Skip to main content

En direct de Renous pour Kraft Hockeyville : Jour 2

Renous reçoit la Coupe Stanley à la veille du match entre les Panthers et les Canadiens

par Jon Lane @JonLaneNHL / Journaliste NHL.com

Le concours Kraft Hockeyville Canada, qui célèbre ses 13 ans cette année, récompense une communauté au pays avec une chance unique pour les amateurs de hockey qui pourront voir un match de la LNH se dérouler près de chez eux. Cette année, Renous, au Nouveau-Brunswick, et l'Aréna Tom Donovan ont été les gagnants du vote en ligne. La patinoire recevra un montant de 250 000 $ afin d'être rénovée, et plusieurs événements se tiendront dans la municipalité d'un peu plus de 1000 personnes. Puis, mercredi, les Panthers de la Floride et les Canadiens de Montréal s'affronteront au Centre régional K.C. Irving dans un match qui sera diffusé aux quatre coins du pays (19 h H.E.; SN1, TVAS).

Mardi

Une journée avec la Coupe Stanley

Les élèves de l'école primaire de Blackville ont eu droit à une grande fête mardi, puisqu'ils ont eu droit à la visite des mascottes des Panthers de la Floride (Stanley C. Panther) et des Canadiens de Montréal (Youppi!), mais surtout, de la Coupe Stanley.

« C'est un événement que les élèves, mais aussi le personnel de l'école et la communauté, se souviendront toute leur vie, a souligné le directeur de l'école Rodney Buggie. Pour plusieurs, ce sera leur seule chance de voir la Coupe en vrai et c'est honneur que le trophée se retrouve dans une région aussi petite que la nôtre. »

À LIRE : Hockeyville : Jour 1Une tragédie a inspiré Renous

Les enfants ont pris part à un match de hockey-balle en compagnie des mascottes, et les enfants ont eu droit à des cadeaux de la part de la LNH et de Kraft.

Plus tôt dans la journée, la Coupe Stanley a fait son premier arrêt à Renous, dans la résidence pour personnes âgées Kelly.

Autrefois une pension pour les pêcheurs qui arrivaient de New York et Boston, l'endroit a été transformé en résidence pour personnes âgées par les copropriétaires Judy Jardine et sa fille Kelly. Il y a deux ans, les Jardines avaient venu l'endroit, mais ils ont décidé de le racheter, puisque ça leur manquait.

Les résidents étaient bien heureux de passer quelques moments avec la Coupe.

« Ça veut dire beaucoup pour eux, a expliqué Judy. Ça fait des journées qu'ils ont hâte.

« C'est incroyable pour eux de voir la Coupe à leur âge. »

Les gens de Renous ont eu droit à une surprise, dimanche, lors d'un match entre les anciens des Canadiens de Montréal et les anciens des Whoppers de Renous, une équipe bantam AA, au Centre civique de Miramichi. La famille Dunn, dont le fils de 14 ans Thomas Anthony a perdu la vie le 30 juin 2018 dans un accident de motocyclette, a reçu un chandail signé de l'attaquant des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby qui était le joueur favori de Thomas. 

Tweet from @959sunfm: Renous Kraft Hockeyville Montreal Canadiens Alumi Game.@WeAreRenous @hockeyville #Renous #Krafthockeyville #Miramichi #959sunfm pic.twitter.com/P3bZsqB0kY

La présence de Hockeyville à Renous n'aurait pas été possible sans que Nancy Hallihan-Sturgeon, qui est à la tête du comité d'organisation, écrive à l'une des sœurs de Dunn pour lui expliquer qu'elle aimerait soumettre une candidature pour Hockeyville. Le groupe Facebook créé par la suite comptait 25 membres lorsque la candidature a été soumise. À 9h le lendemain matin, le groupe était passé à 1000 personnes, puis à 13 000 lorsque Renous a été déclarée gagnante.

Dunn et Donovan, ainsi que les gens du Nouveau-Brunswick qui ont eu la chance d'obtenir un billet, seront de la fête à Bathurst mercredi pour assister au match. Et lorsqu'ils reviendront à Renous, ils verront une nouvelle génération d'enfants sauter sur la glace d'un aréna complètement revampé. 

« C'est ce qui fait battre le cœur de la communauté et on vient de recevoir une transplantation cardiaque », a imagé Donovan.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.