Skip to main content

Trevor van Riemsdyk est acquis par les Hurricanes des Golden Knights

Le défenseur et un choix prennent le chemin de la Caroline en retour d'un choix de choix de deuxième ronde au repêchage 2017 de la LNH

par LNH.com / LNH.com

Les Hurricanes de la Caroline ont fait l'acquisition du défenseur Trevor van Riemsdyk et d'un choix de septième ronde au repêchage 2018 de la LNH des Golden Knights de Vegas en retour d'un choix de deuxième ronde (62e au total) au repêchage 2017, jeudi.

Il s'agit de la première transaction effectuée par les Golden Knights depuis la conclusion du repêchage d'expansion qui s'est déroulé mercredi, alors que Vegas avait sélectionné van Riemsdyk des Blackhawks de Chicago.

Van Riemsdyk, âgé de 25 ans, a récolté 31 points (huit buts, 23 passes) en 158 matchs en carrière dans la LNH au cours des trois dernières saisons avec les Blackhawks, et il a remporté la Coupe Stanley en 2015. Il reste une saison à son contrat de deux ans d'une valeur de 1,65 million $ (salaire annuel moyen de 825 000 $), selon CapFriendly.com.

En Caroline, van Riemsdyk va retrouver des visages familiers, notamment ses anciens coéquipiers avec les Blackhawks Teuvo Teravainen, Scott Darling et Joakim Nordstrom.

« Il s'agira assurément d'une dynamique différente qu'à Chicago, a souligné van Riemsdyk. Le groupe est plus jeune en Caroline, mais les joueurs sont très talentueux. Il y a aussi des joueurs de qui je vais pouvoir apprendre. J'ai déjà évolué avec Brett Pesce auparavant (à l'Université du New Hampshire), et j'ai pu rencontrer Noah Hanifin en Allemagne au Championnat du monde. Ce sera excitant de les côtoyer plus souvent sur la glace. Ce sera agréable de me joindre à ce groupe. »

Le choc d'avoir changé d'équipe deux fois en moins de 24 heures n'a pas été trop dur à encaisser puisque van Riemsdyk avait une petite idée de ce qui se tramait.

« Dès le départ, il y a eu des rumeurs qui m'envoyaient en Caroline, et je ne pourrais être plus heureux, a affirmé van Riemsdyk. Il s'agit d'une excellente équipe qui s'en va dans la bonne direction. Je suis très enthousiaste d'en faire partie. »

Lorsqu'il lui a été demandé de décrire son jeu, van Riemsdyk a surtout insisté sur sa fiabilité dans son propre territoire.

« Je tente de jouer de manière simple sur la glace, a mentionné van Riemsdyk. Je tente de faire sortir la rondelle de ma zone afin qu'elle reparte vers la zone ennemie le plus rapidement possible. Je tente de choisir le bon moment, et je sais quand je peux soutenir l'attaque et réaliser des jeux. Je cherche à jouer de manière intelligente dans mon territoire et de remettre le disque aux attaquants le plus rapidement possible. »

Le choix que les Golden Knights ont reçu appartenait initialement aux Penguins de Pittsburgh.

En voir plus