Skip to main content

En direct de Renous pour Kraft Hockeyville : Jour 1

La communauté néo-brunswickoise de 1000 personnes se prépare à accueillir les Canadiens et les Panthers

par Jon Lane @JonLaneNHL / Journaliste NHL.com

Le concours Kraft Hockeyville Canada, qui célèbre ses 13 ans cette année, récompense une communauté au pays avec une chance unique pour les amateurs de hockey qui pourront voir un match de la LNH se dérouler près de chez eux. Cette année, Renous, au Nouveau-Brunswick, et l'Aréna Tom Donovan ont été les gagnants du vote en ligne. La patinoire recevra un montant de 250 000 $ afin d'être rénovée, et plusieurs événements se tiendront dans la municipalité d'un peu plus de 1000 personnes. Puis, mercredi, les Panthers de la Floride et les Canadiens de Montréal s'affronteront au Centre régional K.C. Irving dans un match qui sera diffusé aux quatre coins du pays (19 h H.E.; SN1, TVAS).

Lundi

Bienvenue à Hockeyville

C'est la levée du jour à Bathurst, qui est situé à 120 kilomètres de Renous, la ville gagnante du concours Kraft Hockeyville 2019. C'est à cet endroit que les Canadiens et les Panthers s'affronteront, mais la plupart des événements hors de la patinoire se dérouleront à Renous, alors que les rénovations de l'aréna se poursuivent.

À LIRE : Une tragédie a inspiré Renous | Une victoire du CH avant de jouer à Renous

Mais le concours Hockeyville, c'est beaucoup plus que des rénovations à un aréna. Renous et les municipalités environnantes ont été frappée durement par le décès de huit personnes de 40 ans ou moins en l'espace de 18 mois. L'un des disparus était Thomas Dunn, un jeune hockeyeur et joueur de baseball de 14 ans qui est décédé le 30 juin 2018 lors d'un accident de motocyclette. Dunn était un élève de l'école secondaire de Blackville, une municipalité située à une dizaine de minutes de Renous. C'est le support des gens de Blackville, dont le maire et le Service des incendies ont joué un rôle important pour que Renous s'inscrive à Hockeyville.

« C'est incroyable, a lancé le maire de Blackville Christopher Hennessy. Nous avons connu des années tellement difficiles avec les nombreuses tragédies dans notre communauté. Tout le monde s'est serré les coudes et on a vu la lumière au bout du tunnel. Nous nous sommes unis pour réussir ce défi. Les gens ont installé des affiches et il y avait des endroits pour voter dans toute la vallée. Les gens n'ont pas cessé de travailler pour réussir. C'est génial de voir cette aide financière nous être remise pour l'aréna, mais que tout le monde se soit soudé ensemble, c'est un moment important aussi. »

Les célébrations ont commencé vendredi avec un défilé et un spectacle pyrotechnique, et samedi, une compétition de bucherons a été tenue afin de rendre hommage à la ressource naturelle la plus importante à Renous : l'industrie forestière. 

La fête se poursuit mardi, alors que la Coupe Stanley et des anciens joueurs des Panthers et des Canadiens rencontreront la population.

« On peut vraiment se rassembler autour d'une petite communauté comme ça et faire une différence de toutes les manières possibles. C'est un autre événement auquel on adore participer, qui rend notre sport plus populaire, et qui nous permet de rencontrer de nouvelles personnes et rendre le monde meilleur », a souligné l'attaquant des Canadiens Max Domi le mois dernier.
 
L'un des moments forts de la semaine sera le défilé des joueurs sur le tapis rouge le matin du match, alors que les joueurs arriveront par autobus et signeront des autographes aux centaines de personnes qui feront la file à l'extérieur. Toutes les activités avant le match seront à l'image de Renous. 

« C'est fantastique. C'est une bonne chose pour notre organisation, a affirmé le directeur général des Panthers Dale Tallon. Nous avons hâte d'y être, d'avoir du plaisir et de donner un bon spectacle pour ces gens qui le méritent pleinement. »

Il s'agira d'une troisième participation à Hockeyville Canada pour les Canadiens, eux qui avaient aussi été des matchs disputés à Salmon River en Nouvelle-Écosse, en 2006, ainsi qu'à Roberval au Québec, en 2008. Ce sera une nouvelle expérience pour les Panthers, qui, après avoir fait d'importantes acquisitions cet été, disputeront un premier match préparatoire avec une équipe complète, plutôt que deux équipes divisées comme c'est le cas contre les Predators de Nashville, lundi.

« Je pense que c'est quelque chose qui est nécessaire et qui vaut vraiment la peine, a ajouté Tallon. Je félicite la Ligue de participer à cela. C'est un moment excitant pour nous et pour notre concession. Ça peut aider notre sport à grandir, mais aussi de faire de ces jeunes hommes non seulement des joueurs de hockey, mais aussi de bonnes personnes hors de la glace.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.