Skip to main content

Poolers : Joueurs à surveiller pour les matchs du 8 décembre

Dvorak et Tuch pourraient continuer à connaître du succès dimanche

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et identifie certains joueurs qui pourraient se démarquer et connaître du succès.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveiller | Les formations prévues
 

Christian Dvorak, Coyotes de l'Arizona (A) : Avant d'être blanchi face aux Penguins de Pittsburgh vendredi, Dvorak avait obtenu six points (deux buts, quatre passes) au cours d'une série de cinq matchs avec au moins un point. Deux de ceux-là ont été obtenus en avantage numérique, alors que Dvorak évolue sur la première vague du jeu de puissance des Coyotes, qui ont trouvé le fond du filet dans deux de leurs trois dernières rencontres avec l'avantage d'un homme. Même si on souligne souvent l'excellence de leur jeu défensif plutôt qu'offensif, les Coyotes ont inscrit trois buts ou plus dans cinq de leurs huit plus récentes sorties. Dvorak évolue avec de bons compagnons de trio en Nick Schmaltz et Conor Garland, donc les conditions sont réunies pour qu'il connaisse du succès face aux Blackhawks.

Alex Tuch, Golden Knights de Vegas (A) : Un lent début de saison après une blessure au haut du corps a fait en sorte que beaucoup de poolers ont levé le nez sur Tuch. Avant les matchs de dimanche, il avait été réclamé dans seulement 29 pour cent des ligues standards de Yahoo. Pourtant, face aux Rangers de New York, Tuch sera en quête d'au moins un point dans un cinquième match consécutif, séquence au cours de laquelle il totalise sept points, dont quatre buts. L'attaquant de 23 ans a en outre conservé un différentiel de plus-3 en plus de diriger 14 tirs au but et d'obtenir trois de ses points en avantage numérique. Il évolue sur la deuxième vague du jeu de puissance, mais l'entraîneur Gerard Gallant aime donner beaucoup de temps de jeu à ses deux unités. Combinez cela au fait que les Rangers forment l'une des pires équipes de la Ligue en désavantage numérique (76,6 pour cent, 24e) et l'une des moins bonnes défensives de la LNH (3,21 buts accordés par match, 21e) et vous obtenez un résultat qui pourrait avantager Tuch et sa bande.

Video: VGK@NYI: Tuch nivelle la marque d'un tir parfait

Neal Pionk, Jets de Winnipeg (D) : Oubliez Josh Morrissey, c'est Neal Pionk qui dirige la première vague du jeu de puissance à Winnipeg. Au cours des cinq derniers matchs, Pionk a obtenu deux de ses trois points avec l'avantage d'un homme, passant deux fois plus de temps que Morrissey sur la glace dans ces circonstances (Pionk : 18:05; Morrissey : 8:59). Depuis le 15 novembre, les Ducks ont accordé sept buts en 23 occasions en désavantage numérique, le pire pourcentage d'efficacité de la Ligue (69,6 pour cent). On pourrait donc voir Pionk et les Jets s'amuser si les Ducks font preuve d'indiscipline. Les poolers doivent également noter qu'au cours du dernier match de Winnipeg, Pionk a dirigé six tirs au but, un sommet cette saison, en plus de jouer pendant 27:40, son deuxième plus haut total de la saison, ce qui témoigne de la confiance de l'entraîneur Paul Maurice à son endroit. C'est simple : plus un joueur est souvent sur la glace, plus il a d'occasions de s'inscrire à la feuille de pointage.

Darcy Kuemper, Coyotes de l'Arizona (G) : Le portier des Coyotes continue ses bonnes prestations, lui qui a conservé une fiche de 3-0-1 avec une moyenne de buts alloués de 1,68 et un pourcentage d'arrêts de ,949 à ses quatre plus récents départs. L'affrontement face aux Blackhawks pourrait tourner en faveur de Kuemper et des Coyotes, même s'ils évoluent dans un United Center qui peut parfois être intimidant. L'Arizona présente la quatrième meilleure fiche de la LNH à l'étranger depuis le début de la saison (10-4-3), alors que les Blackhawks n'ont qu'une seule victoire à leurs cinq dernières sorties à domicile (1-4-0) et ont inscrit un total de neuf buts lors de ces matchs.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.