Skip to main content

Le DG des Devils refuse de dire si ce sera Hughes, Kakko ou un échange

Shero discute des meilleurs espoirs avec LNH.com à la Séance d'évaluation

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

BUFFALO - Ray Shero était souriant quand il a quitté la loge des Devils du New Jersey à la Séance d'évaluation 2019 de la LNH (Combine), mercredi, environ trois heures après une entrevue avec le meilleur espoir Jack Hughes.

Ça s'est bien déroulé », a affirmé le directeur général des Devils. « Nous en savions déjà beaucoup sur lui. Peu importe ce qui se produira, nous savons que nous obtiendrons un bon joueur. »

À LIRE AUSSI : Cinq questions avec… Kaapo KakkoSéance d'évaluation de la LNH, jour 3

Hughes a obtenu trois passes en sept matchs avec les États-Unis au Championnat du monde 2019 de la FIHG (CMH) plus tôt ce mois-ci. Le joueur de centre de 5 pieds 10 pouces et 170 livres est le potentiel choix des Devils, qui détiennent la toute première sélection au repêchage 2019 de la LNH, après que le New Jersey a avancé de deux places pour remporter la loterie du repêchage.

Kaapo Kakko, le potentiel deuxième choix au total par les Rangers de New York, ne participe à la Séance d'évaluation, ayant décidé de demeurer en Finlande pour célébrer la conquête de la médaille d'or au CMH. L'ailier droit de 6 pieds 2 pouces et 194 livres a inscrit sept points (six buts, une aide) en 10 parties au CMH.

Dans une entrevue avec LNH.com, Shero a discuté de Hughes et de Kakko, et de comment le fait d'avoir joué au CMH les a aidés. Il a également parlé du fait que personne n'a approché les Devils pour obtenir le premier choix dans une transaction.

Comment s'est passée votre entrevue avec Hughes? Et à quel point la décision de Kakko de ne pas venir à Buffalo pour la Séance d'évaluation a-t-elle un impact sur les informations que vous récoltez?

« Tu as seulement 20 minutes, mais ce n'est pas différent des autres joueurs. Évidemment, nous avons beaucoup d'informations sur Kaapo. Espérons que nous aurons l'occasion de lui parler avant le repêchage à Vancouver (21 et 22 juin). Nous avions le premier choix en 2017 également, et j'ai eu la chance de rendre visite à Nico Hischier et à Nolan Patrick cette année-là (les Devils ont repêché Hischier). Puisque Kaapo et Jack ont décidé de participer au CMH cette année, l'emploi du temps est différent. »

Est-ce que des équipes vous ont approchés pour obtenir le premier choix, même s'il est clair que vous allez le conserver?

« Je n'ai eu aucune discussion. Je pense également que nous sommes tôt dans le processus. Ce n'est pas surprenant. C'était la même chose il y a deux ans. Peut-être après la Séance d'évaluation. Il y a eu des discussions dans la semaine menant au repêchage. Mais tout le monde essaie de garder ça confidentiel. »

Comment la participation au CMH a-t-elle été profitable pour Jack et Kaapo?

« Je pense que ç'a été une expérience extraordinaire pour les deux joueurs. Kaapo, même quand il n'obtenait pas de point, faisait partie du CMH et l'expérience a été bonne pour lui. Pour Jack, ç'a été un peu différent. Il aurait pu décider d'aller jouer au golf après le Championnat du monde des moins de 18 ans, mais il a décidé de participer au CMH. Il a vécu de belles expériences de vie. Il n'a jamais joué avec ces gars-là auparavant, il n'a jamais côtoyé les entraîneurs et les thérapeutes, mais il voulait vivre cette expérience. Et ç'a été génial de le voir si bien jouer contre la Russie dans le dernier match (deux passes en 12:52 dans un revers de 4-3). Il a bien ajusté son jeu. Pour les deux jeunes, ç'a été une très bonne expérience. »

Du côté de Jack, l'équipe des États-Unis a des liens avec les Devils et vous, n'est-ce pas?

« Oui. Colin White était assis près de Jack dans le vestiaire des États-Unis, et j'ai dit à Jack que Colin était le cochambreur de mon fils Chris à Boston College il y a quelques années, donc c'était plutôt amusant. Et comme vous le savez, notre gardien Cory Schneider était là-bas et il avait amené son épouse et ses enfants. Jack n'a jamais vécu ce genre de choses, mais c'est ce qui l'attend. Je pense que c'était très bien. » (L'entraîneur des Devils John Hynes était entraîneur adjoint pour les États-Unis.)

Plusieurs pensent que l'espoir que vous ne choisirez pas entre Hughes ou Kakko sera sélectionné par vos rivaux, les Rangers de New York, au deuxième rang. Que pensez-vous des comparaisons qui seront faites entre les deux joueurs dans les prochaines années, particulièrement dans le contexte où ils évolueront dans le même marché?

« Ce qui est important est que New York et le New Jersey ont besoin d'une rivalité. Nous voulons présenter un produit intéressant. Le fait demeure que les Rangers sélectionnent au deuxième échelon et ils évoluent de l'autre côté de la rivière Hudson. Qu'est-ce que ça change? Espérons que les deux équipes obtiendront deux très bons joueurs. Et nous savons tous qu'un seul joueur ne peut pas transporter une équipe sur ses épaules. »

Des comparaisons ont été faites avec 2017, quand vous avez choisi Hischier au premier rang et que les Flyers ont sélectionné Patrick au deuxième échelon. Vous avez refusé de dévoiler qui vous pourriez sélectionner cette année, mais est-ce que l'expérience d'il y a deux ans change votre approche cette fois?

« En 2017, quand nous avions le premier choix, Philadelphie sélectionnait tout juste après nous au deuxième rang. Et ils sont tout près, à l'autre bout du New Jersey Turnpike. Est-ce que nous penserions différemment si c'était, par exemple, les Stars de Dallas qui choisissaient après nous? Combien de fois affrontons-nous les Rangers ou Philadelphie en une saison? Quatre ou cinq fois? N'était-ce pas 10 fois par année à l'époque? Espérons que nous les affronterons encore plus, car ça voudra dire que nous participerons aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Dans tous les cas, je ne vais pas penser différemment d'il y a deux ans. Philadelphie était derrière nous, et nous savions que nous allions obtenir un bon joueur, tout comme eux. Au final, c'est le début du repêchage et tout le monde obtiendra un bon joueur. Nous nous concentrons uniquement sur les Devils du New Jersey, et c'est tout. »

Video: NJD@MIN: Hischier donne la victoire aux Devils

As-tu parlé de Hughes à Taylor Hall, compte tenu du fait qu'ils se sont entraînés ensemble lors des derniers étés?

« Non, je ne l'ai pas fait. Je devrais probablement parler de Taylor à Jack (rires). Je trouve que c'est une belle relation. C'est plutôt génial. Je pense que les deux vont encore s'entraîner cet été avec Andy O'Brien. Je pense que ce serait génial. »

Video: OTT@NJD: Hall rétablit l'avance de deux buts

En 2017, vous n'avez pas dévoilé à la majorité de votre personnel qui vous alliez choisir avec le premier choix. Comptez-vous être aussi secret cette année?

« Les propriétaires le sauront. Je ne sais pas si j'ai fait exprès en 2017. Dans tous les cas, ce sera bon pour nous. Nous avons le premier choix au total, trois choix de deuxième ronde et deux choix de troisième tour. Nos dépisteurs ont travaillé fort, donc je ne le leur cacherais pas. Nous tentons toujours de voir si nous pouvons obtenir un consensus. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.