Skip to main content

Tarasenko incertain de revenir à temps pour la fin de la saison régulière

L'attaquant des Blues, qui a subi une opération à l'épaule, espère « avoir la chance de faire un retour »

par Louie Korac / Correspondant indépendant NHL.com

ST. LOUIS - Vladimir Tarasenko, qui s'est disloqué l'épaule gauche le 24 octobre, admet qu'il n'y a pas de garantie quant à son retour dans la formation des Blues de St. Louis avant la fin de la saison régulière.

« On va voir, a dit Tarasenko, qui s'adressait aux médias pour la première fois depuis qu'il s'est blessé. J'ai des gens qui travaillent avec moi. Lorsque j'ai dû composer avec des blessures dans le passé, je suis revenu au jeu plus tôt que prévu, ce qui signifie que ces gens font un excellent travail. J'ai confiance que la réadaptation ira bien et que je pourrai avoir la chance de reprendre ma place dans l'alignement. » 

À LIRE AUSSI : Laine veut devenir un joueur plus completAlexandre Texier en mode apprentissage

Son opération a eu lieu le 29 octobre et les Blues avaient alors donné un horizon de temps de cinq mois de convalescence pour l'attaquant de 27 ans. Bien que Tarasenko était revenu au jeu plus rapidement que prévu alors qu'il s'était fait opérer à cette même épaule gauche pendant la saison morte il y a deux ans, l'équipe ne poussera pas pour un retour hâtif cette fois. 

« J'espère qu'il pourra revenir plus vite, mais l'échéance pour la réévaluation semble la bonne, a mentionné le directeur général Doug Armstrong, lundi. Cette échéance permet entre autres de lui éviter les questions du genre ''Comment te sens-tu aujourd'hui?''. Ce serait bien de pouvoir compter sur lui plus rapidement que prévu, mais nous n'aurions pas annoncé une période de cinq mois si nous savions qu'il pourrait revenir plus tôt. »

Tarasenko, qui avait récolté 10 points (trois buts, sept passes) en 10 matchs, s'est blessé lorsqu'il a été mis en échec par le défenseur des Kings Sean Walker à 13:59 de la première période d'une victoire de 5-2 des Blues. 

« Je savais sur le coup de quelque chose de mauvais venait de se produire, mais je ne savais pas quoi avant de passer des examens, a dit Tarasenko. Tu peux le ressentir quand quelque chose ne tourne pas rond. » 

Durant sa réadaptation, Tarasenko veut jouer un rôle d'entraîneur adjoint pour les Blues en donnant un coup de main comme il le peut pour aider son équipe à défendre son titre de championne de la Coupe Stanley. 

Video: COL@STL: Tarasenko profite de la passe de Schwartz

 « Je suis bien sûr frustré de ne pas jouer. C'est difficile de devoir regarder les matchs. Mais vous savez, quand l'équipe joue bien et qu'elle gagne, je peux démontrer mon [support] dans le vestiaire », a expliqué le joueur russe. 

Il est heureux des résultats des Blues, qui ont maintenu une fiche de 7-1-0 en son absence. Ils ont d'ailleurs remporté sept victoires d'affilée et tenteront de poursuivre sur cette séquence alors qu'ils accueilleront les Coyotes de l'Arizona au Enterprise Center jeudi, (20 h HE; FS-MW, FS-A PLUS, NHL.TV).

« Je suis vraiment emballé pour l'équipe, a dit Tarasenko, qui détient 428 points (214 buts, 214 passes) en 507 matchs dans la LNH, tous avec St. Louis. J'essaie de rester positif et d'apporter une énergie positive en parlant avec les gars et en restant près de l'équipe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.