Skip to main content

Super 16: Le Wild gagne du terrain, les Oilers se manifestent

Le Minnesota gagne six places et Edmonton apparaît pour la première fois au classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Le Wild du Minnesota est l'équipe qui fait le plus sentir sa présence au sein du Super 16 de LNH.com cette semaine, alors que la formation de l'entraîneur Bruce Boudreau a gagné six rangs au sein de notre classement des 16 équipes du moment dans la Ligue.
 

Notre palmarès n'a par ailleurs pas beaucoup bougé puisque 13 des 15 autres équipes ont gardé le même rang que la semaine dernière, ou n'ont gagné ou perdu qu'une place.

Les gains du Wild sont attribuables à son dossier de 7-2-1 à ses 10 derniers matchs, le meilleur dans la LNH pendant cette période, à égalité avec le Lightning.

À LIRE AUSSI: La lumière au bout du tunnel pour les Canucks | Gagné: Kotkaniemi bénéficie des succès des Canadiens

Tampa Bay occupe d'ailleurs le premier rang de notre Super 16 pour la quatrième fois en cinq publications jusqu'ici cette saison.

Les Canadiens de Montréal font partie des 16 équipes de l'heure pour la deuxième semaine de suite, bien qu'ayant glissé d'un rang.

Il y a quand même deux clubs qui se sont frayés un chemin au sein du groupe des 16, soit les Oilers d'Edmonton, pour la première fois cette saison, et les Flames de Calgary, qui sont de retour après une absence d'une semaine.

L'équipe de Connor McDavid montre une fiche de 6-2-1 depuis qu'elle s'est inclinée à ses deux premières rencontres de la campagne.

L'entrée en scène des deux formations albertaines a exclu les Ducks d'Anaheim et les Golden Knights de Vegas de notre classement.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des sept membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation positive et négative sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Lightning de Tampa Bay (8-2-1)
Total de points : 111
La semaine dernière : 1er

Positif : Yanni Gourde n'est plus une recrue cette année et il tient le rythme avec les meilleurs de son équipe, comme en fait foi son total de 12 points (quatre buts, huit passes), bon pour le deuxième rang chez les marqueurs de son équipe à égalité avec Nikita Kucherov (cinq buts, sept aides). Il est à deux points de Brayden Point (sept buts, sept passes). Celui qui a récolté quatre mentions d'aide à ses deux derniers matchs évolue régulièrement au sein d'un des deux premiers trios ces temps-ci.

Négatif : Le défenseur Victor Hedman a raté deux matchs en raison d'une blessure au haut du corps. Son état de santé sera réévalué samedi.

Video: TBL@CHI: Gourde complète un superbe jeu de passes

2. Predators de Nashville (9-3-0)
Total de points : 106
La semaine dernière : 2e

Positif : Le défenseur P.K. Subban a quatre mentions d'aide à ses trois derniers matchs. Il est le meilleur marqueur chez les défenseurs de l'équipe avec 10 points (deux buts, huit passes). C'est lui qui a récolté le plus de points en avantage numérique chez les arrières du club, soit quatre.

Négatif : Le désavantage numérique a accordé au moins un but dans quatre matchs de suite (13-en-18, taux d'efficacité de 72,2 pour cent).

3. Maple Leafs de Toronto (8-4-0)
Total de points : 92
La semaine dernière : 4e

Positif : Nazem Kadri a marqué à ses trois derniers matchs après avoir amorcé la saison avec une disette de neuf rencontres.

Négatif : Auston Matthews sera absent pour une période d'au moions quatre semaines en raison d'une blessure à l'épaule. La réaction de l'entraîneur Mike Babcock à ce sujet : « Je n'ai jamais rencontré un seul joueur qui m'ait dit, "Coach, je peux jouer moins?" Ils veulent toujours qu'on leur donne de plus grandes opportunités et il y a toujours quelqu'un qui croit qu'il en mériterait plus et qui pense qu'il se fait avoir. Personne ne se fait avoir ici. Nous avons seulement 12 attaquants, alors montrez-moi. »

4. Jets de Winnipeg (7-4-1)
Total de points : 87
La semaine dernière : 3e

Positif : Mark Scheifele connaît présentement une séquence de cinq matchs avec au moins un point (quatre buts, quatre passes).

Négatif : Patrik Laine n'a aucun point depuis cinq rencontres.

5. Sharks de San Jose (6-3-3)
Total de points : 77
La semaine dernière : 6e

Positif : Brent Burns (trois buts, 12 passes) et Timo Meier (huit buts, cinq aides) ont récolté au moins un point dans neuf matchs de suite. La séquence de Burns est un record d'équipe pour un défenseur.

Négatif : Marc-Édouard Vlasic continue d'afficher des différentiels négatifs d'un match à l'autre, la plupart du temps, mais l'entraîneur Peter DeBoer a décidé récemment de le jumeler à nouveau à son partenaire des dernières années à la ligne bleue, Justin Braun. Vlasic avait entrepris la présente campagne aux côtés du nouveau venu Erik Karlsson.

Video: NYR@SJS: Burns brise l'impasse

6. Bruins de Boston (7-3-2)
Total de points : 75
La semaine dernière : 5e

Positif : Le défenseur de 21 ans Jérémy Lauzon a disputé ses trois premiers matchs dans la LNH au cours de la dernière semaine. Au sein du troisième duo d'arrières avec Steven Kampfer, il a eu droit à au moins 11 minutes de temps d'utilisation chaque fois, même mardi soir en dépit du retour au jeu de Torey Krug. L'ancien des Huskies de Rouyn-Noranda dans la LHJMQ a eu droit à un sommet de 12:59 face aux Canadiens de Montréal. Dans l'ensemble, il affiche un différentiel neutre jusqu'ici.

Négatif : Charlie McAvoy a raté les cinq derniers matchs de l'équipe en raison d'une blessure au haut du corps. Son nom a été inscrit sur la liste des blessés, rétroactivement au 18 octobre, afin qu'on puisse faire place à Torey Krug au sein de la formation. Celui-ci est revenu au jeu mardi.

7. Penguins de Pittsburgh (6-2-2)
Total de points : 73
La semaine dernière : 7e

Positif : Le défenseur Kristopher Letang n'a pas disputé la rencontre de mardi des siens en raison d'une blessure au bas du corps, à la suite d'une décision prise tout juste avant le début du match, mais il a pris part à la séance d'entraînement de mercredi. « C'est un joueur de niveau élite, a dit l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan à son sujet, cette semaine. Il fait tellement de choses pour nous derrière… Nous ne cherchons pas à le remplacer s'il n'est pas dans notre alignement. D'habitude, nous le faisons collectivement. »

Négatif : L'attaquant Derick Brassard ratera un troisième match de suite, jeudi soir, en raison d'une blessure au bas du corps. Il n'a pas recommencé à patiner et l'équipe n'a pas indiqué à quel moment il pourrait revenir au jeu, bien qu'elle affirme que son état de santé est réévalué sur une base quotidienne.

8. Avalanche du Colorado (7-3-2)
Total de points : 68
La semaine dernière : 8e

Positif : Le défenseur Samuel Girard a marqué son premier but de la saison, vendredi, contre les Sénateurs d'Ottawa. Celui qui évolue au sein du premier duo de défenseurs de l'équipe, avec Erik Johnson, a dépassé le cap des 20 minutes de temps d'utilisation à chacune de ses quatre dernières rencontres. Il a affiché un différentiel neutre ou positif chaque fois.

Négatif : Après avoir raté le début de la saison en raison d'une blessure au bas du corps, Sven Andrighetto est revenu au jeu le 18 octobre, mais voilà qu'il n'a plus joué depuis samedi en raison d'une blessure, encore une fois, au bas du corps. Son état de santé sera réévalué sur une base hebdomadaire. Il a un but en six sorties avec un différentiel de plus-2. 

Video: OTT@COL: Girard saute sur une rondelle libre

9. Capitals de Washington (5-3-2)
Total de points : 50
La semaine dernière : 9e

Positif : Devante Smith-Pelly est l'un des 15 joueurs des Capitals à avoir pris part à chacun des 10 matchs des siens, même s'il est un des attaquants les moins utilisés avec un temps de glace de 11:04 par match en moyenne.

Négatif : Le jeu de puissance des Capitals est le meilleur dans la LNH avec un taux de succès de 37,1 pour cent, mais le désavantage numérique occupe le 26e rang dans la Ligue (72,5 pour cent). L'unité à quatre a accordé un but dans sept matchs de suite et huit fois à l'occasion des 10 plus récentes rencontres de l'équipe.

10. Wild du Minnesota (7-3-2)
Total de points : 48
La semaine dernière : 16e

Positif : Zach Parisé est à trois points du plateau des 700 dans la LNH. Il a 337 buts et 360 passes en 884 matchs en carrière jusqu'ici avec les Devils du New Jersey et le Wild, dont 12 points (quatre buts, huit aides) en 12 matchs cette saison. Ça lui donne le premier rang dans l'équipe avec Mikael Granlund (six buts, six passes) et le défenseur Ryan Suter (trois buts, neuf aides).

Négatif : Le Wild dispute présentement une série de sept matchs à l'étranger. Il a partagé les honneurs des deux premières rencontres de son séjour à l'extérieur, s'inclinant à Vancouver lundi pour ensuite l'emporter à Edmonton le lendemain. Ça lui donne une fiche globale de 2-3-0 jusqu'ici cette saison sur les patinoires de l'adversaire. Au cours des 10 prochains jours, le Minnesota s'arrêtera en Californie, voyage qui sera précédé et suivi d'arrêts à St. Louis.

11. Blackhawks de Chicago (6-4-3)
Total de points : 41
La semaine dernière : 10e

Positif : Patrick Kane a raté le match de mercredi à Vancouver contre les Canucks parce qu'il était malade, mais reste qu'il a amassé des points dans six matchs de suite (six buts, quatre passes) et dans 10 des 11 premières rencontres des siens. Il a 11 buts à son actif, ce qui lui donne le premier rang dans la LNH à égalité avec David Pastrnak, des Bruins de Boston.

Négatif : Jonathan Toews n'a marqué mercredi que son deuxième but à ses sept plus récents matchs, lui qui avait récolté 10 points (cinq buts, cinq passes) au cours d'une séquence de six rencontres avec au moins un point pour amorcer la saison.

12. Canadiens de Montréal (6-3-2)
Total de points : 36
La semaine dernière : 12e

Positif : Ils ont marqué le premier but dans sept de leurs 11 matchs jusqu'ici et présenté un dossier de 4-1-2 dans ces rencontres. Ils ont dominé l'adversaire 27-18 au chapitre des buts lors des 40 premières minutes de jeu jusqu'ici cette saison.

Négatif : L'attaquant Andrew Shaw a été retranché de l'alignement au cours des deux dernières rencontres des siens. Il n'a aucun point à ses cinq plus récentes sorties et il a eu droit à seulement 8:42, son temps d'utilisation le plus bas cette saison, le 25 octobre face aux Sabres de Buffalo. Il pourrait toutefois revenir au jeu bientôt puisque Paul Byron a subi une blessure au bas du corps, mardi, dans la défaite de 4-1 contre les Stars de Dallas.

13. Hurricanes de la Caroline (6-5-1)
Total de points : 17
La semaine dernière : 13e

Positif : Le gardien Scott Darling est revenu au jeu, mardi soir, après avoir raté le début de saison des siens en raison d'une blessure au bas du corps subie à l'occasion du dernier match préparatoire du camp d'entraînement. Il a accordé trois buts en 31 tirs face aux Bruins, mais c'est un début.

Négatif : Les Hurricanes ont été tenus à deux buts ou moins dans cinq de leurs sept plus récentes rencontres. Ils se sont inclinés en temps réglementaire à chaque fois.

14. Oilers d'Edmonton (6-4-1)
Total de points : 14
La semaine dernière : s.o.

Positif : Alex Chiasson est deuxième chez les attaquants de l'équipe au chapitre du différentiel (plus-5 en six matchs), derrière Ryan Nugent-Hopkins (plus-6 en 11 rencontres). Il a quatre buts, ce qui lui donne un taux de 0,67 point par match, le quatrième dans l'équipe derrière Connor McDavid (1,64), Nugent-Hopkins (1,18) et Leon Draisaitl (1,18). Chiasson évolue au sein du deuxième trio à l'attaque avec Draisaitl et Tobias Rieder.

Négatif : Le défenseur de 19 ans Evan Bouchard a été retranché de l'alignement au cours des trois derniers matchs des Oilers. L'Ontarien aux racines québécoises - son père Gary est originaire de la région de Montréal - n'a pas joué depuis jeudi de la semaine dernière. Celui qu'Edmonton a réclamé au 10e rang du dernier repêchage a un but en sept matchs jusqu'ici, avec un différentiel de moins-5.

Video: MIN@EDM: Chiasson redirige le tir de Benning

15. Devils du New Jersey (5-3-1)
Total de points : 13
La semaine dernière : 14e

Positif : Cory Schneider s'est amené devant le filet pour la première fois de la saison, mardi soir, en relève à Keith Kinkaid au cours d'un match qui s'est soldé par une défaite de 8-3 aux mains du Lightning. Schneider a raté les huit premiers affrontements des siens parce qu'il se remettait toujours d'une opération à la hanche subie durant la saison morte. Son retour au jeu tombe à point étant donné que Kinkaid a accordé 20 buts en 163 tirs (pourcentage d'arrêts de ,877) à ses cinq derniers départs.

Négatif : Le Lavallois de 24 ans Jean-Sébastien Dea évolue ces temps-ci au sein du deuxième trio, avec le joueur de centre Pavel Zacha et l'ailier gauche Marcus Johansson. Il a toutefois affiché un différentiel de moins-3 sur l'ensemble de ses trois plus récentes sorties.

16. Flames de Calgary (7-5-1)
Total de points : 11
La semaine dernière : s.o.

Positif : Ils ont remporté quatre de leurs cinq dernières rencontres à l'étranger (4-0-1), signant notamment la victoire à chacun des deux matchs en deux soirs qu'ils ont disputés à Toronto et Buffalo, cette semaine.

Négatif : James Neal, qui a signé un contrat de cinq ans avec les Flames, le 2 juillet, n'a que trois points (deux buts, une passe) en 13 matchs jusqu'ici.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Ducks d'Anaheim, Golden Knights de Vegas

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Blue Jackets de Columbus, 8 ; Golden Knights de Vegas, 7 ; Islanders de New York, 6 ; Ducks d'Anaheim, 3 ; Coyotes de l'Arizona, 3 ; Sabres de Buffalo, 3 ; Stars de Dallas, 2 ; Canucks de Vancouver, 1

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-); 4. Jets de Winnipeg (-); 5. Penguins de Pittsburgh (+3); 6. San Jose Sharks (+4); 7. Avalanche du Colorado (-); 8. Blackhawks de Chicago (-3); 9. Bruins de Boston (+2); 10. Capitals de Washington (+3); 11. Wild du Minnesota (+5); 12. Devils du New Jersey (+3); 13. Hurricanes de la Caroline (-4); 14. Canadiens de Montréal (-); 15. Oilers d'Edmonton (s.o.); 16. Islanders de New York (s.o.)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-) ; 2. Predators de Nashville (-) ; 3. Capitals de Washington (-) ; 4. Sharks de San Jose (-) ; 5. Maple Leafs de Toronto (+1) ; 6. Jets de Winnipeg (-1) ; 7. Bruins de Boston (+2) ; 8. Penguins de Pittsburgh (+2) ; 9. Avalanche du Colorado (-2) ; 10. Golden Knights de Vegas (-2) ; 11. Blue Jackets de Columbus (+1) ; 12. Canadiens de Montréal (+1) ; 13. Blackhawks de Chicago (+1) ; 14. Wild du Minnesota (+2) ; 15. Oilers d'Edmonton (-) ; 16. Canucks de Vancouver (-)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-) ; 3. Maple Leafs de Toronto (-) ; 4. Jets de Winnipeg (-) ; 5. Penguins de Pittsburgh (-) ; 6. Bruins de Boston (-) ; 7. Avalanche du Colorado (+2) ; 8. Sharks de San Jose (-1) ; 9. Wild du Minnesota (+3); 10. Capitals de Washington (-2) ; 11. Devils du New Jersey (-1) ; 12. Blackhawks de Chicago (+1) ; 13. Canadiens de Montréal (+1) ; 14. Ducks d'Anaheim (-3) ; 15. Flames de Calgary (s.o.) ; 16. Coyotes de l'Arizona (s.o.)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Jets de Winnipeg (+1); 4. Bruins de Boston (+1); 5. Sharks de San Jose (+1); 6. Maple Leafs de Toronto (-3); 7. Penguins de Pittsburgh (+1); 8. Avalanche du Colorado (+1); 9. Capitals de Washington (+2); 10. Blackhawks de Chicago (-3); 11. Wild du Minnesota (+4); 12. Canadiens de Montréal (-); 13. Hurricanes de la Caroline (-); 14. Islanders de New York (s.o.); 15. Devils du New Jersey (-4); 16. Flames de Calgary (-)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Jets de Winnipeg (-); 4. Maple Leafs de Toronto (-); 5. Sharks de San Jose (+6); 6. Penguins de Pittsburgh (+4); 7. Bruins de Boston (-); 8. Canadiens de Montréal (+1); 9. Avalanche du Colorado (-4); 10. Capitals de Washington (-4); 11. Wild du Minnesota (s.o.); 12. Oilers d'Edmonton (s.o.); 13. Blackhawks de Chicago (-1); 14. Sabres de Buffalo (s.o.); 15. Stars de Dallas (s.o.); 16. Coyotes de l'Arizona (s.o.)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1) ; 2. Predators de Nashville (-1) ; 3. Maple Leafs de Toronto (-) ; 4. Jets de Winnipeg (-) ; 5. Sharks de San Jose (-) ; 6. Avalanche du Colorado (+1) ; 7. Bruins de Boston (-1) ; 8. Penguins de Pittsburgh (+2) ; 9. Wild du Minnesota (+7) ; 10. Capitals de Washington (-2) ; 11. Hurricanes de la Caroline (-2) ; 12. Blackhawks de Chicago (-1) ; 13. Canadiens de Montréal (-1) ; 14. Flames de Calgary (s.o.) ; 15. Blue Jackets de Columbus (-2) ; 16. Oilers d'Edmonton (s.o.)

MARC TOUGAS, Collaborateur LNH.com
1. Predators de Nashville (+1) ; 2. Lightning de Tampa Bay (-1) ; 3. Maple Leafs de Toronto (+6) ; 4. Bruins de Boston (+2) ; 5. Avalanche du Colorado (-1) ; 6. Wild du Minnesota (+9) ; 7. Penguins de Pittsburgh (-2) ; 8. Jets de Winnipeg (-5) ; 9. Sharks de San Jose (-1) ; 10. Blackhawks de Chicago (-3) ; 11. Canadiens de Montréal (-1) ; 12. Flames de Calgary (s.o.) ; 13. Oilers d'Edmonton (s.o.) ; 14. Hurricanes de la Caroline (-3) ; 15. Islanders de New York (s.o.) ; 16. Coyotes de l'Arizona (s.o.)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.