Skip to main content

30 en 30 : Les meilleurs espoirs des Panthers

Michael Matheson et Ian McCoshen pourraient avoir un impact à la ligne bleue

par Alain Poupart / Correspondant NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Panthers de la Floride.

 

Les Panthers de la Floride ont bien exploité le repêchage de la LNH pour se doter d'un groupe d'espoirs pouvant les aider à franchir la prochaine étape.

 

Plusieurs de ces espoirs ont joué des rôles-clés dans la transformation des Panthers, alors que la Floride est passée du statut d'équipe en difficultés à celui d'une formation qui semble sur le point d'aspirer à la conquête de la Coupe Stanley ; mais il pourrait y avoir d'autres renforts à venir.

Voici les cinq meilleurs espoirs des Panthers, selon LNH.com:

 

1. Michael Matheson, D

 

Comment a-t-il été obtenu: Réclamé au 23e rang du repêchage 2012 de la LNH

 

La saison dernière: Floride: 3 PJ, 0-0-0; Portland (LAH): 54 PJ, 8-12-20

 

Une année après avoir complété sa carrière à Boston College, Matheson, qui a 22 ans, a fait ses débuts dans la LNH en février et il a été de nouveau rappelé du club-école de Portland dans la Ligue américaine de hockey en vue du dernier match du calendrier régulier. Il a été rayé de l'alignement à l'occasion du premier match de la série du premier tour éliminatoire dans l'Association de l'Est contre les Islanders de New York ; mais plus tard au cours de la série, non seulement a-t-il été inséré dans l'alignement, mais il s'est retrouvé jumelé avec Aaron Ekblad au sein du premier duo d'arrières.

 

Matheson a poursuivi dans la même veine en étant nommé meilleur défenseur du Championnat du monde, alors qu'il a aidé le Canada à décrocher la médaille d'or.

 

On s'attend à ce que Matheson, un athlète de 6 pieds 2 pouces et 192 livres, soit non seulement retenu au sein de la formation à l'issue du camp d'entraînement, mais qu'il joue également un rôle important au sein de l'équipe en 2016-17.

 

« Les attentes étaient évidemment élevées, a noté l'entraîneur Gerard Gallant. Il a complété son séjour à l'université et ensuite il s'est amené dans la Ligue américaine de hockey, où il a disputé pratiquement une saison entière, ce qui est très bon pour son développement ; puis il s'est joint à notre équipe et a montré ce dont il est capable. Son coup de patin est excellent, il fait bien circuler la rondelle, il patine très bien avec le disque. Il va être un très bon joueur de hockey avec nous et ce, pendant très longtemps on l'espère. Nous avons certainement aimé ce que nous avons vu la saison dernière, ses deux ou trois matchs puis les séries, alors qu'il a fait du très bon travail. »

 

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

 

 

2. Ian McCoshen, D

 

Comment a-t-il été obtenu: Réclamé au 31e rang du repêchage 2013 de la LNH

 

La saison dernière: Boston College (NCAA): 40 PJ, 6-15-21

 

McCoshen, qui a joué en compagnie de Matheson à Boston College pendant deux saisons, a signé son premier contrat professionnel avec les Panthers cet été après avoir complété sa deuxième campagne dans la NCAA.

 

McCoshen (6-3, 217) a affiché le meilleur différentiel de buts au sein de l'équipe de Boston College l'hiver dernier, soit plus-30. L'athlète de 21 ans affiche une belle détermination et un souci de la défensive, des atouts que les Panthers ont perdus quand ils ont échangé Erik Gudbranson, leur choix de premier tour en 2010, aux Canucks de Vancouver durant la saison morte.

 

« Nous croyons qu'il a d'excellentes chances d'être retenu au sein de notre formation dès la fin du camp d'entraînement, a affirmé le directeur général Tom Rowe. Nous l'aimons à ce point. Nous croyons qu'il sera une pièce importante du casse-tête que nous tentons d'assembler. Nous croyons que ses qualités permettront de remplacer ce que nous avons perdu avec Erik Gudbranson, en ce sens qu'il apportera de la stabilité à la ligne bleue, qu'il sera un solide défenseur défensif. »

 

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

30 en 30 Panthers: Aperçu de la saison | Grands enjeux | Analyse pour les poolers 

3. Lawson Crouse, AG

 

Comment a-t-il été obtenu: Réclamé au 11e rang du repêchage 2015 de la LNH

 

La saison dernière: Portland (LAH): 2 PJ, 0-0-0; Kingston (Ligue de l'Ontario): 49 PJ, 23-39-62

 

Crouse, 19 ans, a eu droit à un court séjour dans la LAH à titre de joueur à l'essai après avoir récolté plus d'un point par match en moyenne pour la première fois en trois saisons à Kingston dans la Ligue de hockey de l'Ontario.

 

Crouse (6-4, 211) permettrait aux Panthers d'aligner un joueur costaud, mais il devra gagner un poste à l'occasion du camp d'entraînement.

 

« C'est un espoir que nous tenons en haute estime, a dit Rowe. Nous l'aimons tous beaucoup, mais nous n'allons pas donner un poste à qui que ce soit. Il doit s'amener et le mériter. »

 

Arrivée prévue dans la LNH: La saison prochaine

 

 

4. Jayce Hawryluk, C

 

Comment a-t-il été obtenu: Réclamé au 32e rang du repêchage 2014 de la LNH

 

La saison dernière: Brandon (Ligue de l'Ouest): 58 PJ, 47-59-106

 

Hawryluk, 20 ans, a signé son premier contrat professionnel au mois de mars après avoir aidé les Wheat Kings de Brandon à remporter le titre dans la Ligue de hockey de l'Ouest. La production de Hawryluk à l'attaque a beaucoup augmenté la saison dernière, alors qu'il a complété la campagne avec 41 points de plus qu'en 2015.

 

Hawryluk (5-11, 186) est un joueur tenace qui a un certain talent offensif, mais il n'obtiendra probablement pas un poste au sein de la formation cette saison étant donné que les Panthers ont de la profondeur au poste de centre en raison de la présence d'Aleksander Barkov, Vincent Trocheck, Nick Bjugstad et Derek MacKenzie.

 

Arrivée prévue dans la LNH: La saison prochaine

 

 

5. Henrik Borgstrom, C

 

Comment a-t-il été obtenu: Réclamé au 23e rang du repêchage 2016 de la LNH

 

La saison dernière: HIFK Jr (Finlande-Jr): 40 PJ, 29-26-55

 

La sélection de Borgstrom (6-3, 185) s'est avérée une surprise aux yeux de plusieurs observateurs, mais il faut dire que l'espoir européen était considéré comme un joueur en pleine ascension. Borgstrom, 19 ans, est un excellent fabricant de jeux et il est très habile offensivement, mais il devra devenir plus fort physiquement pour jouer dans la LNH. Il disputera la prochaine saison avec l'équipe de l'Université de Denver.

 

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.