Skip to main content

Mise à jour : Penguins de Pittsburgh

L'équipe de la Pennsylvanie a droit a une légère cure de rajeunissement, mais sa défensive est poreuse

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Penguins de Pittsburgh.

Les Penguins de Pittsburgh n'ont pas l'habitude d'être éliminés rapidement en séries éliminatoires, mais après la débandade du dernier printemps, le directeur général des Penguins de Pittsburgh Jim Rutheford avait promis des changements. Et il est passé à l'acte.

« Ces changements sont nécessaires », avait déclaré le DG au début du mois de juin. « Je n'anticipe pas de changements qui pourraient être qualifiés de majeurs. Je dirais que je cherche surtout à procéder à une petite réorganisation. »

À LIRE AUSSI : Mise à jour: Flyers de Philadelphie | Letang intrigué par le sang neuf à Pittsburgh

Et pourtant, on peut qualifier de majeure la transaction qu'il a réalisé le 29 juin, quand il a échangé l'attaquant Phil Kessel aux Coyotes de l'Arizona, en compagnie du joueur de la LAH Dane Birks d'un choix de quatrième ronde en 2021, en retour d'Alex Galchenyuk et de l'espoir Pierre-Olivier Joseph. 

Depuis son arrivée à Pittsburgh pour la saison 2015-2016, l'attaquant de 31 ans avait été le deuxième meilleur pointeur de l'équipe avec 303 points en 328 rencontres. Véritable homme de fer - il n'a raté aucun match depuis la saison 2010-2011, l'Américain venait de connaître deux saisons consécutives avec une moyenne d'un point par rencontre (92 et 82).

À l'inverse, Galchenyuk, 25 ans, vient de réaliser sa plus faible récolte depuis la saison 2013-2014 avec 41 points (19 buts, 22 passes), alors qu'il disputait sa première saison en Arizona après avoir été acquis des Canadiens de Montréal. 

Mais en complétant cette transaction, Rutherford fait d'une pierre trois coups. Il obtient un attaquant qui pourrait progresser en évoluant avec Sidney Crosby ou Evgeni Malkin, il ajoute à son organisation un espoir, puisque le bassin de jeunes joueurs de qualité est pratiquement vide à Pittsburgh, et il se crée une légère marge de manœuvre sous le plafond salarial. 

Car le noyau de joueurs des Penguins ne rajeunit pas. Crosby, Malkin, Patric Hornqvist, ainsi que les défenseur Kris Letang et Justin Schultz auront tous 30 ans ou plus lorsque s'amorcera la saison 2019-2020 de la LNH. Rutherford est bien conscient qu'il doit aller chercher des jambes plus fraîches afin de permettre aux Penguins de se qualifier en séries éliminatoires, plutôt que de subir le sort des Kings de Los Angeles et des Blackhawks de Chicago qui, après avoir remporté la Coupe Stanley deux fois dans les années 2010, viennent de rater les séries deux fois lors de leurs trois dernières campagnes.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

Fiche 2018-19 : 44-26-12
Meilleur buteur : Jake Guentzel (40)
Meilleur passeur : Sidney Crosby (65)
Meilleur pointeur : Sidney Crosby (100)

Les arrivées

- Alex Galchenyuk (A)
- Dominik Kahun (A)
- Brandon Tanev (A)

L'acquisition de Kahun le 16 juin en retour du défenseur Olli Maatta est un pari intéressant par les Penguins. À sa première saison de ce côté-ci de l'océan Atlantique, l'Allemand de 24 ans a amassé 37 points dans l'uniforme des Blackhawks de Chicago. Or, le saut n'était pas facile à faire pour Kahun, puisqu'il évoluait la saison précédente dans la DEL, la Ligue élite de son pays, dont le calibre est inférieur à la KHL, la Liiga et la Ligue élite suédoise.

Video: ARI@VAN: Galchenyuk trompe Markstrom en prolongation

Les départs

- Phil Kessel (A)
- Olli Maatta (D)
- Matt Cullen (A)

Après un début de carrière étincelant, il avait amassé 29 points en 78 rencontres à son année recrue en 2013-2014 à l'âge de 19 ans, Maatta n'a jamais été en mesure d'égaler cette production lors de ses cinq saisons suivantes avec les Penguins. Souvent blessé, il n'a disputé qu'une seule campagne complète dans la LNH. Les options ne sont pas nombreuses pour le remplacer à la ligne bleue, mais son départ permettra aux Penguins d'économiser plus de trois millions $ sur le cap salarial.

Ils cognent à la porte

- Pierre-Olivier Joseph (D)
- Kasper Bjorkqvist (A)
- Calen Addisson (D)
- Tristan Jarry (G)

Il faut remonter à 2005 pour voir un joueur repêché en première ronde par les Penguins dans la formation actuelle de l'équipe : Sidney Crosby. Entre 2015 et 2018, Pittsburgh n'a eu aucun choix de première ronde, ce qui explique pourquoi la banque d'espoirs de l'équipe n'apportera pas de solutions à court terme.

Mais avec les trous qu'on retrouve dans la défensive des Penguins, Joseph (6 pieds 2 pouces, 188 livres) pourrait rapidement être appelé à faire sa part. Le 25e choix du Repêchage 2017 a obtenu 47 points en 62 matchs dans la LHJMQ l'année dernière et il fera le saut chez les professionnels cette saison.

Les Penguins pourraient aussi demander à Calen Addisson, leur choix de deuxième ronde (53e) en 2018 de mettre les pieds dans la LNH plutôt que de disputer une autre saison à Lethbridge dans la Ligue de hockey de l'Ouest. Le petit défenseur (5 pieds 10 pouces, 177 lbs) a amassé 65 points lors de ses deux dernières saisons dans le junior, ainsi que deux points lorsqu'il a disputé trois matchs avec les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton de la Ligue américaine de hockey l'an dernier en fin de saison.

Video: PIT@BOS: Jarry fait le grand écart pour l'arrêt

Les besoins

Les Penguins ont grandement besoin d'un coup de main dans leur top-4 défensif, particulièrement avec la saison difficile connue par Jack Johnson l'an dernier. En attaque et devant le filet, Pittsburgh est bien équipé, surtout si le gardien Matt Murray peut jouer comme il l'a fait dans la deuxième moitié de la dernière saison (m.b.a. de 2,49; pourcentage d'arrêts de ,925).

Formation prévue 2019-20

Jared McCann -- Sidney Crosby -- Jake Guentzel
Alex Galchenyuk -- Evgeni Malkin -- Patric Hornqvist
Dominik Kahun -- Nick Bjugstad -- Bryan Rust
Dominik Simon -- Teddy Blueger -- Brandon Tanev

Brian Dumoulin -- Kris Letang
Marcus Peterson -- Justin Schultz
Jack Johnson -- Erik Gudbranson

Matt Murray
Casey DeSmith

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.