnell Nurse (no 7 - 2013) ne s'avère pas le défenseur numéro un sur lequel on croyait mettre la main quand on l'a sélectionné.

Peu importe le joueur, Edmonton est loin d'être exemplaire en ce qui a trait au développement du talent. Ça fait en sorte que les Oilers ont bien peu de relève de qualité à offrir pour entourer les deux joyaux de la concession, les centres Connor McDavid et Leon Draisaitl, et que l'équipe tarde à redevenir la puissance qu'elle a autrefois été.

Heureusement, depuis l'arrivée de McDavid, la tendance semble vouloir se renverser et quelques jeunes joueurs devraient bientôt venir aider les Oilers à passer à l'étape suivante.

1. Evan Bouchard, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 10 du repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : London (OHL): 67 MJ, 25-62-87

En repêchant Bouchard, les Oilers ont mis la main sur un défenseur mobile qui excelle dans toutes les facettes du jeu, surtout en attaque. Ça tombe bien, car Edmonton a besoin d'un défenseur de premier plan qui peut occuper un rôle prédominant. C'est ce que Bouchard sera appelé à faire très rapidement dans la LNH.

La saison dernière, Bouchard, âgé de 18 ans, a été le défenseur le plus productif de la Ligue de hockey de l'Ontario, en plus de présenter un différentiel de plus-23. Il devrait retourner faire des flammèches avec London cette saison, mais on le verra plus tôt que tard arpenter la ligne bleue d'Edmonton.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

2. Kailer Yamamoto, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 22 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Edmonton: 9 MJ, 0-3-3; Spokane (WHL): 40 MJ, 21-43-64

Yamamoto (5 pieds 8 pouces, 154 livres) fait fi de son gabarit lorsqu'il est sur la glace. Sa vitesse, son sens du hockey et ses mains ont impressionné les Oilers, qui ont bien failli le garder à Edmonton quelques mois après l'avoir repêché. On a finalement préféré le renvoyer dans les rangs juniors après lui avoir consenti l'essai maximal de neuf rencontres avant d'écouler une année de contrat.

L'attaquant, qui aura 20 ans le 29 septembre, ne devrait pas avoir de difficulté à se tailler un poste régulier dans la LNH cette saison. Il pourrait évoluer sur l'un des deux premiers trios des Oilers, qui ont bien besoin de profondeur offensive derrière McDavid et Draisaitl.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

3. Caleb Jones, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 117 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière : Bakersfield (LAH): 58 MJ, 2-15-17

Le frère du défenseur des Blue Jackets de Columbus Seth Jones, Caleb Jones a disputé une première année complète chez les professionnels la saison dernière et a été la quatrième recrue la plus productive à Bakersfield, le club-école des Oilers dans la Ligue américaine de hockey.

Jones, qui vient d'avoir 21 ans, a prouvé qu'il peut dominer dans la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL), mais il doit encore travailler sur son jeu défensif, comme en témoigne son différentiel de moins-25, le pire de Bakersfield. Il devrait éventuellement faire partie de la vague de jeunes défenseurs qui s'amèneront à Edmonton.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

31 EN 31 OILERS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

4. Ethan Bear, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 124 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière : Edmonton: 18 MJ, 1-3-4; Bakersfield (LAH): 37 MJ, 6-12-18

À sa première saison chez les professionnels, Bear a été le défenseur le plus productif à Bakersfield. Ses prouesses lui ont valu un rappel en cours de saison, et les Oilers ont été impressionnés par son talent offensif. On lui a d'ailleurs donné du temps de jeu avec l'avantage d'un homme.

L'arrière de 21 ans devrait entamer la saison dans la LAH, mais il sera parmi les premiers rappelés en cas de blessure.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

Video: ANA@EDM: McDavid prépare le premier but de Bear

5. Tyler Benson, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 32 du repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière : Bakersfield (LAH): 5 MJ, 0-3-3; Vancouver (WHL): 58 MJ, 27-42-69

L'attaquant de 20 ans a démontré qu'il excelle en attaque dans la WHL, mais des blessures viennent constamment contrecarrer ses plans depuis trois saisons.

Il aura donc besoin de temps pour poursuivre son développement, d'autant plus qu'il fera le saut chez les professionnels avec Bakersfield cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.