Skip to main content

Repêchage de la LNH : Les 10 meilleurs ailiers droits disponibles

Svechnikov et Zadina font partie des meilleurs espoirs à cette position

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

À l'approche du Repêchage 2018 de la LNH, qui aura lieu au American Airlines Center de Dallas les 22 et 23 juin, NHL.com a classé les meilleurs espoirs à chaque position. Aujourd'hui : les meilleurs ailiers droits disponibles.

Il faut remonter à 2000 pour voir deux joueurs listés comme ailiers droits par le Bureau central de dépistage de la LNH être choisis parmi les trois premiers au Repêchage de la LNH.

Ça pourrait changer au Repêchage 2018 après un examen minutieux du nombre élevé d'espoirs évoluant à cette position cette saison. En 2000, Dany Heatley de l'université du Wisconsin a été choisi deuxième au total par les Thrashers d'Atlanta et Marian Gaborik, de Dukla Trencin en Slovaquie, a été sélectionné troisième au total par le Wild du Minnesota.

À LIRE : Les Hurricanes sélectionneraient Svechnikov avec le deuxième choix | Repêchage simulé : Tkachuk fait l'unanimité au troisième rang | Les Canadiens ne comptent pas échanger le troisième choix au total

Heatley et Gaborik étaient deux des six joueurs listés comme ailiers droits parmi les 30 choix en première ronde.

Voici les 10 meilleurs ailiers droits disponibles au Repêchage 2018, selon NHL.com :

1. Andrei Svechnikov, Barrie (OHL)

Classement du Bureau central : 1er (patineurs nord-américains)

Le gaucher est peut-être le seul espoir prêt à faire le saut dans la LNH, avec le défenseur Rasmus Dahlin. Svechnikov (6 pieds 2 pouces, 188 livres) a amassé 72 points (40 buts, 32 assistances) et conservé un différentiel de plus-26 en 44 matchs de saison régulière comme recrue avec Barrie. Il a récolté 59 points (30 buts, 28 aides) en 34 rencontres en revenant dans l'alignement à la suite d'une blessure à la main subie le 14 octobre. Il a été voté no 1 dans la catégorie du meilleur patineur et no 2 au chapitre du meilleur tir dans un sondage mené auprès des entraîneurs de l'Association de l'Est dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) en saison régulière.

2. Filip Zadina, Halifax (LHJMQ)

Classement du Bureau central : 3e (patineurs nord-américains)

Zadina (6-0, 195) a gagné le trophée Michael Bossy, remis au meilleur espoir professionnel dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), après avoir terminé au premier rang des marqueurs chez les recrues dans la Ligue avec 44 buts et 82 points en 57 parties à sa première saison en Amérique du Nord. Il a terminé au deuxième rang des marqueurs de la République tchèque au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG avec huit points (sept buts, une mention d'aide) en sept matchs.

3. Oliver Wahlstrom, Programme de développement de l'équipe nationale américaine des moins de 18 ans (USHL)

Classement du Bureau central : 7e (patineurs nord-américains)

Le produit de Shattuck-St. Mary's au Minnesota, qui s'alignera pour Boston College à l'automne, a mené le Programme de développement de l'équipe nationale américaine des moins de 18 ans avec 94 points (48 buts, 46 assistances), 13 buts en avantage numérique, six buts vainqueurs et 288 tirs au but en 62 rencontres. Wahlstrom (6-1, 205) possède un bon sens du hockey, il est difficile à contenir à un contre un et peut décocher un tir sur réception aussi dangereux que certains joueurs de la LNH.

4. Vitali Kravtsov, Chelyabinsk (Russie)

Classement du Bureau central : 3e (patineurs internationaux)

Étant l'un des joueurs les plus jeunes de la KHL, Kravtsov (6-2, 180), un gaucher, a obtenu quatre buts et trois aides en 35 parties avec le Traktor de Chelyabinsk. Il a fait sa marque en séries dans la KHL, récoltant 11 points (six buts, cinq passes) en 16 matchs. Nommé recrue de l'année dans la KHL, Kravtsov joue un style de jeu mature et fort en tant qu'attaquant de puissance. Quand il prendra de la maturité et se développera, il sera extrêmement difficile à contenir.

5. Dominik Bokk, Vaxjo Jr. (Suède)

Classement du Bureau central : 12e (patineurs internationaux)

Né à Schweinfurt en Allemagne, le droitier de 6 pieds 1 pouce et 180 livres a récolté 41 points (14 buts, 27 mentions d'aide) en 35 rencontres comme recrue avec Vaxjo dans la Ligue SuperElit de Suède. Il a amassé 11 points (cinq buts, six assistances) en huit parties de séries pour aider Vaxjo à atteindre le match de championnat de la Ligue SuperElit. Bokk est un attaquant de finesse, puissant sur patins et qui aime tirer au filet. Il jouera dans la Ligue élite de Suède la saison prochaine.

6. Martin Kaut, Pardubice (République tchèque)

Classement du Bureau central : 4e (patineurs internationaux)

Kaut (6-1, 176) a bien fait à chaque niveau en tant que patineur exceptionnel avec une grande accélération et une vitesse qui lui permet de créer des surnombres. Il a un bon sens du hockey et il est excellent dans les deux sens de la patinoire, avec de bonnes mains et la capacité de décocher des tirs vifs. Il a récolté 16 points (neuf buts, sept passes) en 38 matchs de saison régulière et trois buts et deux mentions d'aide en sept rencontres de séries dans la ligue tchèque. Il a obtenu deux buts et cinq assistances en sept rencontres avec la République tchèque, qui a terminé quatrième au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG.

7. Serron Noel, Oshawa (OHL)

Classement du Bureau central : 10e (patineurs nord-américains)

Noel (6-5, 205) a été voté le troisième joueur s'étant le plus amélioré lors d'un vote des entraîneurs de l'Association de l'Est de la OHL après avoir marqué 53 points (28 buts, 25 aides) et cinq buts sur le jeu de puissance en 62 rencontres avec les Generals. Il a marqué 20 buts de plus et 32 points de plus cette saison. Noel possède le gabarit et la force que les recruteurs recherchent chez un espoir de premier plan, mais son coup de patin n'est pas encore tout à fait du calibre de la LNH. Il a remporté une médaille d'or avec le Canada au Tournoi commémoratif Ivan Hlinka 2017.

8. Niklas Nordgren, HIFK Jr. (Finlande)

Classement du Bureau central : 21e (patineurs internationaux)

Nordgren a récolté huit buts et 10 points pour la Finlande, les médaillés d'or, au Championnat mondial 2018 des moins de 18 ans de la FIHG, incluant un but en désavantage numérique à 10:41 de la troisième période pour permettre à son pays de gagner 3-2 le match de la médaille d'or contre les États-Unis. Nordgren (5-9, 169) est un patineur explosif, un tireur précis et il affiche une capacité à marquer des buts importants. Il a amassé 42 points (13 buts, 29 passes) en 28 matchs avec HIFK en division junior de Finlande, et six buts et quatre mentions d'aide en 10 parties de séries pour aider HIFK à gagner la médaille de bronze.

9. Jan Benik, Benatky (République tchèque)

Classement du Bureau central : 16e (patineurs internationaux)

Jenik (6-1, 161) est un joueur bon dans les deux sens de la patinoire qui possède un bon tir et des habiletés pour créer des jeux. Il joue dur partout sur la glace et il a obtenu 11 points (quatre buts, sept assistances) en 30 rencontres en deuxième division en République tchèque.

10. Kirill Marchenko, Khanty-Mansiyk (Russie)

Classement du Bureau central : 17e (patineurs internationaux)

Marchenko (6-3, 187), 17 ans, est un fabricant de jeu patient et rapide pour un joueur au gabarit imposant. Il est efficace en échec-avant, il peut créer des revirements et il foncera au filet pour marquer des buts. Marchenko a récolté 16 points (huit buts, huit passes) en 31 matchs avec Mamonty dans la MHL, et trois buts et trois mentions d'aide avec la Russie au Championnat mondial 2018 des moins de 18 ans de la FIHG.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.