Skip to main content

Repêchage simulé : Tkachuk fait l'unanimité au 3e rang

Nos experts prévoient tous qu'il sera repêché par les Canadiens, et Dahlin par les Sabres au premier rang

par Adam Kimelman, Mike Morreale, Guillaume Lepage @GLepageLNH, @mikemorrealeNHL, @NHLAdamK / Journalistes LNH.com

Rasmus Dahlin demeure le choix unanime au premier rang du repêchage simulé des experts du LNH.com en vue du repêchage 2018 de la LNH.

Les journalistes du NHL.com Adam Kimelman et Mike G. Morreale et le journaliste du LNH.com Guillaume Lepage sont tous d'accord sur le fait que les Sabres de Buffalo vont sélectionner le défenseur de Frolunda dans la Ligue élite de Suède avec le premier choix du repêchage, qui se tiendra les 22 et 23 juin au American Airlines Center de Dallas.

Nos journalistes s'entendent aussi sur le fait que les trois joueurs qui seront sélectionnés par la suite seront les attaquants Andrei Svechnikov de Barrie (Ligue de hockey de l'Ontario), Brady Tkachuk de l'Université de Boston (Hockey East) et Filip Zadina de Halifax (Ligue de hockey junior majeur du Québec). L'ordre exact de leur sélection ne fait toutefois pas l'unanimité.

Il ne s'agit pas de leur seul désaccord, alors que les trois journalistes ont répertorié 37 joueurs au total pour les 31 premiers choix.

L'ordre des 15 premières sélections a été déterminé par la loterie du repêchage de la LNH, qui a été remportée par les Sabres. Les choix no 16 à 27 ont été déterminés après la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, alors que les équipes éliminées ont été classée selon l'ordre inverse de leur classement en saison régulière. Les 28e et 29e choix ont été attribués aux équipes qui ont perdu en finale d'association, toujours en fonction de leur récolte de points en saison régulière. Le 30e choix appartiendra à l'équipe qui va s'incliner en Finale de la Coupe Stanley, alors que l'équipe championne parlera au 31e rang. Pour cet exercice, les Capitals de Washington ont reçu le 30e choix puisqu'ils ont terminé la saison régulière avec moins de points que les Golden Knights de Vegas.

Le choix des Golden Knights appartient aux Red Wings de Detroit, qui ont fait cette acquisition dans le cadre de la transaction impliquant l'attaquant Tomas Tatar le 26 février.

Les Red Wings sont l'une des six équipes à posséder plus d'un choix de première ronde. Les Rangers de New York détiennent trois sélections. En plus de leur neuvième choix, ils ont obtenu le 26e choix des Bruins de Boston en retour de Rick Nash le 25 février, et le 28e choix du Lightning de Tampa Bay dans un échange qui a impliqué le défenseur Ryan McDonagh et l'attaquant J.T. Miller le 26 février.

Les Flyers de Philadelphie possèdent les 14e et 19e choix, le premier provenant des Blues de St. Louis. Les Islanders de New York vont parler aux 11e et 12e échelons, eux qui ont acquis la 12e sélection des Flames de Calgary. Les Sénateurs d'Ottawa monteront sur la scène aux quatrième et 22e échelons, eux qui ont obtenu le premier choix des Penguins de Pittsburgh. Finalement, les Blackhawks de Chicago détiennent les huitième et 27e choix, ce dernier appartenant originalement aux Predators de Nashville.

1. Sabres de Buffalo

Kimelman -- Rasmus Dahlin, D, Frolunda (SUE): Dahlin (6 pieds 2 pouces, 181 livres) est sans conteste le meilleur joueur disponible chez ceux qui sont admissibles à être repêchés en 2018. Il pourrait faire partie du premier duo de défenseur des Sabres dès la saison prochaine.

Morreale -- Dahlin: Il est considéré comme un joueur d'exception en raison de son coup de patin, de la façon dont il manie la rondelle, de sa vision du jeu et de son intelligence dans chaque zone. Dahlin a été nommé le meilleur défenseur du Championnat mondial junior 2018 de la FIHG et à l'âge de 17 ans (il a eu 18 ans le 13 avril), il a été le plus jeune joueur de l'équipe suédoise aux Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang par une marge de sept ans.

Lepage -- Dahlin: Les Sabres mettront la main sur le joueur qui a la capacité de changer le visage de la concession. Le dynamique défenseur occupera sans aucun doute un rôle important au sein de la brigade de Buffalo dès l'an prochain.

2. Hurricanes de la Caroline

Kimelman -- Andrei Svechnikov, AD, Barrie (OHL): Le directeur général des Hurricanes Don Waddell estime que son équipe a besoin de renforts à l'attaque. Svechnikov (6 pieds 2 pouces, 188 livres), un attaquant de puissance habile qui a marqué 40 buts en 44 matchs cette saison, devrait pouvoir donner un coup de main à cet égard.

Morreale -- Svechnikov: Un attaquant de puissance qui a un excellent instinct à l'attaque, qui offre un niveau de premier plan au chapitre des habiletés et du contrôle de la rondelle, et qui a un tir fantastique. Il a récolté 72 points (40 buts, 32 passes) en 44 matchs, dont 58 (30 buts, 28 aides) en 34 matchs après être revenu au jeu, le 8 décembre, à la suite d'une blessure à la main qui l'a forcé à s'absenter pendant une période de deux mois.

Lepage -- Filip Zadina, AD, Halifax (LHJMQ): Le Tchèque a connu une excellente saison et n'a raté aucune occasion de briller. Imposant franc-tireur à 6 pieds et 195 livres, Zadina peut changer le cours d'un match s'il décide de prendre les choses en mains. Les Hurricanes ont certainement apprécié la chimie qu'il a démontrée avec leur espoir Martin Necas (12e choix au total 2017) au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG. Zadina a terminé à égalité au deuxième rang des buteurs du tournoi avec sept filets, alors que Necas a terminé à égalité au premier rang du tournoi avec 11 points (trois buts, huit passes).

3. Canadiens de Montréal

Kimelman -- Brady Tkachuk, AG, Université de Boston (H-EAST): Tkachuk ne sera peut-être pas dominant en tant que marqueur, mais son gabarit (6 pieds 3 pouces, 196 livres) et sa force physique feront en sorte que ses compagnons de trio se sentiront plus courageux. Et même quand il ne marquera pas, il aidera l'équipe dans d'autres aspects du jeu.

Morreale -- Tkachuk: Tkachuk peut dicter et contrôler le rythme du jeu avec sa vitesse et ses atouts physiques. Il a la taille, les mains et les habiletés pour donner du fil à retordre à l'adversaire lors des batailles à un contre un profondément en zone adverse, et il adore jouer sous pression.

Lepage -- Tkachuk: L'ailier gauche américain n'est peut-être pas le plus talentueux des attaquants disponibles, mais il offre un ensemble de qualités uniques dont les Canadiens seraient fous de se passer. En plus de se débrouiller offensivement, Tkachuk offre un style de jeu intense et abrasif. 

4. Sénateurs d'Ottawa

Kimelman -- Zadina: Le remarquablement doué attaquant tchèque a semblé s'adapter facilement aux petites patinoires nord-américaines à sa première saison. Zadina a été le meneur chez les recrues de la LHJMQ pour les buts (44) et les points (82).

Morreale -- Zadina: Il est disposé à se rendre dans les endroits difficiles afin de provoquer des occasions de marquer et c'est un franc-tireur dynamique qui a une dégaine vive et précise. Zadina a remporté le trophée Michael-Bossy en tant que plus bel espoir professionnel dans la LHJMQ après avoir terminé ex aequo au troisième rang de la ligue avec 44 buts.

Lepage -- Svechnikov: L'ailier droit a récolté les points comme des petits pains chauds cette saison dans la Ligue de l'Ontario (40 buts, 32 aides en 44 matchs) et semble prêt à faire le saut avec les Sénateurs dès l'an prochain.

5. Coyotes de l'Arizona

Kimelman -- Noah Dobson, D, Acadie-Bathurst (LHJMQ): Ce qui impressionne peut-être le plus dans le cas de Dobson, un défenseur droitier de 6 pieds 3 pouces et 180 livres, c'est qu'il a été tout aussi bon en finale de la Coupe Memorial, à son 91e match de la saison après avoir pris part à la saison régulière et aux séries de la LHJMQ en plus du tournoi de la Coupe Memorial, qu'il l'a été à tous les autres moments de la campagne.

Morreale -- Dobson: Dobson est efficace offensivement et défensivement, prend de bonnes décisions sous pression et a un solide tir de la ligne bleue. Il a amassé 69 points (17 buts, 52 passes) en 67 parties. Il gère bien la rondelle en phase de transition, il dispute des minutes de jeu importantes dans toutes les situations et il peut contribuer à l'attaque lorsque c'est nécessaire.

Lepage -- Dobson: Le grand défenseur a augmenté sa valeur tout au long du parcours du Titan jusqu'à la Coupe Memorial. Avec sa vision extraordinaire et son aisance sur patins, Dobson devrait éventuellement s'établir comme l'un des défenseurs les plus complets à la ligne bleue des Coyotes.

6. Red Wings de Detroit

Kimelman -- Quintin Hughes, D, Michigan (BIG TEN): La capacité de Hughes à contrôler un match a fait taire les inquiétudes ayant trait à sa taille (5 pieds 9 pouces, 170 livres). Il a un coup de patin étincelant et son maniement de la rondelle l'est tout autant, tandis qu'il a un tir puissant et précis de la ligne bleue. Les Red Wings devraient pouvoir puiser dans leur cour pour combler un besoin important.

Morreale -- Evan Bouchard, D, London (OHL): Ce gros défenseur droitier (6 pieds 2 pouces, 193 livres) a terminé à égalité au septième rang dans la Ligue de hockey de l'Ontario avec une récolte de 87 points (25 buts, 62 passes), si bien qu'il est devenu le premier défenseur à se retrouver parmi les 10 premiers marqueurs de cette ligue depuis que Ryan Ellis de Windsor avait terminé à égalité au quatrième rang avec un total de 101 points en 2010-11. David Gregory, de la Centrale de dépistage de la LNH, a qualifié Bouchard de « défenseur typique du nouveau millénaire » que les équipes recherchent.

Lepage -- Hughes: Le petit défenseur américain a certainement quelques lacunes en défensive, mais il a le potentiel de devenir le prochain joueur vedette des Red Wings. Les partisans de Detroit apprécieront sa vision du jeu et son instinct.

7. Canucks de Vancouver

Kimelman -- Bouchard: Les défenseurs qui sont costauds, forts et habiles sont une denrée rare, et Bouchard a été dominant aux deux extrémités de la patinoire cette saison. Les Canucks ont bien fait pour bâtir un bon groupe de jeunes attaquants, et le temps est venu maintenant d'ajouter des défenseurs de premier plan. Après trois saisons complètes dans la Ligue de hockey de l'Ontario, il pourrait être prêt à faire le saut directement dans la LNH.

Morreale -- Hughes: Défenseur offensif typique, Hughes a un puissant coup de patin, il est habile avec la rondelle et il affiche du calme sur la patinoire. Il excelle peu importe le rythme du jeu et il est rarement dominé physiquement par des joueurs plus costauds. Il a par ailleurs commencé à comprendre ce qu'il doit faire pour être plus efficace dans chacune des trois zones. Il devrait disputer une autre saison avec le Michigan.

Lepage -- Bouchard: L'imposant défenseur a démontré qu'il était en mesure d'occuper des fonctions très importantes au sein de la jeune formation des Knights de London. Les Canucks ne laisseront pas passer l'occasion de sélectionner un gros droitier.

8. Blackhawks de Chicago

Kimelman -- Oliver Wahlstrom, AD, USA U-18 (USHL): Les Blackhawks ont besoin d'ajouter de jeunes talents à l'avant et Wahlstrom (6 pieds 1 pouce, 205 livres), qui a un coup de patin puissant, a inscrit 48 buts en 62 matchs avec l'équipe nationale des moins de 18 ans du programme de développement de USA Hockey, de même que sept filets en sept rencontres au Championnat du monde des moins de 18 ans de la FIHG, où il a aidé les États-Unis à décrocher la médaille d'argent. Il a les habiletés qu'il faut pour se créer de l'espace pour lui-même et pour décocher de bons tirs du haut de l'enclave, ainsi que le gabarit et la force physique pour faire le travail plus près du but.

Morreale -- Adam Boqvist, D, Brynas Jr. (SUE-JR): Boqvist (5 pieds 11 pouces, 168 livres) est un défenseur droitier habile qui a une excellente vision du jeu et qui est très alerte sur la patinoire, en plus d'avoir une très bonne compréhension du jeu. Il mise surtout sur la finesse, mais il est également capable de jouer gros. Il a un tir formidable et il offrira des atouts très intéressants si son développement se poursuit à bon rythme.

Lepage -- Wahlstrom: L'ailier droit américain est non seulement rapide, mais il possède probablement le meilleur tir des poignets de cet encan. Avec une telle puissance et un gabarit aussi intéressant, les Blackhawks seront en affaires.

9. Rangers de New York

Kimelman -- Jesperi Kotkaniemi, C, Assat (FIN): Kotkaniemi (6 pieds 1 pouce, 188 livres) a déjà eu droit à du temps de glace digne d'un joueur régulier dans la Liiga, le calibre de jeu le plus relevé en Finlande, et c'est seulement le 6 juillet qu'il aura 18 ans. On l'utilise au centre et à l'aile, ainsi qu'en désavantage numérique, signe de son sens du hockey exceptionnellement élevé.

Morreale -- Kotkaniemi: Kotkaniemi est un fabricant de jeux qui a un excellent sens du hockey, un bon sens de la compétition, un tir vif et une touche de marqueur. Il a emmagasiné beaucoup d'expérience dans la Liiga, où il a récolté 29 points (10 buts, 19 passes) en 57 matchs. Il a également inscrit neuf points (trois buts, six aides) avec la Finlande, qui a gagné la médaille d'or au Championnat mondial des moins de 18 ans 2018.

Lepage -- Boqvist: Il est issu du même moule que son homologue Quinn Hughes. Il possède un instinct offensif très développé, reste à voir maintenant ce qu'il peut faire contre des hommes. Les Rangers aiment certainement piger en Suède.

10. Oilers d'Edmonton

Kimelman -- Boqvist: Le défenseur droitier a les habiletés et la taille d'un autre défenseur né en Suède, Erik Karlsson des Sénateurs d'Ottawa. Boqvist aura probablement besoin d'une autre saison dans la Ligue élite suédoise pour gagner en force musculaire et apprendre à afficher plus d'engagement et de constance en défensive, mais il devrait ensuite s'avérer un joueur utile pour faire circuler la rondelle au sein de l'attaque des Oilers.

Morreale -- Wahlstrom: Wahlstrom a déjà un tir digne de la LNH, des habiletés offensives d'élite, une dégaine rapide ainsi que la capacité de créer de l'espace pour lui-même ainsi que ses compagnons de trio. Son tir sur réception est aussi bon, sinon meilleur, que celui de bon nombre de joueurs professionnels.

Lepage -- Kotkaniemi: Même s'il a connu des séries éliminatoires décevantes dans la Ligue de Finlande, le joueur de centre en a assez fait en cours de saison pour prouver aux Oilers qu'il était leur homme.

11. Islanders de New York

Kimelman -- Barrett Hayton, C, Sault Ste. Marie (OHL): Un dépisteur a dit de Hayton qu'il est « un joueur avec qui tu gagnes ». Hayton (6 pieds 1 pouce, 190 livres) a surtout été utilisé dans un rôle défensif cette saison, mais il a quand même récolté 60 points (21 buts, 39 passes) en 63 matchs. Lorsqu'on lui a demandé de jouer un rôle plus offensif en l'absence de coéquipiers qui étaient partis disputer le Championnat mondial junior, il a amassé 10 points (quatre buts, six passes) en huit rencontres au sein du premier trio.

Morreale -- Ty Smith, D, Spokane (WHL): Il s'est imposé dans un rôle de meneur à sa deuxième saison complète à Spokane. Smith (5 pieds 10 pouces, 175 livres) a été extrêmement efficace en avantage numérique, récoltant 27 points (trois buts, 24 passes) dans cette facette du jeu. Le défenseur gaucher peut analyser l'échec avant et le contrecarrer à l'aide d'une passe de transition fluide depuis sa propre zone. Il est intelligent et peut adapter son jeu à toutes les situations auxquelles il est confronté.

Lepage -- Hayton: Hayton est probablement l'un des joueurs de centre les plus complets de cette cuvée. Il a prouvé son efficacité défensive au sein des puissants Greyhounds de Sault Ste. Marie, mais il a aussi bien fait offensivement quand l'occasion s'est présentée. Avec la situation contractuelle incertaine de John Tavares, les Islanders ont l'occasion de regarnir leur ligne de centre.

12. Islanders de New York (des Flames de Calgary)

Kimelman -- Smith: Il ne résoudra pas tous les problèmes en défensive des Islanders, mais Smith est capable de faire les bons jeux dans sa zone. Il peut amener la rondelle jusqu'en zone neutre, ou encore transporter le disque pour ensuite faire preuve de créativité en phase de transition. Il a récolté 73 points (14 buts, 59 passes) en 69 matchs.

Morreale -- Hayton: Un fabricant de jeux naturel qui évolue au centre, Hayton sait comment repérer ses compagnons de trio. Il possède un excellent sens du hockey et c'est un fier compétiteur. Il peut jouer en avantage ou en désavantage numérique et on prévoit qu'il deviendra un solide joueur dans les deux sens de la patinoire dans la LNH. Ce centre a également démontré qu'il pouvait bien se débrouiller à l'aile.

Lepage -- Smith: Après avoir mis la main sur Hayton, les Islanders pourraient opter pour un défenseur et Ty Smith semble être l'arrière tout désigné. Le défenseur canadien n'est pas aussi dominant offensivement que ses homologues de premier tour, mais son jeu défensif est bien à point.

13. Stars de Dallas

Kimelman -- Joseph Veleno, C, Drummondville (LHJMQ): Un bon mélange de bonnes habitudes de travail et d'habiletés de premier plan. Veleno (6 pieds 1 pouce, 193 livres) a haussé son niveau de jeu au fur et à mesure que la saison avançait, y allant de 48 points (16 buts, 32 passes) en 33 matchs après avoir été échangé par Saint-Jean, le 19 décembre; il a ensuite été le meilleur marqueur de Drummondville dans les séries avec une production de 11 points (cinq buts, six passes) en 10 rencontres.

Morreale -- Veleno: Un formidable fabricant de jeux qui a retrouvé sa touche de marqueur en deuxième moitié de saison après la transaction qui l'a fait passer de Saint-Jean à Drummondville. Il a d'excellentes habitudes de travail, il est disposé à apprendre et il joue avec beaucoup de rythme. Il possède également de belles qualités de meneur.

Lepage -- Veleno: L'excellente deuxième moitié de saison du joueur de centre québécois lui a permis d'augmenter sa valeur et de se hisser parmi les meilleurs à sa position. L'avenir à la ligne bleue est entre bonnes mains avec Miro Heiskanen, le troisième choix au total du repêchage 2017, et Dallas peut opter pour un attaquant.

14. Flyers de Philadelphie (des Blues de St. Louis)

Kimelman - - Joel Farabee, AG, USA U-18 (USHL): Les Flyers ont repêché un bon nombre d'attaquants talentueux ces deux dernières années, dont cinq au cours des quatre premiers tours en 2017. Mais ce qui distingue Farabee (5 pieds 11 pouces, 164 livres), c'est sa vitesse, ainsi que son intelligence sur la glace. Il dégaine son tir rapidement, ce qui lui a permis d'enfiler 33 buts en 62 matchs cette saison.

Morreale -- Farabee: Farabee, qui contrôle bien la rondelle et fait bien dans les deux sens de la patinoire, joue dur partout sur la patinoire. S'étant engagé à jouer pour l'Université de Boston en 2018-19, il a attiré les louanges en raison de ses passes, de son sens du hockey et de son sens de la compétition. Farabee a pris le deuxième rang au sein de l'équipe des moins de 18 ans du programme de développement de l'équipe nationale de USA Hockey avec une récolte de 76 points (33 buts, 43 aides) en 62 matchs. Il a inscrit huit buts en avantage numérique et quatre filets vainqueurs.

Lepage -- Serron Noel, AD, Oshawa (OHL): Avec un gabarit de 6 pieds 5 pouces et 200 livres, Serron Noel attire déjà les regards. Mais lorsqu'on s'attarde à sa contribution offensive et à son coup de patin, Noel entre parfaitement dans le moule des joueurs qu'aiment bien les Flyers.

15. Panthers de la Floride

Kimelman -- Noel: Peu de joueurs ont à la fois le gabarit, le talent et le coup de patin de Noel. Il aura besoin d'un peu de temps encore pour gagner en force et s'illustrer plus régulièrement à l'offensive, mais parmi les joueurs qui sont admissibles au repêchage cette année, il est un de ceux dont le plafond est le plus élevé au chapitre de la progression.

Morreale -- Bode Wilde, D, USA U-18 (USHL): Cet arrière droitier de 6 pieds 2 pouces et 195 livres a amassé 41 points (12 buts, 29 aides) avec un différentiel de plus 35 en 61 parties. Wilde, qui s'est engagé à se joindre à l'Université du Michigan en 2018-19, est habile, robuste et il possède un bon lancer de la pointe. Les Panthers doivent refaire le plein de bons espoirs à la ligne bleue.

Lepage -- Rasmus Kupari, C, Karpat (FIN): Kupari (6 pieds 1 pouce, 183 livres) possède des habiletés offensives impressionnantes et les Panthers ne cracheront certainement pas sur un centre de sa trempe à l'extérieur du top-10. La formation floridienne compte déjà sur un centre finlandais de premier plan en Aleksander Barkov et Kupari pourrait être le prochain.

16. Avalanche du Colorado

Kimelman -- Kupari: Kupari a connu une saison en dents de scie, mais il a bien affiché ses habiletés offensives par moments durant la campagne; il a récolté 14 points (six buts, huit passes) en 39 matchs dans la Liiga. Son coup de patin est tout près de celui des meilleurs. Il a juste besoin d'apprendre à afficher plus de constance et de prendre de la force musculaire.

Morreale -- Grigori Denisenko, AG, Yaroslavl 2 (RUS-JR): Denisenko (5 pieds 11 pouces, 176 livres) est un des joueurs polyvalents les plus doués de la présente cohorte. Ce droitier manœuvre bien dans la circulation lourde, il protège bien la rondelle et il est fort et efficace dans les coins. Il a récolté 22 points (neuf buts, 13 aides) ainsi qu'un différentiel de plus 8 en 31 matchs avec Yaroslavl dans la MHL, la ligue junior de Russie. Il préfère jouer à l'aile, mais il se débrouille bien dans le cercle des mises en jeu et il est responsable dans son territoire.

Lepage -- Farabee: Dans l'ombre d'Oliver Wahlstrom et de Jack Hughes, l'un des meilleurs espoirs en vue du repêchage 2019 de la LNH, l'Américain a été extrêmement efficace au Championnat mondial des moins de 18 ans, où il a récolté huit points (quatre buts, quatre passes). Il a certainement gagné des points aux yeux des Panthers grâce à son éthique de travail et à son intelligence sur la patinoire.

17. Devils du New Jersey

Kimelman -- Wilde: Wilde répond à tous les critères que les équipes cherchent chez un défenseur: le gabarit, le talent offensif (41 points en 61 matchs) et le coup de patin. Les Devils ont besoin de jeunes défenseurs et, avec un peu de patience, Wilde devrait devenir un joueur de premier plan après avoir poursuivi son développement à l'Université du Michigan à partir de la prochaine saison.

Morreale -- Rasmus Sandin, D, Sault Ste. Marie (OHL): Ce défenseur gaucher de 5 pieds 11 pouces et 184 livres possède un calme olympien ainsi qu'un excellent sens du hockey et il ne met jamais ses coéquipiers en difficultés lorsqu'il a la rondelle. Sandin a dominé toutes les recrues de la Ligue de hockey de l'Ontario avec un différentiel de plus 35 et il a été le meilleur parmi les défenseurs recrues avec une récolte de 45 points (12 buts, 33 aides) en 51 parties.

Lepage -- Denisenko: Bien qu'un peu frêle, l'attaquant fait très bien à sa deuxième saison dans la Ligue junior russe. Il est doué au chapitre des habiletés individuelles et il sait exploser lorsque la voie s'ouvre devant lui. Le Russe joue de manière très agressive et sait comment se servir de son corps.

18. Blue Jackets de Columbus

Kimelman -- Denisenko: Un fabricant de jeux remarquable doté d'un excellent coup de patin, Denisenko a brillé dans la ligue junior de la Russie, où il a suffisamment bien joué pour obtenir sa première promotion en KHL et prendre part à quatre matchs des séries. Bien qu'il ne soit pas le plus costaud des joueurs sur la patinoire, il ne craint rien et il joue de façon robuste.

Morreale -- Vitali Kravtsov, AD, Chelyabinsk (KHL): Nommé recrue de l'année dans la KHL, Kravtsov (6 pieds 2 pouces, 170 livres) a vite gravi les classements des dépisteurs après avoir livré de solides performances dans les séries éliminatoires de la KHL, lui qui a alors amassé 11 points (six buts, cinq passes) en 16 matchs. Son solide coup de patin lui permet d'afficher sa vitesse et d'être difficile à déséquilibrer et il est capable de créer de l'offensive autour du filet.

Lepage -- Isac Lundestrom, C, Lulea (SUE): Dans une cuvée légèrement dépourvue de joueurs de centre de premier plan, Lundestrom (6 pieds, 185 livres) attire les regards par sa vitesse, ses habiletés en protection de rondelle et son flair en zone offensive. Le Suédois a su tirer son épingle du jeu au Championnat mondial junior et il affiche déjà un jeu plutôt complet.

19. Flyers de Philadelphie

Kimelman -- Sandin: La riche banque d'espoirs des Flyers chez les défenseurs a maintenant accédé à la LNH (Ivan Provorov, Travis Sanheim, Robert Hagg) ou s'apprête à le faire (Samuel Morin, Philippe Myers), donc le moment serait sans doute venu de refaire le plein à cette position. Sandin, un Suédois de naissance, s'est bien adapté à l'Amérique du Nord cette saison, et les Flyers l'ont souvent vu jouer avec leur espoir de premier plan à l'attaque Morgan Frost, qu'ils ont réclamé au 27e rang du repêchage 2017 de la LNH.

Morreale -- Mattias Samuelsson, D, USA U-18 (USHL): Samuelsson (6 pieds 3 pouces, 217 livres) préconise un style simple et physique qui n'est pas sans rappeler celui de son père, Kjell Samuelsson, qui a disputé 813 matchs dans la LNH et qui œuvre au développement des joueurs dans l'organisation des Flyers. Il a amassé 31 points (11 buts, 20 aides), 113 minutes de punition et 93 tirs au but en 58 parties.

Lepage -- Wilde: Le gros défenseur frappe fort et a un tir dévastateur. L'arrière américain né à Montréal se montre fiable dans les trois zones et pourrait s'imposer comme l'homme de confiance des Flyers dans les prochaines années s'il développe davantage son sens du jeu.

20. Kings de Los Angeles

Kimelman -- Alexander Alexeyev, D, Red Deer (WHL): Les Kings n'ont pas réclamé un défenseur au premier tour depuis Derek Forbort en 2010, et les Kings n'ont pas vu d'arrières de moins de 25 ans disputer plus de 35 matchs cette saison. Ils ont besoin de jeunes défenseurs, et Alexeyev est costaud (6 pieds 3 pouces, 200 livres) et talentueux, en plus d'être doté d'un excellent sens du hockey.

Morreale -- Noel: Noel est probablement le joueur susceptible d'être réclamé au premier tour qui possède le plus de potentiel. Il a un bon coup de patin et il est un franc-tireur qui a fait ses preuves. Son bon gabarit lui permet de batailler pour la rondelle et de s'imposer physiquement profondément en territoire adverse.

Lepage -- Martin Kaut, AD, Pardubice (Rep. tchèque): Avec le Championnat mondial junior qu'il a connu - deux buts et cinq aides en sept matchs - Kaut (6 pieds 1 pouce, 176 livres) a prouvé qu'il appartenait à l'élite. La confiance acquise à Buffalo lui a permis de poursuivre sur sa lancée en deuxième moitié de saison avec Pardubice dans la meilleure ligue professionnelle de République tchèque.

21. Sharks de San Jose

Kimelman -- K'Andre Miller, D, USA U-18 (USHL): Miller occupe le poste de défenseur depuis trois saisons seulement, mais il s'est développé rapidement à cette position. Les dépisteurs aiment le talent brut qu'il affiche, son gabarit (6 pieds 3 pouces, 206 livres) et son coup de patin. Les Sharks ont besoin d'ajouter des défenseurs à leur banque d'espoirs et Miller devrait répondre à leurs besoins s'ils font preuve de patience, le temps de le laisser se développer à l'Université du Wisconsin.

Morreale -- Miller: Il est passé d'attaquant à défenseur à la suggestion de son entraîneur à l'école secondaire de Minnetonka, au Minnesota, et cette décision s'est avérée fructueuse. Il a inscrit 29 points (neuf buts, 20 passes), deux buts en infériorité numérique et 103 tirs au but avec un différentiel de plus-23 en 58 matchs. Il a une bonne portée et il utilise bien son bâton en défensive. Il possède aussi un bon coup de patin.

Lepage -- Sandin: L'arrière suédois n'a pas mis trop de temps à s'adapter au style de jeu nord-américain en passant de la Suède à la OHL avec Sault Ste. Marie. Il a mené tous les défenseurs recrues de la OHL avec une moyenne de 0,88 point par match, et a présenté un étincelant différentiel de plus-35 avec l'équipe la plus dominante de la OHL.

22. Sénateurs d'Ottawa (des Penguins de Pittsburgh)

Kimelman -- Akil Thomas, C, Niagara (OHL): Après avoir choisi un ailier capable de marquer des buts avec leur premier choix, le choix intelligent pour les Sénateurs à ce stade-ci est de réclamer un joueur de centre rapide et bon fabricant de jeux qui pourra lui refiler la rondelle, c'est-à-dire Thomas (5 pieds 11 pouces, 171 livres).

Morreale -- Jett Woo, D, Moose Jaw (WHL): Lorsqu'il assène une mise en échec, les partisans de Moose Jaw lancent un « Woo! » à la Ric Flair. Woo (6 pieds, 205 livres) a obtenu 25 points (neuf buts, 16 aides) en 44 matchs. Ce défenseur droitier possède un bon lancer, il exécute bien les jeux, il est robuste et il fait preuve d'une bonne éthique de travail. Les partisans des Sénateurs vont apprécier ses efforts constants.

Lepage -- Ty Dellandrea, C, Flint (OHL): Le dynamique attaquant de 6 pieds et 185 livres n'apparaissait pas aussi haut sur la liste des dépisteurs avant le Match des meilleurs espoirs, mais sa prestation de deux buts a fait ouvrir les yeux. Le Torontois a été le meilleur joueur des Thunderbirds de Flint, l'une des pires équipes de la OHL.

23. Ducks d'Anaheim

Kimelman -- Lundestrom: Au moment où leurs joueurs-clés Ryan Getzlaf, Corey Perry et Ryan Kesler prennent de l'âge, les Ducks ont besoin d'ajouter de jeunes et habiles attaquants pour occuper des postes de soutien. À 18 ans, Lundestrom a déjà disputé deux saisons complètes contre des hommes dans la ligue suédoise. Il a un puissant coup de patin et il fait preuve d'une belle finition devant le filet, en plus d'offrir du jeu solide sur toute l'étendue des 200 pieds de la patinoire.

Morreale -- Ryan McLeod, C, Mississauga (OHL): Il est très rapide et il est considéré comme étant l'un des meilleurs passeurs de cette cohorte. McLeod (6 pieds 2 pouces, 203 livres) a récolté 70 points (26 buts, 44 assistances) et six buts en supériorité numérique en 68 parties en plus de remporter 54,3 pour cent de ses mises en jeu. C'est le frère cadet de Michael McLeod, un espoir à l'attaque des Devils du New Jersey.

Lepage -- Thomas: Le rapide patineur a poursuivi dans la même veine qu'à sa saison recrue dans la OHL avec une production supérieure à un point par match (81 points en 68 matchs). Travailleur acharné, Thomas ne lâche jamais le morceau.

24. Wild du Minnesota

Kimelman -- Dellandrea: Dellandrea a brillé au sein d'une équipe médiocre à Flint. Les dépisteurs adorent le fait qu'il ait continué de batailler tout au long d'une saison difficile et de contribuer dans tous les aspects du jeu. Et quand on lui a donné l'occasion de s'aligner avec de meilleurs joueurs, il a élevé son niveau de jeu; il a marqué deux buts au match des meilleurs espoirs de la LCH et il a été un des meilleurs joueurs du Canada au Championnat du monde des moins de 18 ans.

Morreale -- Dominik Bokk, AD, Vaxjo Jr. (SUE): Né à Schweinfurt, en Allemagne, cet attaquant droitier de 6 pieds 1 pouce et 180 livres a inscrit 41 points (14 buts, 27 aides) en 35 matchs comme recrue avec Vaxjo dans la ligue junior suédoise. Bokk est un attaquant de finesse solide sur ses patins et qui cherche surtout à lancer.  

Lepage -- Miller: Le gros défenseur américain doit faire l'envie de plusieurs équipes. L'Américain a été l'un des meilleurs défenseurs du programme de développement de l'équipe nationale cette saison et il semble avoir beaucoup de potentiel.

25. Maple Leafs de Toronto

Kimelman -- Jared McIsaac, D, Halifax (LHJMQ): L'intelligence et le coup de patin sont à la base du jeu de McIsaac. Les Maple Leafs ont besoin de joueurs qui peuvent lancer le jeu de transition, et McIsaac (6 pieds 1 pouce, 196 livres) peut le faire en transportant la rondelle hors de sa zone, ou encore en effectuant une passe intelligente à un attaquant libre.

Morreale -- Lundestrom: Lundestrom possède un bon mélange de vitesse, d'habiletés et d'instinct offensif. Il a obtenu 15 points (six buts, neuf aides), un différentiel de plus-7 et 15 tirs bloqués avec un temps de glace moyen de 16:04 en 42 parties dans la SHL. Lundestrom a compté deux buts en sept rencontres pour aider la Suède à mettre la main sur la médaille d'argent au Championnat mondial junior de 2018.

Lepage -- McLeod: Le frère de Michael McLeod, l'espoir des Devils, a explosé cette saison avec les Steelheads de Mississauga. Il est possiblement l'un des joueurs les plus rapides de cette cuvée, un aspect indéniable du style de jeu des Maple Leafs.

26. Rangers de New York (des Bruins de Boston)

Kimelman -- Ryan Merkley, D, Guelph (OHL): Le défenseur droitier de 5 pieds 11 pouces et 170 livres pourrait être la carte cachée du repêchage. Ses habiletés offensives sont celles d'un joueur de premier plan, mais les dépisteurs se posent des questions sur sa maturité. On misera sur le fait qu'il finira par apprendre à éviter les écueils et deviendra un défenseur capable d'évoluer sur l'une des deux premières paires de son équipe et qui peut être le meneur de jeu du jeu de puissance.

Morreale -- McIsaac: McIsaac est intelligent et fiable, il peut jouer de manière robuste, il possède une bonne vision et il transporte bien la rondelle. Il a amassé 47 points (neuf buts, 38 passes) avec un différentiel de plus-14 et il a mené Halifax avec 21 points en avantage numérique (quatre buts, 17 aides) en 65 matchs.

Lepage -- McIsaac: Après avoir connu une impressionnante première saison à Halifax, McIsaac a mis du temps à se mettre en marche, mais il a trouvé son rythme. Il a récolté 47 points cette saison, mais il semble que sa carte de visite sera son efficacité en défensive dans la LNH.

27. Blackhawks de Chicago (des Predators de Nashville)

Kimelman -- Calen Addison, D, Lethbridge (WHL): Les Blackhawks ont besoin de jeunes défenseurs, et Addison a un coup de patin et des habiletés offensives dignes d'un joueur de premier plan. Ce défenseur droitier de 5 pieds 10 pouces et 180 livres doit gagner en force musculaire et améliorer son jeu défensif, mais cela devrait venir avec le temps s'il est bien encadré.

Morreale -- Dellandrea: Il a été l'un des joueurs les plus menaçants à l'attaque de Flint avec une récolte de 59 points (27 buts, 32 aides) en 67 parties. Dellandrea est l'exemple parfait du joueur rapide qui aime garder la rondelle avec de belles aptitudes pour marquer et une bonne détermination.

Lepage -- Alexeyev: Ce ne fut pas une saison facile pour le défenseur russe. Il a raté quelques matchs, dont celui des meilleurs espoirs, après le décès soudain de sa mère au mois de janvier. L'imposant arrière s'est aussi fracturé un doigt en séries, mais a tout de même joué, récoltant cinq points (deux buts, trois passes) en autant de matchs.

28. Rangers de New York (du Lightning de Tampa Bay)

Kimelman -- Sampo Ranta, AG, Sioux City (USHL): Ranta (6 pieds 1 pouce, 190 livres) possède un excellent coup de patin et il semble avoir le don de toujours se retrouver autour du filet en zone adverse. Il disputera la prochaine saison à l'Université du Wisconsin, ce qui devrait contribuer à son bon développement.

Morreale -- Thomas: Cet attaquant droitier a inscrit 81 points (22 buts, 59 aides), 32 points en supériorité numérique (six buts, 26 aides) et a remporté 53,4 pour cent de ses mises en jeu en 68 parties. Thomas compte sur un excellent tir des poignets et il veut être celui qui va faire la différence à chacune de ses présences.

Lepage -- Benoit-Olivier Groulx, C, Halifax (LHJMQ): Le joueur de centre québécois de 6 pieds 1 pouce et 195 livres n'est peut-être pas celui qui brille grâce à ses habiletés individuelles sur la patinoire, mais il est déjà un joueur de centre complet. Il a pivoté le premier trio des Mooseheads tout au long de la saison et peut être utilisé dans toutes les situations.

29. Blues de St. Louis (des Jets de Winnipeg)

Kimelman -- McLeod: Les Blues ont besoin d'ajouter de la profondeur au centre et McLeod a tout ce qu'il faut pour devenir un solide joueur de centre de deuxième trio. Il a un excellent sens du hockey et est doté d'un remarquable coup de patin.

Morreale -- Alexeyev: Alexeyev intimide les adversaires avec son bon coup de patin et son puissant lancer de la pointe. Il a récolté 37 points (sept buts, 30 passes) en 45 matchs. Il a raté les huit dernières rencontres de la saison régulière, mais il est revenu au jeu pendant les séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l'Ouest et il a amassé cinq points (deux buts, trois aides) en trois parties. 

Lepage -- Bokk: L'Allemand a beaucoup appris à sa première saison en Suède et ses habiletés individuelles font de lui l'un des joueurs les plus intrigants de cette cuvée. Il a récolté 41 points en 35 matchs avec le club junior de Vaxjo et a même terminé la saison avec le grand club dans la Ligue élite de Suède.

30. Capitals de Washington

Kimelman -- Jonathan Tychonick, D, Penticton (BCHL): Il a été le joueur le plus rapide lors de l'exercice d'agilité de la séance d'évaluation la LNH 2018, où les dépisteurs ont pu confirmer qu'il est effectivement doté d'un excellent coup de patin et d'une formidable capacité d'accélération. Les Capitals ont des espoirs prometteurs chez les défenseurs, mais aucun n'a la rapidité d'un joueur comme Tychonick. Il poursuivra son développement à l'Université du Dakota du Nord, la saison prochaine.

Morreale -- Kaut: Kaut a un coup de patin exceptionnel et son accélération jumelée à sa vitesse lui permet de provoquer des surnombres. Il a obtenu 16 points (neuf buts, sept aides) en 38 matchs de saison régulière et il a inscrit sept points en sept parties avec la République tchèque, qui a pris le quatrième rang au Championnat mondial junior 2018.

Lepage -- Kravtsov: L'ailier droit russe a disputé 35 matchs dans la KHL cette saison, récoltant quatre buts et trois mentions d'aide. Il a littéralement explosé avec 11 points, dont six buts, en 16 matchs de séries, ce qui laisse croire qu'il n'est pas si loin de la LNH au chapitre de son développement.

31. Red Wings de Detroit (des Golden Knights de Vegas)

Kimelman -- Samuelsson: Après avoir mis la main sur le défenseur offensif qu'ils convoitaient plus tôt dans la séance, cela aurait du sens que les Red Wings réclament pour lui un partenaire costaud et dominant physiquement, et qui affiche de la stabilité dans son jeu. Samuelsson ne récoltera probablement pas beaucoup de points dans la LNH, mais son jeu offensif a progressé, et il poursuivra son développement la saison prochaine à l'Université Western Michigan.

Morreale -- Groulx: Groulx a amassé 55 points (28 buts, 27 aides), huit buts en avantage numérique et 169 tirs au but en 68 matchs. Il joue avec détermination, il possède une bonne vision et il est fort profondément dans le territoire adverse. Il a remporté 50,6 pour cent de ses mises en jeu. Son père, Benoit Groulx, est l'entraîneur de Syracuse, le club-école du Lightning dans la Ligue américaine de hockey.

Lepage -- Jacob Olofsson, C, Timra (SUE-2): Olofsson (6 pieds 2 pouces, 192livres) offert une production respectable (10 buts, 11 aides en 43 matchs) à sa première saison contre des hommes en Suède, mais c'est surtout sa maturité et son jeu dans les deux sens de la patinoire qui attirent l'attention des recruteurs.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.